LES ENFANTS DES RUES DE DAKAR

2 réponses

  1. Beatrice BRUN dit :

    ISSA
    Bonjour,
    HWR ne fait que reprendre ce que vous dites depuis très… longtemps…!

    • issa gibb dit :

      Bonsoir Béatrice,
      Ce n’est pas Human Watch Rights qui a écrit cet article, mais une certaine Gaëlle Picut qui a fait un vulgaire « Copier-Coller » d’une partie du rapport de 2017 de HWR sur les enfants des rues au Sénégal…
      Le problème, c’est que HWR en 2017, déclarait qu’il y avait déjà, 50 000 enfants talibés esclaves mendiants dans 1 700 daaras rien qu’à DAKAR et sa banlieue…Et non pas, 50 000 dans tout le pays comme cette gentille dame l’écrit bêtement dans son article, elle a déjà tout faux en plus de (HRW) au lieu de HWR…
      Si elle était vraiment au courant de ce problème, elle saurait que HWR reconnait dans son rapport de 2019 qu’il y a plus de 200 000 enfants talibés esclaves mendiants dans tout le Sénégal et que leur nombre a doublé entre 2014 et 2019 sous la Présidence de Macky Sall ???
      J’espère seulement que ce n’est pas une énième humanitaire qui vient faire de l’humanitaire au Sénégal, pour son soleil, comme c’est malheureusement trop souvent le cas…

      L’autre hypocrisie est que cette gentille dame mélange, une fois de plus, les enfants des rues minoritaires (10%) qui sont des enfants en fuite de parents maltraitants ou des anciens talibés en fuite de leurs daaras maltraitantes… Des garçons qui vivent en gangs et survivent de petits boulots exploités ou dans la délinquance, vols, drogues ou prostitution, etc…Ils sont dédaignés et rejetés par la population, harcelés, maltraités, tabassés et fréquemment jetés en prison par la police sénégalaise qui n’a aucune pitié et aucune humanité envers eux..
      Qu’on mélange avec la majorité des enfants talibés esclaves dans la mendicité forcée qui représente 90% des enfants livrés à la rue dans tout le Sénégal… A part que les enfants talibés appartiennent au système esclavagiste des marabouts dans les daaras sénégalaises… Que leur présence dans la rue ne correspond pas à une quête de survie d’enfants abandonnés, livrés à eux-mêmes contre les 10% autres et vrais enfants des rues… Ils sont dans la rue pour enrichir leurs marabouts par la mendicité forcée avec la complicité de l’Etat Sénégalais, sa police, sa justice et la population sénégalaise en général… Il y a une grosse différence que tout le monde au Sénégal, oublie, ignore ou fait semblant d’ignorer pour noyer le tout dans un seul sac et surtout ne rien faire pour les aider dans les 2 cas : Enfants des rues et Enfants Talibés Esclaves Mendiants dans les rues…

      Les enfants talibés mendiants dans les rues ne sont pas des enfants des rues, abandonnés, livrés à eux-mêmes : Ceux sont des enfants, généralement abandonnées par leurs parents, mais exploités par la mafia des marabouts sénégalaises que cette gentille dame n’ose même pas dénoncé ouvertement, en ne parlant que de « tuteur » au lieu de les nommer par leurs titres usurpés de « maîtres coraniques » ou leur activité criminelle de « marabouts trafiquants et exploiteurs d’enfants « , sûrement par lâcheté ou par peur de la puissance mafia maraboutique sénégalaise qui va jusqu’à lancer des « Fatwas = Appels à la peine de mort » envers les gens qui osent les attaquer… Ils sont même aller jusqu’à prononcer une Fatwa contre le Président de la République Sénégalaise, Macky Sall en 2013, lors de son projet de loi de modernisation des daaras… Projet qu’ils ont étouffé, refusant aucun autre apprentissage que le Coran dans leurs daaras pourries : Donc, pas d’apprentissage du français, pas de calcul, pas de culture générale => pas d’avenir pour ces pauvres gosses esclaves de salopards islamiques et Macky Sall a baissé son froc en 2013 et çà continue en 2019 comme dans un cercle vicieux sans fin…

      Cette gentille dame et de nombreux autres humanitaires au Sénégal, tournent en rond depuis si longtemps, à répéter toujours les mêmes conneries, à se tromper sur le véritable fléau et Crime contre l’Humanité qu’est l’exploitation des enfants talibés au Sénégal… Certains favorisent même le système esclavagiste maraboutique, car s’ils alimentent, lavent, habillent, soignent et amusent les enfants talibés, ces gosses sont quand même obligés de mendier et de ramener du fric à leurs marabouts qui sortent encore gagnants en profitant de la charité humaine et en prime, de la bonté humanitaire qu’ils n’ont pas… Ils sont capables de revendre les vêtements neufs ou les jouets offerts par les Humanitaires pour faire encore du fric et rhabillés les talibés en haillons pour faire plus pitié en mendiant… Ceux de vrais pourris, des ordures humaines, des escrocs sataniques planqués derrière leur Religion Islamique qu’ils ont totalement dévoyé au Sénégal, alors que le Prophète Mahomet interdit la mendicité des enfants dans son Saint Coran… Chercher l’erreur ! Et In chà Allah qui dort debout cellui-là (s’il existe ??? ) pour ne pas venir en aide, lui aussi, à ces gosses en esclavage parce qu’ils sont noirs, pauvres et ignorants ???

      Que ces organismes sociaux ou humanitaires s’occupent en priorité, des 10 % des vrais enfants des rues, livrés à eux-mêmes, pour les secourir, les héberger, les resocialiser, les instruire ou les former pour qu’ils deviennent des citoyens utiles à leur pays, au lieu de les laisser sombrer dans la délinquance, la drogue et vers la criminalité ou le terrorisme… Voila le programme social et humanitaire a appliqué au Sénégal, au lieu de se disperser depuis 3 décennies, à mélanger les vrais enfants des rues abandonnés à leur sort avec les enfants talibés esclaves mendiants pour qui on ne peut pas faire grand chose, vue la puissance et l’organisation en toile d’araignée sur toutes les strates de la société du pays par les marabouts mafieux du Sénégal… A part faire manger, ces pauvres gosses et encore, car c’est faire le jeu de ces marabouts sataniques… Mais surtout, arrêter de faire l’aumône et donner de l’argent aux enfants mendiants talibés au Sénégal, pour essayer de tarir le système abject maraboutique de la mendicité… Expliquer aux connards qui crient que faire l’aumône aux talibés en acceptant leurs conditions de vie et leurs souffrances , çà les préservent des colères de Dieu, qu’ils se trompent ou qu’ils sont trompés par les marabouts crapules véreuses : Allah ne veut pas çà ! La soumission stupide et l’obscurantisme doit être combattue et abolie dans l’esprit du peuple sénégalais, par tous les moyens et surtout dans la nouvelle génération montante…

      Pour le moment, seule une condamnation unanime par les Instances et la Cour de Justice internationales, en déclarant le Sénégal, pays esclavagiste d’enfants par une mise au banc de la société des Nations (ONU) avec des sanctions financières et morales pour non respect de ses ratifications des Droits de l’Homme et du Citoyen, de la Protection de l’Enfance, pourra éradiquer ce Crime contre l’Humanité qu’est la traite négrière et l’exploitation abjecte des Enfants Talibés au Sénégal… Il ne peut y avoir atteinte à la souveraineté d’un état, surtout en Droit International, puisque cet état montre aucun signe de volonté pour éradiquer ce fléau inhumain qu’est l’esclavage d’êtres humains les plus vulnérables : Des enfants !
      Si le gros et lâche patapouf plein de cholestérol avec ses 130 kilos, croit qu’il va laisser une trace dans l’Histoire parce ce qu’il construit des stades et des autoroutes, il se trompe lourdement (c’est le double cas de le dire)… Le Président sénégalais qui laissera une trace dans l’Histoire, c’est le président qui aura les couilles d’éradiquer l’esclavage des enfants talibés en anéantissant la puissance des marabouts sénégalais du Sénégal… Ainsi, le Sénégal sortira de sa Honte, de sa Lèpre infectée pour retrouver sa Dignité et son Honneur d’un vrai pays démocratique et laïque au lieu de rester dans son obscurantisme Islamique qui l’a fait devenir un Pays Esclavagiste d’Enfants, à la face du Monde, à cent lieux des valeurs du Vrai Islam et des valeurs de l’Humanité !
      MA FATWA : A MORT LES MARABOUTS SENEGALAIS ! TRAFIQUANTS, EXPLOITEURS, VIOLEURS ET ESCLAVAGISTES DES ENFANTS TALIBES AU SENEGAL ! IL FAUT SAUVER LES TALIBES AU SENEGAL !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :