PAS DE VOILE A JEANNE D’ARC

22 réponses

  1. Tiocan dit :

    Les familles musulmanes qui scolarisent leurs enfants dans cette école catholique doivent respecter le règlement. Elles mettent leur progéniture dans cette institution pour qu’elle ai un meilleur enseignement, elles n’ont pas à faire de prosélytisme religieux. On peut regretter que l’islam sénégalais se radicalise et glisse vers une certaine intolérance. Allez dans une école musulmane sans en respecter les us et coutumes ne serait pas accepté.

    • Pdp dit :

      Très bien dit. Ces familles sénégalaises de classe moyenne nous dirons bourgeoises et musulmanes mettent leurs enfants dans ces établissements scolaires catholiques prestigieux et paient pour cela. Alors elles savent le choix qu elles ont fait. On assume on est dans une école catholique et non pas musulmane. Si vous voulez le même niveau d enseignement dans un environnement musulman, créez vos propres ecoles. Même problème en France.

  2. trevidic dit :

    On devrait faire pareil en FRANCE .
    Mais voila on accepte de plus en plus une « tolérance » qui est en fait une marque de faiblesse qui ouvre la porte à l’intégrisme .

  3. Yvesbzh dit :

    RÉSISTANCE !!!!!
    Allez et portez en évidence une croix chrétienne dans une école publique Sénégalaise
    Vous allez vite comprendre
    BRAVO CONTINUONS LES FAMILLES NE SONT PAS PRISES AU DÉPOURVU
    ELLES CONNAISSENT DEPUIS DES DÉCENNIES LE FONCTIONNEMENT DE CETTE ÉCOLE ET JUSQ IL A MOINS DE 5 ANS LE PROBLÈME NE SE POSAIT
    C EST ENCORE CES ULTRAS MUSULMANS QUI VONT AU BRAS DE FER

  4. lionel lopez dit :

    VOILA, RESPECTONS LES RÈGLES DE CHAQUE RELIGION DANS LA TOLÉRANCE, EN PLUS LES PARENTS SONT AVISES DES L’INSCRIPTION.

    PAS DE QUOI ATTISER UNE POLEMIQUE ENTRE LES DIFFERENTES COMMUNAUTES QUI VIVENT TRES BIEN ENSEMBLE

    C’EST CA LE SENEGAL, LE RESPECT DE CHACUN ET LA TOLERANCE, C EST POUR CA QU’ON L AIME

  5. Ndiaye dit :

    Ah l’islamophobie…

    • lionel lopez dit :

      quelle islamophobie, juste le respect de chacun, personne ne songerait rentrer dans une mosquée avec ses chaussures et je rappelle que les parents ont signé le règlement intérieur au moment de l’inscription

  6. amy dit :

    c’est plutôt de la « conno phobie

  7. issa gibb dit :

    Ces histoires d’interdiction du port du voile dans les écoles catholiques au Sénégal reviennent de plus en plus fréquemment, à chaque rentrée scolaire, alors qu’elles n’existaient pas avant… Ce qui met désormais à mal, la soit-disante cohabitation et tolérance religieuse au Sénégal…
    Nous sommes tout simplement dans le cas, d’une école religieuse catholique sénégalaise qui fait appliquée ses règles et sa discipline, avec cette interdiction du port du voile qui doit être respecter par les élèves et où les parents qui ont inscrit leurs enfants dans cette école, doivent y accepter cette règle et toutes les autres règles de l’établissement ou allaient voir ailleurs…
    On n’est pas dans une école coranique sous influence islamique où on voile les petites filles à partir de l’âge de 3 ans dans beaucoup trop de villages reculés sénégalais où les religieux intégristes sénégalais et leurs complices, frères musulmans égyptiens exilés, wahhabites et salafistes saoudiens installés au Sénégal, gouvernent ces villages… Ou dans l’état dans l’Etat, la région mouride de Diourbel et Touba, sa capitale confrérique indépendante… Avec le simple rappel que ce pauvre Sénégal est encore une République démocratique et LAÏQUE, même si le pays fonctionne de plus en plus comme une République Islamique où les religieux de tous acabits s’occupent de politique, au lieu de s’occuper de religion…

    Cette nouvelle histoire d’interdiction du port du voile dans une institution catholique sénégalaise est donc du pain béni, pour les « Ultra-Musulmans » pour faire une fois de plus, le Buzz et se faire de la propagande… Preuves supplémentaires de la radicalisation galopante du Sénégal que l’on dénonce désormais, vivement :
    Avec en tête dans cette histoire, l’organisation islamique Jamra et son présidente exécutif, Massamba Diop planqué derrière son ONG (Organisation Non-Gouvernementale que de nom) Jamra… Cet imam Massamba Diop n’est pas à sa première attaque contre la communauté catholique au Sénégal, il n’en loupe aucune !… Sans état d’âme à détruire la bonne entente religieuse dans le pays et à jouer dans l’escalade entre les religions avec le risque ou la volonté de les mettre à feu et à sang… Comme pour ses attaques permanentes contre les homosexuels et ses appels incessants au rétablissement de la peine de mort au Sénégal… Pas tolérant du tout, l’imam Massamba Diop de Jamra !

    Cette fois-ci, Massamba Diop et son organisation islamiste Jamra, ainsi que Serigne Mame Cheikh Mbacké, le président de l’Association Islamique pour servir le Soufisme (A.I.S), s’en prennent bien sur à la direction de l’établissement catholique en l’accusant d’avoir un discours et une attitude insultants pour la religion musulmane avec ce refus du port du voile pour les élèves ??? Puis, il attaque le nouveau ministre de l’Education Nationale, Mamadou Talla , donc à l’Etat en l’accusant de ne pas réagir contre cette insulte faite à l’Islam ??? Et ensuite au Conseil National du Laïcat pour ne pas faire respecter la Laïcité au Sénégal en laissant des Catholiques dictaient leurs lois à des Musulmans ??? Et enfin rappeler que : « Les Musulmans n’ont pas de leçons à recevoir de personne » ???
    Des accusations si terribles ??? Pour une énième histoire de voile qui nous montrent, la connerie absolue de ces leaders islamiques, des vrais chercheurs de merde qui croient en plus qu’ils parlent au nom de tous les Musulmans à travers le Monde, ou du moins, de tous les Musulmans du Sénégal ??? Plus cons, tu meurs !…

    Massamba Diop de l’ONG Jamra et une autre association Islamique sénégalaise, Mban Gacce se distinguent dans ces genres de polémiques… Le problème, c’est qu’ils sont de vrais organisations de surveillance des Sénégalais et en particulier, de surveillance de la Jeunesse qu’ils dénoncent à la police, à toutes dérives que leur semble faire la jeunesse sénégalaise, comme des vrais salopes délatrices ou balances au temps de la Collaboration :
    En 2014, Ils ont accusé le chanteur Wally Seck d’être homosexuel parce qu’il avait un sac rose : Fait divers qui a défrayé la chronique, alors que le sac n’était même pas rose, mais blanc ???
    Autre Grave Intox, ils ont accusé, avec les religieux confrériques omariens de Dakar, le Président Macky Sall de vouloir légaliser l’homosexualité au Sénégal, après la visite du Président américain Barack Obama ???
    En 2016, ils ont dénoncé à la police, la chanteuse Déesse Major aux cheveux rouges avec son clip sur Internet dans un teeshirt mouillé et très moulant, comme si ils avaient eu une soudaine érection : La pauvre fille artiste a été arrêtée par la police et mise en garde à vue en prison pendant 2 jours, à cause de ces vieux cons rétrogrades et délateurs ???
    Bis repetita en 2019, nouvelle attaque contre le chanteur Wally Sack parce qu’il a porté un teeshirt à l’effigie de l’Arc-en-ciel qui comme tout le monde sait, est le drapeau du mouvement LGBT dans le monde ???
    Tous les moyens sont bons, pour les organisations Islamiques Jamra et Mban Gacce pour faire leur propagande : De l’interdiction du port du voile dans une école catholique, leur lutte-intox contre l’homosexualité au Sénégal et en cas de meurtres de citoyens, leurs appels au rétablissement de la peine de mort au Sénégal… Sauf pour les marabouts assassins de leurs élèves talibés ??? Bien entendu !…

    Pour revenir au port du voile au Sénégal, l’oustaz Alioune Sall qui est ce fameux prêcheur au Sénégal, invité en permanence sur les plateaux de la radio et de la télévision pour faire l’apologie de la pédophilie en prêchant (c’est le cas de le dire) aux parents sénégalais, d’offrir leurs filles A PARTIR DE 9 ANS aux jeunes hommes qui doivent se marier obligatoirement avant 25 ans, pour qu’ils aient le temps de former leurs très, très jeunes épouses, fillettes enfants qui deviennent de véritables objets sexuels et des esclaves domestiques de leurs maris si âgés pour elles, faisant ainsi l’apologie de la pédophilie en toute impunité dans les moyens nationaux d’information et sans être nullement inquiété par les autorités gouvernementales ??? Devant l’existence de ces mariages pédophiles forcés et l’esclavage des enfants talibés, je me demande encore si le Sénégal est un pays civilisé ???
    Ce triste oustaz pédophile, Alioune Sall n’est pas en reste avec le port du voile avec sa dernière sortie :  » Le Hijab est une obligation pour toutes les femmes, pas le voile intégral « …Ce qui est encore un point de désaccord entre les Musulmans Soufis et les Musulmans rigoristes (Wahhabites et Salafistes) pour qui le port du voile intégral (Nijab ou Burqa) est obligatoire pour les femmes… Ce qui, dans les 2 cas, n’est pas une décision des femmes !… Ensuite, cet arriéré oublie que toutes les femmes ne sont pas musulmanes et qu’ils existent des femmes libres dans le Monde et que parmi, les femmes musulmanes, il y en a qui refuse de porter le voile…

    Car, en premier lieu, le port du voile est en aucun cas, demandé aux femmes dans le Saint Coran !
    Ce n’est qu’une pure invention des tous ces partisans de l’Obscurantisme religieux islamique pour soumettre les femmes et les tenir à un rang inférieur aux hommes dans leur religion de merde qu’ils ont totalement dévoyé du Vrai Islam tolérant et respectueux des femmes, de leurs pères…
    Et on a vu, de quoi ils sont capables en Afghanistan, en Irak, en Syrie et plus près de nous, au Mali avec les femmes en voile intégral, toujours accompagnées pour sortir, les fillettes privées d’école, plus de fêtes, plus de chants et plus de danses, avec les châtiments ou les exécutions sommaires en place publique… Au nom de leur Grande Religion, pendant 2 ans au Mali, avant l’intervention militaire française (encore eux!) pour chasser ces barbus aveuglés et défoncés d’obscurantisme et libérer les citoyens maliens normaux… Merci qui !
    Et l’autre con qui vient nous parler d’Islamophobie, avec son cerveau plein de merde : Que les femmes se voilent si elles en ont envie, les bonnes sœurs catholiques ou les femmes musulmanes pour aller prier à la mosquée ou même dans la vie courante, c’est leur liberté, tant qu’il n’y a pas de lois contre… Donc, en aucun cas, des élèves musulmanes ne doivent porter le voile dans une école catholique si c’est interdit ! Ce n’est même pas un problème de Laïcité, c’est un problème de règlement intérieur dans une école, elles l’appliquent ou elles vont voir ailleurs, dans une école musulmane, par exemple… Y-a-pas photo !
    Mais, avec tous ces arriérés mentaux et connards rétrogrades dans leurs organisations islamiques et leur obscurantisme religieux, à vouloir faire du vent de propagande et des polémiques pour continuer à soumettre et dominer les femmes en les cachant sous des tissus par peur que les voisins voient leurs cheveux ou un bout de leur corps… Les Femmes ne sont pas prêtes à sortir de l’Auberge Islamique ! In chà Allah…

  8. Regis Costet dit :

    C’est bien dit…Meme contre celui qui nous parle d’islamophobie…Mais, comprendra t il?Certainement pas…

  9. bill dit :

    C’est curieux, le reportage sur « l’affaire du voile » de TV5 monde a un angle complètement différent et indique qu’il s’agit plutôt d’une directive du ministère de l’éducation nationale que l’institution Jeanne d’Arc applique à la lettre. L’application stricte d’une loi est-elle comprise au pays de la teranga ?

    • issa gibb dit :

      Effectivement, il y a quelques ministres qui défendent la faible Laïcité, au Sénégal… Comme le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye qui rappelait à la tribune de l’Assemblée Nationale sénégalaise, à un député religieux mouride que le port du voile n’était pas obligatoire pour les femmes, dans les administrations sénégalaises, parce ce que le Sénégal est une République LAÏQUE, un pays laïc même si çà peut faire sourire beaucoup…
      Et avec cette énième histoire de port de voile, les organisations islamiques Jamra et A.I.S s’en prennent directement à l’établissement catholique qui ne portera pas plainte, pour ne pas s’en prendre directement au Ministre de l’Education Nationale, donc à l’Etat Sénégalais, de peur de se retrouver devant les tribunaux à la botte du gouvernement et avoir une grosse amende à payer à l’Etat…
      L’Imam Massamba Diop est un ultra-islamiste et une sale balance, mais ce n’est pas un con idiot, çà se saurait … Il jette de l’huile sur le feu pour une énième histoire de foulard islamique pour faire sa propagande islamique : Genre « Regardez Musulmans, la direction d’une école catholique empêche nos filles musulmanes de porter le voile à l’école et le ministre de l’Education Nationale et le Conseil du Laïcat ne disent rien de cet outrage à l’Islam »… As dans l’Hypocrisie de sa propagande islamique, l’imam Massamba Diop jette son huile sur le feu en ciblant l’école catholique pour scandaliser les sénégalais musulmans, mais en aucun cas, il s’attaquera de face à l’Etat Sénégalais en l’accusant de laxisme, même si la directive vient du Ministère….
      Avec de tels énergumènes, le Sénégal ne pourra jamais avancé et il serait temps que Macky Sall foute un coup de pied dans cette fourmilière islamique sénégalaise qui pollue le Sénégal avec des condamnations à des peines de prison fermes, par exemple… Quand un Président fait condamner et emprisonner à de la prison ferme, des artistes qui ont critiqué sa politique… Il pourrait surement faire emprisonner un imam islamique qui prêche la haine raciale et religieuse dans le pays ou qui s’efforce à mettre des bâtons dans les roues, au bon fonctionnement du pays et de la politique du gouvernement ???… Plus radical, voire extrême face à des ultras- extrémistes : une fois en prison, il peut faire garrotter l’imam, bien tranquillement dans sa cellule par les gardiens qui ont l’habitude d’assassiner des prisonniers lambda sans jamais être inquiétés dans les prisons sénégalaises ( comme au temps du Général Franco en Espagne ou du général Pinochet au Chili, çà marche)… Et ainsi, respecter la volonté de cet imam qui souhaite le rétablissement de la peine de mort au Sénégal : Son vœu serait respecté et appliqué sans avoir à changer la loi !

      Car du côté de l’application des lois et du respect des lois, on peut dire que c’est caduque au Sénégal, c’est pas gagné !… C’est un pays, plus que laxiste pour faire appliquer les lois : Loi sur l’interdiction de la mendicité en 2005 jamais appliquée… Loi sur la modernisation des daaras étouffée et disparue en 2013… Lois sur l’interdiction des sacs plastiques en 2014 et en 2019 réduites à néant … Campagnes de la propreté au Sénégal en 2016 et en 2019, majoritairement ignorées, etc,… Les lois ne sont jamais appliquées au Sénégal , elles restent au stade du palabre sous le baobab…
      Il est vrai aussi que le peuple sénégalais a un comportement très proche de l’Anarchie par rapport aux lois, c’est jusqu’à se demander, si ils savent ce que c’est une loi ??? Et à quoi çà sert de faire des lois ??? Et à quoi çà sert de respecter les lois votées ??? Les lois ne sont jamais respectées au Sénégal, elles restent aussi, au stade de palabre sous le baobab…
      Ainsi fonctionne le Sénégal, c’est l’immobilisme Africain et ils se demandent encore pourquoi, ils ne se développent pas ??? In chà Allah qui doit , selon eux, tout faire !…
      Pas sorti de l’Auberge, avec ou sans voile, le Sénégal…

  10. Bernard dit :

    Quand on est tombé amoureux du pays Sénégal et qu’on lit issa gibb dont il n’y a pas une ligne à contester dans ses commentaires parce que c’est la vérité, c’est un vrai dilemme. Renoncer à venir habiter son « amour » pendant 6 mois de l’année, continuer à essayer de contribuer à un changement ou baisser les bras, modestement alphabétiser quelques personnes qui pourront lire la presse multi opinions et se faire une idée, rire ou pleurer, que faire …..

  11. Girondot dit :

    Je comprends que les personnes qui mettent leurs enfants dans une institution religieuse quelque soit la croyance, s’y conforment.Mais que pensez vous de cette institution qui refuse une petite fille de 6 ans sous prétexte qu’elle porte une robe avec des bretelles, donc, horreur…les épaules nues. C’était en 1943, j’étais cette petite fille. Ma mère est allée voir la Mère Supérieure, l’entretien a été plutôt houleux. Elle m’a mise à Notre Dame où l’on a accepté ma petite robe à bretelles…Je garde d’ailleurs de Notre Dame , un merveilleux souvenir …

  12. Girondot dit :

    L’institution religieuse qui n’acceptaIt pas les robes à bretelles portees par les petites filles de six ans était Jeanne d’Arc, bien entendu.

  13. Xx dit :

    Dieu a créé l’être humain nu (d’après les « livres ») ! Donc, évidemment, ce n’est pas bien pratique, surtout qu’on a beaucoup besoin de poches aujourd’hui, pour les sous, le smartphone, le portefeuille, le mouchoir, etc…
    Mais le vêtement -féminin surtout- crée bien des polémiques depuis des siècles ! On se demande pourquoi ? Et chacun de se cramponner à ses traditions, ses convictions, ses exigences vestimentaires… Stop SVP ! il y a tant de choses beaucoup plus graves qui se passent et dont on ne parle pas ! et peut-être est-là justement l’explication ? on laisse de côté les questions périlleuses et on se bagarre pour des futilités… pfff…
    Il est vrai que çà fait marcher les langues, et que çà permet aussi à la presse de rédiger des sujets fumeux à défaut d’être fameux !

  14. Ndiaye dit :

    Faut pas accepter qu’on nous transfère des règles de société venant d’ailleurs.
    Beaucoup de pays occidentaux n’arrivent pas à comprendre cette fixation d’interdire à certains gens de s’habiller comme ils veulent, dernier exemple récent: le burkini.
    Y a un seul pays rétrograde pour légiférer sur des futilités de ce genre, tout cela dissimuler sur le concept fallacieusement perverti de « laïcité » qui à la base permet à tout le monde de vivre ouvertement sa foi et non pas de gommer et cacher cela. C’est de la dictature de la pensée unique.
    La laïcité est devenu une nouvelle religion avec ses propres croyances restrictives au lieu de prôner la liberté.

  15. Beatrice BRUN dit :

    Girondot
    À titre perso, j’en ai soupe et réveillonne de la bienpensance catho !
    Etouffant !
    J’ai voulu faire baptiser mon fils unique à Bordeaux en 1995, réponse du cure de l’époque :
    « Oui, mais…. femme seule.. »……🤔
    (avec une enveloppe, le oui du cure aurait été plus franc ! 🤣
    J’ai laissé tomber la procédure du baptême.
    👉Alors, « Le foulard, le burkini » , que de blabla , de temps perdu, aucun intérêt pour ma part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :