UN MILLIARD DE DOLLARS CONTRE LE DJIHADISME

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    Et le bilan de cette réunion de la CEDEAO pour la lutte contre le Djihadisme se résume à :
    Mendicité, encore Mendicité, toujours Mendicité…çà n’arrête pas ! Comme la mise en cause des autres ???
    Avec un pot commun financé par les Etats membres de la CEDEAO ??? Oui, Avec quel fric ???
    Ces mecs donnent l’impression de se réveiller en 2019, alors que le monde connait des attentats terroristes depuis perpette… Alors qu’Aqmi a envahi le Mali en 2012, chassé par les français en 2014, mais qu’il garde des poches terroristes dans le Sahara et attaque encore le Mali en 2019… Alors que Boko Haram qui a démarré au Nigeria et qui s’est étendu au Niger et au Burkina Fasso continue ses attaques, ces pillages et ses enlèvements de jeunes écolières pour les marier comme esclaves sexuelles à leurs combattants … Alors que les arabes islamiques du Nord Soudan ont commis un affreux génocide sur les populations noires du Sud Soudan, les obligeant à fuir dans des camps de réfugiés au Tchad, pour les chasser et s’approprier leurs terres…
    Toujours en retard de 3 guerres, l’immobilisme Africain et la CEDEAO ???
    Alors, ils ne leur restent plus qu’à mendier de l’aide à l’international, comme d’habitude :
    Mendier à la France, le maintien des troupes françaises de l’opération Barkane au Mali, comme d’habitude…
    Mendier aux Nations Unies, un renforcement des troupes onusiennes de la Minusma en Afrique, comme d’habitude…
    Mendier la Banque Mondiale et le FMI pour leurs dépenses sécuritaires, à considérer comme des investissements (sauf si ils disparaissent dans leurs poches et ne servent nullement à la lutte contre le Djihadisme, comme d’habitude)…
    Mendier tous les bailleurs de fonds occidentaux et arabes pour « Mieux » lutter contre le Djihadisme (Sauf si ils s’en foutent plein les poches et détournent le fric pour la lutte contre les terroristes, comme d’habitude)…
    Et Mendier la Communauté Internationale parce qu’elle a des devoirs envers le Sahel.. => Car tout cela est la faute de l’intervention internationale qui a déstabilisé la Libye et son « gentil » dictateur Khadafi ??? On le sait bien, c’est toujours, la faute des autres et c’est pourquoi ils doivent payer… Comme pour l’Esclavage : on connait la chanson !

    Le premier problème est l’Hypocrisie des accusations de ces dirigeants Africains de la CEDEAO :
    L’intervention internationale qui aurait déstabilisé la Libye et entrainait la chute du dictateur libyen Khadafi, n’a pas eu l’effet escompté, comme dans le printemps arabe tunisien après la chute du dictateur tunisien Ben Ali… Les puissantes tribus libyennes se tirent la bourre pour prendre le pouvoir, faisant le jeu des groupes terroristes en s’alliant avec eux pour prendre le pouvoir, avec le pétrole libyen en prime pour financer l’aide de ces groupes terroristes… Ce qui n’est pas du ressort de l’international !
    Le groupe Boko Haram au Nigéria est l’émanation du raz-le-bol de la misère de la majorité musulmane Nigérienne du Nord du pays contre la main mise, sans partage, sur le pétrole du Nigéria par la minorité catholique et leurs alliés, les grandes compagnies mondiales de pétrole, dans le Sud du pays… C’est qui n’est pas imputable à la communauté internationale ! Mais plutôt à l’égoïste gouvernement du Nigeria et aux compagnies de pétrole dont on connait leurs forces de rapaces ou de requins…
    Quand à Aqmi, c’est l’émanation de la privation du pouvoir et la chasse aux islamistes Algériens par l’armée Algérienne, à cause de leur victoire aux élections en Algérie qu’on leur a supprimé par un coup d’Etat militaire qui a mis au pouvoir Boutéflika.. Ils se sont séparés en petits groupes, alliés et financés par Al Quaïda et ils procèdent à des attentats dans tous le Sahel pour ruiner les intérêts occidentaux comme l’attaque d’une centrale de gaz dans le Sahara gérée par des ingénieurs français…
    Ou déstabiliser les pouvoirs en place, avec des attentats dans les pays du Sahel avec en point d’orgue, l’annexion des 3/4 du Mali en 2012, avec comme alliés, les Touaregs du Sahara qui en voulaient grave au gouvernement Malien de Bamako… On notera ensuite, que pendant l’intervention française pour libérer les Maliens en 2014, les Touaregs se désolidariseront des terroristes d’Aqmi et ils les combattront …)
    En marge, on peut rappeler aussi que ceux ne sont pas les terroristes d’Aqmi qui ont enlevés et assassinés les Moines de Tibérine, mais l’armée Algérienne parce que les Moines avaient soigné des combattants islamistes d’Aqmi en cherchant, bien entendu à mettre ces meurtres sur le dos d’Aqmi… Tout cela, est de la politique intérieure Algérienne et pas du ressort de la communauté internationale…
    => Avec leurs accusations caduques, les dirigeants de la CEDEAO, ont tout FAUX !

    L’autre problème, c’est que les aides internationales finissent en frais de réunions, d’hôtels et de fonctionnement… Et ce n’est pas moi qui le dit, mais Mahamadou Savadogo, chercheur du Cerrad en prenant l’exemple du G5 Sahel, fiasco d’une organisation militaire de 5 pays Africains, dixit : Qui est à genoux ! …
    Alors pourquoi, donner du fric à ces pourris qui s’en mettent plein les poches, qui se foutent de la sécurité de leurs peuples comme de leurs dernières chemises, à part leurs pouvoirs et leurs privilèges et qui sont surtout incapables de créer et de gérer une force multinationale Africaine pour lutter contre le Djihadisme…

    Je trouve aussi, très curieux que des soldats Africains de ces pays de la CEDEAO, dont des soldats Sénégalais combattent au Yémen, aux côtés des forces loyalistes Yéménites soutenues par l’Arabie Saoudite Sunnite contre les rebelles au pouvoir Yéménite soutenue par l’Iran Chiite, au nom de la Umma Islamique Sunnite ???
    Alors qu’ils seraient mieux, à défendre les frontières, les habitants et leur pays dans la lutte contre le Djihadisme… Pour faire des économies en Défense Nationale, même si on sait que les troupes sénégalaises ne sont pas très bien loties par leurs gouvernements successifs, comme tant d’autres ministères pour empêcher de demander du pognon, aux autres et en défendant son pays, avec ses propres moyens… In chà Allah !

  2. Regis Costet dit :

    Je suis allé au Yémen en 1974,après un raid très dur à travers l’Arabie et le Yémen.J’en garde un souvenir fantastique! Maintenant,c’est l’horreur…J’en veux à l’Arabie…Mais je ne savais pas qu’ils étaient aidés dans cette horreur par les troupes de la CEDEAO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :