ON JOUE AVEC LE PÉTROLE SENEGALAIS

8 réponses

  1. issa gibb dit :

    Je ne sais pas si « On joue avec le pétrole sénégalais » ??? mais, çà y ressemble !
    Toutes ses ventes, concessions, partenaires, pourcentages, etc… se rapprochent plus de l’idée de magouilles et de tripatouillages que d’une vision de transparence claire et réelle de l’exploitation du pétrole sénégalais…
    Quand on lit cet article : On ne sait plus, ce qui est à qui et quoi est à l’autre ???
    Avec Sonko, dans son rôle de leader de l’opposition pour dénoncer, vrai ou faux, toutes ces transactions compliquées et tordues, liées au pétrole et illisibles pour un citoyen sénégalais lambda…
    Le Pétrole au Sénégal, depuis l’affaire Pétrotim/Aliou Sall et toutes ses annonces Infos ou Intox qui tombent sans arrêt, çà donne une sale odeur de GAZ sur tout le pays… Et le pauvre peuple sénégalais maintenu dans la misère, le sent même pas et il croit qu’il va profiter de cette manne pétrolière, un de ces jours…
    Ce qui est moins sûr, à regarder de plus près, avec tous ces investisseurs rapaces sur le morceau ???
    Avec en plus, le risque que les dirigeants actuels vendent toute cette nouvelle ressource nationale qu’ils sont incapables, d’extraire, d’exploiter et de gérer, aux compagnies étrangères pendant des décennies contre de grosses enveloppes qu’ils mettront dans leurs comptes bancaires offshore, pour leurs retraites dorés….
    Tandis qu’ils font croire au pauvre peuple sénégalais que le pétrole est à eux et quand il coulera à flots, les bénéfices sur des millions de barils, sortira enfin, ce même peuple de la misère ???
    Alors, que les barils sont peut être, déjà vendus pour 50 ans ou plus, aux compagnies pétrolières et autres investisseurs ou parasites… Et que le pauvre peuple sénégalais n’en verra pas une seule goutte, comme d’habitude…
    Alors, ils voteront Sonko, écoeurés par Macky Sall et son frangin Aliou, après leur écoeurement pour Maitre Wade et son fils héritier Karim qui a pillé le trésor sénégalais avec ses 4 ministères de l’air et de la mer… Comme dans un tunnel noir sans fin !

  2. Beatrice BRUN dit :

    C’est un véritable schmi… Schimili…. 🤣SCHMIBLICK… dirait mon ami COLUCHE !
    Mais, en même temps, Issa, c’est vrai, le Peuple 🇸🇳 attend !

  3. A chaque fois que des parts passent de main en main cela confirme à quel point la vente initiale était mal ficelée. En bon gestionnaire, l’état aurait dû être capable de vendre directement au plus offrant, au meilleur prix. Toutes ces transactions successives démontrent l’ampleur du désastre financier dans la gestion des gisements, puisque à chaque fois il y a un bénéfice réalisé par les vendeurs, dont le pays aurait normalement dû profiter. Dommage que l’image de Macky Sall soit ternie par ce scandale : indéniablement, il a fait beaucoup pour le pays, mais c’est le dossier Petrotim qui risque de rester attaché à sa mandature, sans parler des suites judiciaires possibles à la fin de son mandat : on se doute que certains sont déjà en embuscade. Des miettes pour le pays… des politicienss qui vont s’intéresser davantage au pétrole et à ce qu’ils pourront détourner qu’aux besoins du peuple… Dans les pays pauvres, le pétrole est une malédiction car trop souvent il tisse un réseau de corruption qui s’étend depuis le sommet de l’état et contamine tout le système, comme une lèpre.
    Dans ce type de dossier, il faudrait avant tout instituer une commission pour la transparence et engager des cabinets d’avocats-conseils internationalement réputés, au-dessus de tout soupçon. Pour l’heure, il semblerait que le berger a confié la gestion de son troupeau de moutons à la meute de loups…

  4. Beatrice BRUN dit :

    Oh là Reginald😲 » des avocats conseils, internationalement reputes, au dessus de tout soupçon » ,…. connus pour leur intégrité…. 😲😲😲😲je stoppe le champ lexical,……. je ne me sens plus la force d’ecrire😒……

  5. Ndiaye dit :

    Mr Mme les journalistes
    1) Déjà le nom de la compagnie c’est pas Cosmos energy mais Kosmos energy
    2) « Sonko avait dit que la Compagnie d’Abu Dhabi a vendu ses parts du pétrole du Sénégal à une compagnie pétrolière des Emirats Unis. »
    Un petit condensé de légèretés qui ne donne pas trop envie de prendre pour argent comptant les propos mentionnées dans cet article!

  6. trevidic dit :

    La première goutte de pétrole est toujours en place ,mais pour avoir de l’argent tout de suite quitte à en perdre une partie dans des ramifications qui se perdent dans des mirages du désert….
    Ceci ne semble pas empecher par ailleurs un emprunt assez énorme !….
    Reste à vérifier la véracité des informations …………………..

  7. stephane dit :

    le Senegal attend une centrale électrique flottante fonctionnant au gaz commande passée aux Turc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :