LES ENFANTS ESCLAVES DU SENEGAL

11 réponses

  1. Tiocan dit :

    Il y a des talibés filles? je l’ignorais!

  2. francia dit :

    les filles sont le plus souvent placées dans des familles comme petites bonnes ! pour certaines le sort n’est pas mieux que pour les garçons ! j’en ai vu qui servaient de défouloir en tout genre dans des familles ! triste !

  3. Tiocan dit :

    Merci, je connaissais bien entendu le sort des petites filles placées comme bonnes. Il n’y a donc pas de daaras comme pour les talibés qui leur sont destinées?

  4. Mbodienois dit :

    Et si personne ne donnait plus aux talibés? Ça devrait être la décision de la société, la faiblesse de l’etat Incapable de protéger ces enfants , l’irresponsabilité des parents et la cupidité des maîtres coraniques grand bénéficiaires de cette traite, les millions des ong le plus souvent dépensés en 4×4 et hôtel et pûtes ne réglerons rien, une décision collective de ne plus rien donner et le problème sera réglé !!!

  5. Mbodienois dit :

    Et si personne ne donnait plus aux talibés? Ça devrait être la décision de la société, la faiblesse de l’etat Incapable de protéger ces enfants , l’irresponsabilité des parents et la cupidité des maîtres coraniques grand bénéficiaires de cette traite, les millions des ong le plus souvent dépensés en 4×4 et hôtel et pûtes ne réglerons rien, une décision collective de ne plus rien donner et le problème sera réglé !!!

  6. Mbodienois dit :

    Et si personne ne donnait plus aux talibés? Ça devrait être la décision de la société, la faiblesse de l’etat Incapable de protéger ces enfants , l’irresponsabilité des parents et la cupidité des maîtres coraniques grand bénéficiaires de cette traite, les millions des ong le plus souvent dépensés en 4×4 et hôtel et pûtes ne réglerons rien, une décision collective de ne plus rien donner et le problème sera réglé !!!

  7. Mbodienois dit :

    Et si personne ne donnait plus aux talibés? Ça devrait être la décision de la société, la faiblesse de l’etat Incapable de protéger ces enfants , l’irresponsabilité des parents et la cupidité des maîtres coraniques grand bénéficiaires de cette traite, les millions des ong le plus souvent dépensés en 4×4 et hôtel et pûtes ne réglerons rien, une décision collective de ne plus rien donner et le problème sera réglé !!!

  8. issa gibb dit :

    Ce énième article sur les talibés relève de la fumisterie journalistique, de l’hypocrisie générale sénégalaise sur ce sujet tabou au Sénégal … Ce n’est qu’un tissu de mensonges,d’imprécisions et d’erreurs…
    En premier, les derniers chiffres cités ou recopiés sont de 2016… Et nous sommes en 2018 ??? Chercher l’erreur !
    En 2010, une Ong estimait 50 000 enfants talibés exploités dans les 14 régions du Sénégal… Alors qu’en 2010, il y avait déjà 50 000 enfants talibés exploités dans 1 700 daaras , RIEN QU’A DAKAR ???
    Ils étaient 100 000 enfants talibés exploités dans tout le Sénégal en 2010… Ils sont aujourd’hui 200 000 enfants talibés exploités au Sénégal en 2018
    Et leur nombre ne cesse d’augmenter dans une traite négrière d’enfants abjecte qui se propage dans tous les pays voisins du Sénégal qui sert d’exemple dans ce Crime contre l’Humanité sur des enfants noirs, pauvres, innocents et ignorants au nom du Coran et de l’Islam… Un Exemple d’une Grande Humanité, Civilisation et Religiosité de la mafia des Marabouts Sénégalais si respectés pour des pouvoirs qu’ils n’ont pas, a part mettre des gosses en esclavage pour s’enrichir sur leur dos au nom d’un Islam qu’il s ont dévoyé…
    En Guinée Bissau et en Guinée Conakry, les 2 premiers pays pourvoyeurs d’enfants esclaves pour la mafia maraboutique sénégalaise… En Mauritanie et au Mali (1 800 talibés mendiants estimés rien que dans la capitale Malienne Bamako) et ce fléau se développe jusqu’au Burkina Fasso… La Casamance et la Gambie, jusqu’ici épargnées, on y voit se développer les daaras esclavagistes et les enfants talibés mendiants comme dans une triste trainée de misère et d’horreurs qui gangrène doucement, mais sûrement toute l’Afrique de l’Ouest…
    En 2016, à Dakar, la mendicité des 50 000 enfants talibés des 1 700 daaras dakaroises, rapportait 2 milliards de FCFA par an… En 2018, l’esclavage de 30 000 talibés en baisse, rapporterait 5 milliards de FCFA en hausse ??? Chercher l’erreur ou les prix ont grimpé ?
    A Saint Louis, alors que tous les blogs dénoncent la présence exponentielle des talibés au mètre carré, on vient nous parler de 200 daaras pour 14 000 talibés => Soit une moyenne de 70 talibés par daara ??? Les Marabouts de Saint Louis doivent être tous milliardaires ???
    L’annonce des filles talibés mendiantes laisse aussi perplexe ou le phénomène est tout nouveau en 2018 au Sénégal ???
    Il y a des filles dans les écoles coraniques sérieuses et elles ne se sont pas envoyées mendier comme dans les daaras esclavagistes, exclusivement composées de petits esclaves mendiants garçons…
    Encore un connard de journaliste qui mélange les talibés esclaves de la mendicité forcée par leurs marabouts, avec les enfants mendiants filles ou garçons forcés par leurs propres parents ou avec les enfants perdus de la rue en fuite des parents maltraitants ou des talibés en fugue des maîtres marabouts et des daaras maltraitantes… On mélange tout dans un grand panier et on sort des chiffres faux, nuls et exotiques avec un problème qui fait la Honte du Sénégal pour mieux noyer le poisson !
    Devant tant d’hypocrisie, avec en prime la fameuse « Journée des Talibés » une fois par an, organisée par le gouvernement Sénégalais en grande parade de cirque pour se dédouaner de son inaction et son laxisme face à cet esclavage d’enfants dans un pays qu’ils sont sensés gouverner et protéger tous les citoyens… En vain, comme un gros tas de pourris, corrompus et indifférents aux souffrances d’enfants les plus vulnérables de leur propre peuple…
    Et toutes les Ong et autres Associations qui se payent des hôtels de luxe, des 4×4 rutilants, des locaux flambants neufs et des vacances au soleil sur le dos des talibés qui ont perdu tous leurs droits d’Enfant, d’Humain et de Citoyen,
    Ainsi que toutes les Institutions Internationales des Droits de l’Homme, de la Protection de l’Enfance et de la Cour de Justice Internationale de La Haye qui ne condamnent pas le Sénégal pour Crime contre l’Humanité d’Esclavage d’Enfants au Sénégal !
    Seuls, les Blancs semblent encore dans ces Institutions Mondiales inutiles, capables d’Esclavage en 2018 ???
    à tous ces profiteurs du malheur des talibés au Sénégal, avec la mafia des Marabouts Sénégalais en tête, on peut crier : « Sales Enculés de Pourritures Humaines »
    En restant poli…Quand encore un journaliste de Merde écrit n’importe quoi sur le sujet le plus grave du Sénégal, en augmentation et sans issue avec tous les salauds qui en profitent ou que çà laisse indifférent… Inch a Allah !
    où est-il encore, celui là, pour laisser faire çà, à ses enfants et à sa Religion ???

  9. nadine dit :

    Le problème est plus complexe que ça, connaissez-vous le livre « la grève des battu » de Aminata Sow , ça vous donnera une idée

  10. nadine dit :

    Quelle honte !!

  11. mina dit :

    issa et mbodinois ont tout dis ,, lhypocrisie,, regne dans ce domaine comme tant d’autre , on vois des million de post dans le monde pour denoncer le racisme et l’esclavage mais quant c’est a la porte ou chez son voisin, il y a plus personne et les ong se gave de millions par mois,, il sufit de voir les immeubles q’elles louent mr les journaliste faite votre boulot,,, informer le monde,, l’esclavage moderne et sous vos yeux,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :