L’IMMOBILIER A SALY

15 réponses

  1. olive dit :

    oui il y a beaucoup de choses a vendre a sally……meme les agences de vente de maisons c’est dire que le buisness est florissant !!!mais point d’acheteurs la station est en ruines plus de plages les antiquaires sur les dents et les putes au chomage !!!
    un article pour bisounours !!!

  2. issa gibb dit :

    Oui, les descendants héritiers des toubabs propriétaires de villas achetées à Saly et sur la Petite Côte veulent les vendre car le Sénégal ne les intéresse pas…
    Mais, ils seraient plus court de dire que de nombreux toubabs, toujours propriétaires de villas au Sénégal veulent les vendre, parce que :
    – Saly a perdu toute sa superbe, avec ses plages dévastées, ses hôtels vides, ses habitants au chômage par la volonté incompréhensible des gouvernements successifs et l’incompétence assurée de son maire illettré Gueye, malgré un aéroport flambant neuf, sauveur du tourisme au Sénégal ??? C’est pas gagné…
    – Les harcèlement des antiquaire sur les dents, les putes rescapées au chômage et les divers manques de civisme et de respect sont devenus insupportables, aux résidents et aux rares touristes…
    – L’insalubrité publique, les rares ramassage des poubelles inefficaces, les coupures d’eau et d’électricité incessantes…
    – Les injures racistes, anti-occidentales et anti-coloniales hors d’âge fréquentes et radicalisation islamique galopante, les enfants talibés esclaves de plus en plus agressifs et pour cause, d’être battus sévèrement si ils rentrent bredouilles, sans fric pour leur marabout dans leur daara (école coranique) pourrie…
    – La passivité et l’ incompétence assumées des fonctionnaires administratifs sénégalais et les rackets systématiques de la part des fonctionnaires de police dans leurs contrôles routiers, devenus habituels…
    – L’insécurité routière et l’hécatombe routière dans une corruption généralisée de laisser rouler des véhicules corbillards et des camions en surcharge, défiant toutes les lois de la sécurité routière et de l’irresponsabilité humaines…
    – Une corruption endémique qui gangrène toutes les sphères et les strates du pays, jusque dans les écoles et les hôpitaux qui manquent de tout, malgré des milliards d’aides internationales, détournées depuis des décennies…
    – L’insécurité citoyenne tout court, des vols fréquents dans les villas, au viol répugnant d’une toubab de 83 ans par son ex-jardinier et sa bande et le dernier meurtre d’un toubab à Ndangane Sambou après 16 ans de bons services et d’aides à la population du coin, comme seul remerciement …
    Oui, de nombreux toubabs veulent se barrer du Sénégal et vendre leurs villas, Y-a-pas photo !
    Mais, pas à n’importe quel prix !
    Et laisser le Sénégal se démerder avec ses nouveaux amis investisseurs Chinois et Turcs et les intégristes islamiques… Il y a aussi du soleil, ailleurs et par les temps qui courent au Sénégal… Inch a Allah !

    • Mouhamed dit :

      vous avez oubliez la chasse à l’argent des citoyenne europeen par leurs gouvernements à cause des dettes massiv de l’Etats. Il est devenue plus en plus difficile de transferer son propre argent à l’extérieur.

    • Bernard dit :

      Bonjour issa gibb = une analyse de la situation toujours aussi juste et incisive ….hélas ! Parce que nous aimons le Sénégal et aimerions bien que ce pays puisse un jour sortir la tête de l’eau.

  3. trevidic dit :

    Encore un article bidon !

  4. René dit :

    C vrai cet article est bcp exagéré il ne correspond pas à la réalité Salysienne. ..pourriez vous nos dinner la date du début des travaux concernant l’érosion côtière sur Saly

  5. Xx dit :

    « Par son emplacement géographique exceptionnel et son dynamisme culturel, l’endroit est un lieu de résidence attractif » :
    DYNAMISME CULTUREL ? à SALY ? vraiment ? où çà ? où çà ? Le seul musée existant, inauguré par Mre Wade il y a quelques années, est en décrépitude totale… C’est plutôt un désert culturel… En dehors des plages (et encore…), des restaurants et boîtes de nuit, il n’y a rien à Saly.
    EMPLACEMENT GEOGRAPHIQUE EXCEPTIONNEL ? oui… certes ! mais hélas l’érosion côtière est là et bien là… pendant les grandes marées, on ne marche plus sur le sable, on marche carrément dans l’eau qui attaque le soubassement des constructions ; beaucoup de pêcheurs ont déjà abandonné leur maison pour aller vivre plus loin dans les terres. Beaucoup de villas ont leurs murs d’enceinte écroulés.
    Des villas sont mises en vente depuis des années, et cela m’étonnerait que le secteur immobilier soit aussi florissant… Mais s’il y a maintenant une clientèle de race noire (je cite l’article) rien n’est perdu sans doute…

  6. olive dit :

    il n’y a plus de khalis a bouffer plus d’investisseurs potentiels plus rien ne sera fait a sally !!ceux qui n’ont pas vendus il y a 10 ans n’en tireront plus rien de leurs bicoques surpayées les politiques ont décidés d »aller a sarene bouffer les sous des riches étrangers !!!

  7. Ndiaye dit :

    Oui y en a qui quittent, mais quand 1 quitte, 10 viennent.
    C’est pas demain a veille que la petite côte n’aura plus de succès.

  8. Abdul dit :

    Ce qui est sur, c’est que les prix des villas et des terrains flambent à Saly.

  9. olive dit :

    oui c’est les toitures qui flambent pas les prix !!!pose leur une poignée de figues sur la table ils prendront !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :