INTERVIEW DU DIRECTEUR DU LAMANTIN

5 réponses

  1. Béatrice BRUN dit :

    Monsieur le Directeur, Bonjour,
    J’ai lu avec intérêt les futurs projets d’ouverture de vos établissements.
    A quand, la création d’une réserve ANIMALIÈRE, avec son équipement hôtelier , lodges etc..?
    Avez vous un projet en partenariat avec une ONG de Protection ANIMALE ?
    Les touristes veulent voir des ANIMAUX, se soucient de leur bien être, de la conservation des Espèces…
    Respectueusement
    Béatrice BRUN
    Résidente
    Niakh Niakhal

  2. Tiocan dit :

    Monsieur Philibert manie très bien la langue de bois.

  3. issa gibb dit :

    Eric Philibert, un patron toubab à la langue de bois extraordinaire !
    Je comprends que le mec Philibert vende son établissement, avec de gros mensonges… Maintenant qu’il est le grand chef du Lamantin Beach qui a vu sa réputation salement écornée par une affaire de trafic de drogues, en son sein et qu’il faut rattraper le coup pour refaire partir la machine…
    Mais, aller nous faire croire que le Lamantin Beach est abordable pour les familles, est un peu du malous-costaud du goulot, tellement les prix y sont peu abordables, chers pour les bourses moyennes et donc pour une famille de 3 ou 4 personnes pour se payer des vacances dans ce haut lieu hôtelier du tourisme de luxe sénégalais à Saly ??? Le Lamantin Beach a été plutôt connu comme un repère de vieux retraités très friqués, dont certains aimaient se foutre des lignes de coke dans le nez pour tenir le coup, avec des belles professionnelles saliennes…
    Le reste, n’est qu’un argumentaire, entendu à maintes reprises, dans chaque établissement hôtelier, à chaque arrivée de visiteurs : avec l’emploi, la protection et la formation du personnel pour aider les familles, les aides aux petits commerçants locaux qui nous harcèlent grave à Saly, ainsi que les dons aux associations, mosquées et église… (Il y a une église à Saly … Depuis Quand ???)…
    On m’a fait le même coup, au Framissima où j’ai donné à un guide du matériel scolaire, cahiers, crayons, stylos, craies et ardoises pour une école tenue par des sœurs catholiques… Je n’ai jamais trouvé cette école à Saly et à Mbour et je crois maintenant que le guide s’est tout gardé pour lui et ses gosses => Un Averti au Sénégal n’en vaut pas deux, il en vaut 10, tellement ces situations se banalisent, corruption oblige, même dans les petits dons charitables ou humanitaires ou dans la haute stratégie touristique sénégalaise du « Toubab à plumer »…
    Autre exemple : tu payes un paire de tongs ou un ballon de football à un enfant talibé, son marabout lui prendra et le revendra… Il vaut mieux lui payer à manger et qu’il mange sur place pour être sur qu’il le mange… C’est triste, mais c’est comme çà au Sénégal où toute la population qui semble s’accommoder de cet esclave abject d’enfants… Sauf peu être, de plus en plus de jeunes sénégalais qui regardent ces marabouts, radicaliser et mettre leurs frères des petits villages pauvres dans l’esclavage de la mendicité forcée dans les rues des grandes villes… En les faisant vivre dans des daaras ou écoles coraniques que de nom, sales et nauséabondes, traités pires que des animaux, en plus d’être maltraiter si ils ne ramènent pas d’argent et en apprenant les versets du Coran à coups de lanières de pneu ou de fil électrique… Quand ils ne sont pas violés, prostitués ou battus à mort par des marabouts cyniques et sadiques, en toute impunité… Sans aucun regard d’Allah et de son Prophète Mahomet qui interdisent pourtant la mendicité des enfants dans le Saint Coran… Chercher l’erreur !
    Avec une petite révélation de politique écologique et de recyclage pour rassurer les clients, vite déçue en découvrant l’état des plages aux plastiques flottants et autres immondices dégoutants et les tas d’ordures à l’air libre dans les rues, dès la sortie de l’hôtel… Suivi d’un léchage de bottes de toute ampleur, au grand visionnaire du tourisme au Sénégal, qu’est le Président Macky Sall qui a curieusement laissé détruire le tourisme au Sénégal, depuis sa visite à Saly pour lancer la saison touristique en 2013… Chercher l’autre erreur !
    Et enfin, la référence à l’éternelle « Aide de Dieu » pour le remercier d’avoir sauvé le Lamantin Beach de son affaire de haut lieu de trafic de drogues à Saly par la Grande Justice Sénégalaise irréprochable ???
    Il faudrait que Monsieur Philibert sorte un peu de son hôtel ou qu’il lise le rapport 2016 d’Amnesty International et le rapport 2017 du Comité Onusien de Surveillance du Sénégal qui dénoncent les grosses dérives de la Justice Sénégalaise, avec en prime la création d’un Haut Conseil composé du Président Macky Sall en personne, de son ministre de la justice Ismaïla Madior Fall et quelques magistrats à leurs bottes, pour faire infléchir les décisions judiciaires en faveur du pouvoir, éliminer les opposants politiques aux élections… Ce qui est en soi, une totale aberration pour l’impartialité de la Justice et de la séparation des pouvoirs exécutifs et judiciaires dans une soit-disante démocratie, exemplaire et sure en Afrique…
    Rechercher l’erreur ! Et qu’est ce que çà doit être ailleurs !

    Encore un « Enfûmeur professionnel  » toubab de surplus, à la langue de bois extraordinaire, dans son hôtel pour riches, qui récite bien sa leçon en caressant le pouvoir dans le sens du poil et qui veut nous faire croire que tout va bien au Sénégal pour attirer des touristes qui seront, une fois de plus, déçus par les harceleurs, les arnaqueurs, le racket policier, la saleté des rues, la découverte de l’érosion côtière et l’existence des enfants talibés, petits esclaves mendiants dans les rues…. Parce que pour ce qui est du Tourisme au Sénégal , rien a vraiment changé et tous ces enfûmeurs professionnels, continuent à nous raconter leurs histoires comme si ils lisaient une brochure touristique sénégalaise des années 1990-2000 à son apogée … Avec ses plages immenses de sable dorée et ses cocotiers encore debouts, sans les tuyaux d’eaux usées qui se jettent dans l’océan (bleu sur les anciennes photos) marron aujourd’hui dans lequel, les touristes sont sensés se baigner… Pour se replier vers les piscines des hôtels, tellement le peu de plages restantes et l’eau de l’océan sont dégueulasses et polluées…Il faut se réveiller et arrêter de te mentir, Philibert !

  4. Béatrice BRUN dit :

    Monsieur Philibert,
    Issa Gibb, comme Thiocan , ont toujours le don de remettre les pendules à l’heure dans leurs commentaires.
    Mais Issa, il mène un combat, qui est celui de la maltraitance Infantile.
    Ce combat, il le mène avec toute sa générosité et sa profondeur de cœur vers les opprimés, les dominés, les impuissants, les vulnérables.
    Et c’est une CHANCE de pouvoir le lire sur le blog senegalrainbow.org
    ———————————————————–

    Je m’adresse à Issa :
    En réponse à nos échanges dernièrement :

    Il y a bien une église neuve, magnifique a Saly Joseph.
    Il y a bien un conseil de l’ordre des Vétérinaires a Dakar.
    Il y a bien une asso de protection animale a Dakar ( la L.P.A. a Dakar) en attente d’être une ONG. (je ne la connais pas)

    Béatrice BRUN

    • issa gibb dit :

      Je prends note de vos éclairages et je vous en remercie, j’ignorais qu’ils avaient construit une église neuve à Saly Joseph et je vais essayer de trouver les sites de l’ordre de vétos et l’Asso L.P.A. sur Internet…
      A mon tour, de vous féliciter pour votre engagement pour la cause animale qui est comme celle des enfants talibés, pas gagné !…La protection animale est un autre combat et à travers le monde… Mais il est aussi important !
      C’est avec joie que j’ai lu un article qui déclarait que 37 % des musulmans en France avaient abandonné en 2018, pour la fête de l’Aïd, le rite sacrificiel de l’égorgement des moutons qu’ils trouvent rétrograde, dépassé et inutile, surtout chez les jeunes musulmans français…
      Comme quoi, çà évolue un peu… si peu !
      Cordialement à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :