LES RELIGIEUX EN COLÈRE

3 réponses

  1. issa gibb dit :

    Une fois de plus, les mourides interviennent pour contredire et faire rectifier, voire interdire des livres … Pour y raconter leur version de l’histoire de leur guide Ahmadou Bamba Mbacké Serigne Touba à leur sauce plus exceptionnelle qu’historique pour continuer à bluffer le peuple sénégalais…
    On se rappelle qu’ils ont fait interdire sur le sol sénégalais, le livre « Les derniers Jours du Prophète Mahomet » d’une auteur tunisienne… La liberté de la presse et les libertés tout court au Sénégal, sont à revoir et le chemin semble de plus en plus difficile, avec trop d’obstacles pour y arriver !

  2. L. Jallow dit :

    Ces livres sont maudit ou ces livres sont HARAM
    En anglais THOSE BOOKS ARE HARAM
    En creole anglais ou pidgin Dos BOKO HARAM
    L’ombre de BOKO HARAM n’est plus très loin
    A nos gardes…..

  3. De deux choses l’une : ou bien les « historiens » se sont montrés incompétents et c’est tout le contenu de la série de livres qu’il faut appréhender avec circonspection, ou bien les religieux ont le pouvoir changer l’histoire du Sénégal au gré de leur humeur et de leurs intérêts. Dans un cas comme dans l’autre, ce n’est guère brillant pour l’image du Sénégal… Ecrire un chapître d’histoire vieux de moins d’un siècle en se basant uniquement sur des sources orales, est-ce bien sérieux, je vous le demande ??? Est-ce encore même de l’histoire, on est en droit d’en douter. Evidemment, il sera intéressant, le moment venu, de comparer les deux versions pour savoir ce qui aura été expurgé et ce qui aura été rajouté pour glorifier la mémoire de Cheick Amadou Bamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :