UN SÉNÉGAL VERT?

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    2035 ???
    A condition de ne pas laisser les troupeaux errants, bouffaient comme chaque année, tout ce qui est replanté et qui repousse si péniblement dans un pays en manque d’eau potable, non salée et non polluée…Et un peu plus de civisme de la part de la population sénégalaise…
    Ou encore un atelier coûteux et inutile, avec ses 23 objectifs des 5 axes de Stratégie Nationale des politiques sectorielles sur la voie de la croissance verte, sans évoquer les aspects budgétaires ???
    Mais le rappel des efforts ??? fournis sur des problèmes de changements climatiques, difficultés de la productivité agricole, les énergies renouvelables, l’eau potable, les emplois durables, la dégradation des sols, l’érosion marine et le tourisme à l’agonie ??? en détournant toutes les aides internationales (pas citer) pour aboutir à un instrument de réalisation d’une croissance résiliente et inclusive pour que le Sénégal passe à un état à revenu intermédiaire en 2035…
    Quel bel enfumage d’un peuple, je ne sais pas si le mec croit à ce qu’il raconte ou si il s’écoute parler ??? Vivement 2035, pour qu’on voit tous çà !

  2. Je me suis donné la peine hier d’écrire un message qui me semblait intéressant.
    Mais il semble avoir disparu. Curieux, mais classique….
    Tant pis, je ne vais plus perdre plus de temps à envoyer des messages qui semblent être inutiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :