LE MILIEU CARCÉRAL EN QUESTION

2 réponses

  1. Stephane dit :

    Rendez vous annuel des militants des droits de l’homme afin de trouver l’argent nécessaire au fonctionnement de la structure et aux salaires des dirigeants,vaste fumisterie qui pèse nulement sur les sort de ces malheureux détenus

  2. issa gibb dit :

    J’aime bien la mise en cause de la séparation des pouvoirs (pouvoir exécutif et pouvoir judiciaire) dans cet article => La révision du Code de procédure pénale n’empêche toujours pas le pouvoir (exécutif) de mettre « hors d’état de nuire » ses adversaires politiques, pendant que des suspects haut placés continuent de vaquer à leurs occupations, sans être inquiétés sans outre mesure…
    Autrement dit : l’exécutif jette ses opposants politiques en prison, tandis que les amis politiques et le frangin sont protégés pour s’en foutre plein les poches en toute impunité… Il est curieux aussi, que côté séparation des pouvoirs au Sénégal, le Président de la République et son ministre de la Justice siègent avec les Magistrats au Haut Comité de Justice Sénégalaise pour juger les principales accusations et rendre les principaux verdicts de la Justice Sénégalaise… çà ne fait pas très « Démocratie » tout çà… çà rappelle, les dictatures bananières !

    Les conditions abominables dans les prisons sénégalaises sont dénoncées aussi, depuis longtemps par les instances internationales à rien foutre des Droits de l’Homme et Amnesty International en vain, car les dirigeants sénégalais successifs s’y assoient dessus, même Macky Sall avec son gros cul… C’est ainsi que les meurtres des détenus par les gardiens dans les prisons sénégalaises, ne sont jamais enquêtés par la police, les gardiens assassins ne sont jamais inquiétés ou jugés et punis par la Justice Sénégalaise … Tout comme les meurtres de citoyens lambda sénégalais, tabassés à mort par les forces de l’ordre, cachés à l’ombre de leurs commissariats ou de leurs gendarmeries, sont encore totalement ignorées par les autorités du pays … çà rappelle les dictatures d’Europe de l’Est (URSS, RFA, etc…) ou Sud-américaines (Argentine, Chili, Bolivie, Pinochet…)
    De plus, la photo de cet article, rappelle étrangement les calles des bateaux remplis d’esclaves en partance pour les colonies américaines au temps de l’Esclavage du commerce triangulaire.. .Ou encore, les dortoirs des daaras nauséabondes sénégalaises où s’entassent les petits enfants talibés pour dormir…
    PRISONNIERS, ESCLAVES, TALIBES : Comme si tout çà était lié ??? Je me demande combien d’enfants talibés esclaves mendiants pendant leur pauvre enfance, finissent adultes, prisonniers enfermés en prison… Leur nombre ou leur pourcentage dans les prisons sénégalaises, pourraient en surprendre plus d’un et prouvait la nullité, l’ignominie, voire la totale escroquerie religieuse du résultat du système maraboutique sénégalais avec son abject esclavage de la mendicité forcée caché sous le couvert de l’apprentissage du Coran avec l’occupation des prisons sénégalaises par leurs anciens élèves talibés, ignorants, asociaux et délinquants multirécidivistes, devenus adultes… Merci qui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :