« ZÉRO DÉCHET » ENCLENCHÉ

4 réponses

  1. BROCKART dit :

    Ce n’est pas des brouettes qu’il faut, mais des camions !!!

  2. Tiocan dit :

    La tâche est immense, le nettoyage des écuries d’Augias, un des douze travaux d’Hercule semble insignifiant à côté de ce qui attend les nettoyeurs du Sénégal.

  3. Xx dit :

    Il va falloir mettre du matériel adéquat à disposition des populations, notamment de vrais camions-poubelles (et pas ces espèces de tracteur tirant un « chariot » dépotoir : au moindre vent, les papiers et plastiques s’envolent !), et des bennes à ordures de grande capacité dans les rues. C’est le minimum. Il faut organiser le ramassage des ordures : les jours et heures de passage ne sont jamais les mêmes, et parfois il faut courir après le camion/tracteur et que ce dernier veuille bien stopper et vous attendre pour récupérer vos ordures… sinon retour à la maison avec les ordures ! merci bien ! quel service !!! Il faut impérativement impliquer les Maires qui sont, eux aussi, responsables de la propreté de la ville qu’ils administrent… (quand on voit l’état de la ville de Mbour parfois !!!). Et comme le pays cherche à créer des emplois, il serait bon de construire à grande échelle des centres de tri et de recyclage partout dans le pays ! Et surtout, surtout, ne pas lâcher le processus en cours de route… !!! Organisez des contrôles inopinés lors des ramassages, et sanctionnez si nécessaire ! Le pays s’en portera mieux, et la santé des populations aussi, ce qui n’est pas négligeable !
    Créez des spots-TV pour sensibiliser les gens, les « conscientiser », la propreté est l’affaire de tous. Eduquez les enfants dès leur plus jeune âge, à la maison, et aussi à l’école primaire.
    Et organisez (pourquoi pas ?) un challenge de « la ville la plus propre du Sénégal » avec une récompense à la clé.
    Allez courage ! c’est un travail de longue haleine, mais avec de la volonté, on arrive à tout !

  4. rico dit :

    Conscientiser et éduquer, c’est tout l’enjeu.
    Quand je vois le pépé qui balance son gobelet de café derrière lui sans regarder, comment voulez vous que les générations suivantes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :