PROMO TOURISME AU SENEGAL

8 réponses

  1. Béatrice BRUN dit :

    Je reviens sur un sujet que j’ai déjà développé récemment :
    À quand l’implantation d’une réserve ANIMALIÈRE à Niokolo Koba?
    Les touristes, risquent de repartir déçus, à l’heure actuelle avec le peu d’animaux à montrer.
    Ils veulent également voir des animaux bien traités, avec des programmes de conservation des animaux sauvages.
    Les tueries, le braconnage, les massacres, on ne paye pas un séjour cher pour être déçus !
    Je me rappelle une phrase de Mr WADE PRESIDENT, je cite » il y a une place enorme au Sénégal »: tout peut être possible.
    Béatrice BRUN
    Niakh niakhal(Saly)

  2. eddy dit :

    C’est la femme de Wade qui a commencé la démolition du tourisme!!!!

  3. Béatrice BRUN dit :

    Je réponds à Eddy :
    Madame WADE que je ne connais pas, mais pour qui j’aurai toujours le plus grand respect,
    était peut être déçue de voir, d’entendre dans les médias, les scandales à répétition du tourisme sexuel à Saly, de la débauche en tout genre, j’en passe et des meilleures……
    Le Tourisme , définition:
    Découvrir la culture de l’Autre, s’intéresser à l’Autre dans son Ensemble Environnemental.
    Ce qui n’était pas le cas quand vous veniez à Saly.
    Et hélas même à l’heure actuelle, ce n’est pas brillant, Eddy, et vous le savez!

    Mais , en même temps, je sens qu’il y a une prise de conscience de ce qui touche à l’écologie et au monde Animal.

    Béatrice BRUN

    • issa gibb dit :

      Je confirme que c’est bien, Madame Wade qui a commencé la destruction du tourisme au Sénégal pour des raisons qui sont encore inexplicables, aujourd’hui… Mais en aucun cas, pour lutter contre le tourisme sexuel à Saly… La prostitution est un fait à Saly, comme dans toutes les stations balnéaires à travers le Monde où il y a des touristes… Mais, ce n’est pas le Sodome et Gomorrhe que l’on prétend sans arrêt… Ce n’est que l’arbre qui cache la forêt, car il y a pire ailleurs… Les putes dans les grands hôtels à Dakar avec Racine Sy photographié avec deux putes, dans son grand hôtel… Les villas de l’arrière-pays, comme à Ndangane où on te loue une villa avec une ou des filles dedans, pour la semaine : ce n’est plus de la prostitution, c’est du proxénétisme immobilier bien caché… Ou dans la cité-état dans l’Etat, de Touba avec à proximité sa ville-bordel de Mbacké avec ses sexshops et ces lieux de plaisirs pour les marabouts ou autre religieux confrériques… Et Diourbel, avec ses réseaux pédophiles où des marabouts livrent à la prostitution, leurs plus grands talibés pour faire encore plus de fric que la mendicité des plus petits talibés… Saly, est une ville Sainte, à côté de toutes les horreurs qui se passent, derrière, au Sénégal !

      Ce serait également vite oublié, le scandale immobilier qui a sali la famille Wade en fin de mandat, en achetant des terrains à Saly pour 10 fois moins cher que leurs valeurs réelles et faire contester des titres de propriété à des résidents pour les chasser et acquérir leurs biens à vils prix… Cela s’appelle de la corruption pure et dure ! Et Madame Wade, que je ne respecte pas du tout, a profité de la sénilité de son mari, pour voler le peuple sénégalais qu’elle n’a jamais aimé et respecté, du haut de tout son dédain comme si l’emprisonnement de son mari par le Président Abou Diouf était de la faute du pauvre peuple et qu’il devait payer pour cet affront… Elle s’est évertué avec son fils Karim, ministre aux 4 ministères de l’air de de la mer, a volé le Sénégal et a dissimulé tous ces vols dans des milliers de compte en banque, dans des paradis fiscaux, à travers le monde…On rappellera aussi, qu’à son départ du palais présidentiel, Madame Wade a emporté tous les tableaux du palais et qu’elle a fait arracher les moquettes du palais, en plus d’emporter le parc automobile des 40 voitures du palais présidentiel que Macky Sall a eu du mal à reprendre et ella avait même des vues sur l’avion présidentiel qui était plus difficile à emporter, croyant que tout cela, était à elle et non pas à la Nation et au peuple Sénégalais ???
      Un peu frappée du casque, la Mère Wade qui a fait plus de mal au Sénégal que la reine Marie Antoinette aux Français pendant la Révolution Française et qui a pourtant été guillotinée… Tandis que Madame Wade se prélasse dans sa propriété de Versailles ou dans ses villas du Qatar avec son fils chéri, en oubliant qu’ils ont fait assassiner 6 malheureux manifestants à balles réelles pour maintenir le vieux Maitre Wade dans un 3ème mandat anticonstitutionnel… Madame Wade a détruit le tourisme au Sénégal, a dédaigné et volé le pays et le peuple sénégalais et elle est complice des assassinats de 6 manifestants par sa police, au Sénégal !

      Quand à l’écologie et la préservation du Monde animal au Sénégal, je ne vois que l’ex-ministre de l’écologie Haidar el Ali qui avec son association lutte contre la déforestation en Casamance au risque de sa vie face aux mafias mourido-chinoise, gambienne et les rebelles casamançais qui exploitent les bois rares de Casamance… Il dénonce aussi, la surpêche et la disparition d’une dizaine d’espèces de poissons dans les eaux territoriales sénégalaises vendues par les gouvernements successifs : Wade aux russes et Macky Sall aux chinois, au détriment de la première ressource alimentaire du peuple sénégalais pour survivre, ce qui entraine la raréfaction des bancs de poissons qui oblige les pêcheurs sénégalais à aller pêcher de plus en plus loin, avec tous les drames, morts et disparitions en mer que l’on connait…

      Pour les animaux au Sénégal, leur sort est triste… Sauf peut être, la réserve de Bandia que j’ai visité en 2012 !
      Le Zoo du Hann avec ses lions en cage et le manque de moyens, est attristant à faire visiter, même aux enfants… Quand au parc national du Niokolo Koba, il ne reste plus beaucoup d’animaux, le vieux lion est mort il y a longtemps et les animaux y sont braconnés pour bouffer… Il reste donc, les oiseaux, du Delta du Saloum, au parc de Djoudj , la Langue de Barbarie, la petite réserve de Guembeul et la réserce aux tortues de Sambadia…
      Mais quand, un ministre du Tourisme sénégalais, Mame Mbaye Niang fait la promotion de la destination Sénégal au salon du Tourisme à Paris en 2017 en ventant la présence de nombreux éléphants et lions au Sénégal ??? Et quand, il réitère cette absurdité en comparant le Sénégal avec la Tanzanie et son potentiel d’animaux sauvages à découvrir en safaris, je me dis que ce pauvre ministre, avec toutes ses casseroles au cul, est aussi frappée de la tête que la Mère Wade… Les mauvaises ondes ou effluves du pouvoir, sans aucun doute…
      Comment, voulez-vous qu’un pays qui traite les enfants talibés, pire que des animaux et une politique de préservation du Monde animal, comme pour tout le reste, à l’abandon ou en ruines ??? Les yeux ouverts !

  4. issa gibb dit :

    7 nuits dans un hôtel 3 étoiles, vol Aller/Retour au Sénégal à 599 €uros ??? Même à la Gare du Nord à Paris et avec les services du tour-opérator Promovacances… Je n’y crois pas !
    C’est surement, un premier prix d’appel sur une semaine où personne ne part ou ne peut partir en vacances…
    La réalité quand on va en agence ou sur Internet, c’est du 1 500 €uros la semaine au Sénégal et jusqu’à 2 500 €uros TC pendant les vacances scolaires… Le Mensonge sur les prix n’est toujours pas une bonne promotion de la destination Sénégal et il faut arrêter de prendre les futurs touristes pour des cons, avec les conditions désastreuses qu’offrent le Sénégal qui plombent le tourisme au Sénégal… Les gens vont sur Internet !
    599 €uros, la semaine en Tout Compris, dans un hôtel 4 étoiles, vol Aller/Retour compris, çà existe au Maroc, en Tunisie ou au Cap-Vert qui ont tout compris à l’Accueil des touristes… Mais pas, le Sénégal qui persiste dans ses tares anti-touristiques à prendre les touristes pour des imbéciles et portefeuilles sur pattes, avec des plages dévastées et un pays dégueulasse avec ses tas d’ordures non ramassés, ce qui est une autre non sens touristique…

    Une connaissance, notaire en France et joueur de golf à Saly, était au même hôtel que moi, en 2013 à Saly…
    J’étais en Fram Tout Compris à 1 500 €uros la semaine et lui, en Promovacances Sec à 990 €uros la semaine, petits déjeuners et repas du soir compris (repas du midi pris au golf de Saly, payés en plus), obligés de signer des fiches aux serveurs à chacun de ses extras… Fiches qui lui ont fait passer son séjour à plus de 2 300 €uros la semaine… Qu’il a contesté, tellement les fiches journalières et leurs doubles étaient en bordel et les signatures invisibles, pour finir par payer et rater son avion à Dakar avec une dépense supplémentaire pour l’hôtel à Dakar et l’autre vol pour rentrer en France, le surlendemain… Aujourd’hui en 2018, il joue au golf à Agadir au Maroc, pour 499 €uros la semaine Tout Compris, dans un 4 étoiles avec un service de luxe, sans fiches et les consommations à volonté… Et il ne faut surtout pas lui parler du Sénégal !

    Fidèle au Sénégal en 2014, dans cet hôtel au nom de fleurs en plein centre de Saly, toujours en Fram Tout Compris à 1 750 €uros la semaine… Ils m’ont donné, en tout et pour tout, une seule bouteille d’eau pour la semaine et ils m’ont fait payer toutes les autres bouteilles d’eau de mon séjour Tout Compris ??? J’ai signalé cette nouvelle escroquerie à FRAM Sénégal à Dakar et à FRAM France, au siège social à Toulouse…
    Tout aussi curieux et pour cause, j’ai été le seul client au restaurant de l’hôtel, 4 soirs sur les 7 soirs de ma semaine, avec un personnel aux petits soins plus que rapides pour débaucher et rentrer chez eux, plus vite… Ce qui est compréhensible quand on a un seul client à table !
    Plus grave, quand un soir de la semaine, nous sommes 4 clients au restaurant, avec un journaliste américain de passage qui fait le tour du Sénégal pour faire un article de promotion du Sénégal… A sa demande, je lui indique les endroits à visiter au Sénégal… Tandis que 2 italiennes, aussi de passage, ont passé leurs repas, debout sur leurs chaises par peur des nombreux chats qui tournaient autour de leur table, sans intervention des serveurs pour chasser les chats… Avant de se rendre compte qu’elles avaient sali leurs belles robes du soir avec les fientes des oiseaux sur les chaises non nettoyées par les mêmes serveurs du restaurant… Elles ont quitté le restaurant très en colère, sans avoir presque rien mangé et jurant qu’elles ne foutraient plus jamais, les pieds au Sénégal… Même en italien, on les comprenait ! …
    C’est alors que les serveurs sénégalais ont trouvé qu’on parlait trop et que nous mangions pas assez vite, pour rentrer chez eux et nous avons fini nos assiettes au plus vite, pour libérer ce personnel non-professionnel à 9 heures du soir, pourtant en vacances dans la plus grande station balnéaire de l’Afrique de l’Ouest ???
    J’ai invité le journaliste Américain à boire un cocktail dans un bar de Saly et il m’a avoué qu’il n’écrirait aucun article de promotion pour la destination Sénégal, de retour aux Etats Unis… Ce qui a fait capoter l’annonce du ministre Youssou Ndour avec ses 2 millions de touristes américains après la visite du Président Obama au Sénégal, qui ne sont jamais venus… Ce qui a fait, le bonheur des mecs en robe, anti-touristes occidentaux et surtout américains !

    Un autre soir, c’est un couple français qui avait choisi un raid en Quads à travers le Sénégal, qui a atterri à l’hôtel et qui me racontait que le mari en était venu aux mains et qu’il s’était battu contre des antiquaires au Lac Rose qui les avait insulté et avoir passé quelques heures au commissariat local… Jurant qu’à leur retour en France, il ferait la promotion du Sénégal à leur manière, dans l’agence qui leur a vendu le voyage et sur les réseaux sociaux sur Internet…
    Le dernier soir, c’est un jeune couple de routards qui s’est fait attaquer par 2 voleurs avec des machettes qui leur ont volé l’argent dans leurs poches jusqu’à leurs alliances, sur la Corniche à Dakar… Bienheureux d’avoir laissé leur argent avec leurs sacs à dos dans la chambre de l’Hôtel à Dakar… Mais visiblement écoeurés par l’attitude des policiers sénégalais lors de leur dépôt de plainte pour vol, avec leur ironique et stupide leitmotiv : « Doucement, ici, vous êtes au Sénégal, les choses se font lentement  » et ne rien faire, comme d’habitude, au niveau de la sécurité des touristes et passer leurs temps à faire chier et racketter les automobilistes toubabs…

    Il n’y a pas photo, le Sénégal est à côté de la plaque, point de vue du Tourisme… La cherté de la destination, les virus HARST (Harcèlements, Arnaques, Rackets policiers, Saleté et Talibés) s’ajoutant au non-professionnalisme des agents hôteliers avec des réceptionnistes qui vous font comprendre que vous les faites chier à chaque demande, des serveurs qui vous poussent dehors du restaurant avant 10 heures de soir pour rentrer chez eux, jusqu’aux animaux volants qui tombent dans les assiettes ou les fientes d’oiseaux non nettoyés sur les chaises qui salissent vos vêtements, le non-respect des formules Tout Compris déjà payées du voyage… Et chaque sortie de l’hôtel qui devient une épreuve avec des gens qui n’ont aucun respect
    pour les touristes et qui ne voient que des portefeuilles à plumer…C’est la réalité du tourisme au Sénégal, qui est à l’agonie et pour cause… Même si quelques puristes nous parlent d’exotisme, cet exotisme a des limites et on sait pourquoi le tourisme au Sénégal s’est effondré en une dizaine d’années… De par la faute des comportements des sénégalais, eux mêmes, envers les touristes… Ajoutée à une politique inexistante et inexplicable des autorités gouvernementales qui semblent vivre sur des acquis touristiques, bien vétustes ou détériorées, comme les plages sénégalaises dévastées… Et la volonté de voir la destruction du tourisme par les religieux radicaux, marabouts et autres intégristes du Sénégal pour garder leurs privilèges éhontés et sauvegarder leurs petits esclaves talibés si rentables dans la mendicité forcée d’enfants au XXIème siècle…

    La Teranga n’est plus qu’un vain mot, derrière lequel se cache quelques tour-opérateurs qui se sont pourtant désengagés du Sénégal, tellement les problèmes anti-touristiques s’y sont développés… La Teranga n’est plus que l’appellation d’une équipe de football nationale qui n’a pas pu passer le premier tour du Mondial malgré la présence ridicule de 63 marabouts avec le ministre des sports en Russie, preuve que ce pays n’est pas sorti des superstitions et de l’obscurantisme et peine à se civiliser… La Teranga est morte parce que le pauvre peuple sénégalais, ne voient plus les touristes que comme des portefeuilles sur pattes à plumer pour survivre et ce qui désagrège très vite les relations entre les habitants et les touristes et les font fuir le pays, détruisant des milliers d’emplois, par ses comportements calculateurs devenus intolérables aux communs des mortels (touristes)…

    Et chaque nouveau article d’enfumage des ministres successifs du tourisme, nous fait sourire, pour ne pas pleurer en pensant au pauvre peuple sénégalais, aux mains de pourris menteurs et corrompus qui ont laissé se détruite le tourisme par leur incompétence et leur lâcheté à s’opposer aux radicaux anti-toubabs au Sénégal ! Incapables aussi, d’instruire le peuple sénégalais, dans le respect des touristes pour relancer l’activité touristique au Sénégal, pourtant si pourvoyeuse d’emplois… LAMENTABLE ET REVOLTANT !
    Pour aller détruire le beau site naturel de Pointe Sarène… Alors que des hôtels fonctionnels sont fermés et tombent en ruines, partout ailleurs dans le pays … MINABLES

  5. rico dit :

    Nous avons des potentialités, ah ! La belle phrase. Sauf que les séjours vont se passer comme le décrit Issa…et c’est triste et dommage.
    30% de touristes en plus, bof, peut-être mais 30% de pas grand – chose, je suis à Dakar, j’en vois peu, même moins qu’avant, bon ce n’est ps une statistique fiable mais ça reste un indicateur. Ou alors, ils évitent Dakar depuis L ‘ AIBD .?
    Concernant les animaux, Béatrice est dans le vrai, pour voir quelques animaux au Niokolo Koba, c’est au bonheur la chance, alors tout ce chemin pour ça. ..
    Les braconniers ont la belle vie…

  6. Ndiaye dit :

    J’ai vraiment jamais compris ce qui vous amène tant au Sénégal.
    Et pourtant, la France profonde a un paysage à couper le soufle

    • amy dit :

      certainement Vous , Ils n’ont pas encore trouvé votre équivalent en France, Belgique ou Suisse.
      Heureusement le Sénégal vous abritait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :