LES ENFANTS FANTÔMES DU SÉNÉGAL

4 réponses

  1. Xx dit :

    4 MILLIONS ! c’est incroyable… à croire qu’il n’y a pas de chef de village, de chef de quartier, de maire, ou autre autorité pour assumer l’enregistrement des naissances, des décès… des mariages, des divorces aussi… Que font tous ces responsables ? je me pose souvent la question.
    Heureusement qu’il existe de bonnes âmes pour pallier le manque d’organisation et de structures ! Elle est bien brave Nafi Gueye ! car les apatrides n’ont aucun droit, ils n’existent pas, tout simplement… au 21° siècle !

  2. Barou dit :

    4 millions me semble trop élevé rapporté à la population globale de 15 millions environ. Cela voudrait dire que près du tiers de la population n’est pas déclaré… Par contre Nafi fait un Nice job! Je l’ai écoutée sur Rfi dans l’émission « on dit quoi ». Elle est magnifique et fière de ses origines rurales. Elle a dû faire face à plein d’écueils… Son association doit être soutenue. Bravo à elle !

  3. Campo dit :

    Nous avons été à l’origine d’une audience foraine dans le village de Panket Sarr à environ une trentaine de kilomètres de Saint Louis .Il existe un cahier d’état civil confié au chef de village qui ne sait ni lire ni écrire …grâce à notre association 200 personnes ont obtenues un extrait de naissance ……nous l’avons fait pour que les enfants de l’école puissent passer leurs examens sans problèmes………

    • Xx dit :

      Bravo pour cette action ! (effectivement, si le chef de village ne sait ni lire ni écrire… impossible de tenir le « cahier d’état civil » !). A croire qu’il existe ici une désorganisation savamment orchestrée… mais dans quel but ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :