St LOUIS RISQUE LE DÉCLASSEMENT DE L’UNESCO

12 réponses

  1. trevidic dit :

    Bonjour,
    L’entretien n’est pas le point fort des SENEGALAIS !…..

  2. eddy dit :

    ils ne veulent pas de traces du passé

  3. Melo dit :

    La ville est une pou elle a ciel ouvert…. Impressionant!! Quel dommage de negliger a ce point le patrimoine…

  4. issa gibb dit :

    La volonté et la haine confrérique anti-française sur le souvenir de l’exil de Serigne Touba, les entraine à faire disparaitre les monuments classés de l’architecture coloniale à Saint Louis… Mais cela doit s’accompagner du déclassement de Saint Louis et de l’arrêt des enveloppes de l’Unesco pour la préservation de ce Patrimoine à Saint Louis, puisqu’elle n’est pas respectée… On ne peut pas avoir du beurre fondu d’un côté et garder l’argent du beurre, perdu, de l’autre !
    C’est le 3ème avertissement de l’UNESCO à Saint Louis… Auront t-ils le courage de déclasser Saint Louis ???
    Une bonne idée pour annuler aussi, les promesses non-concertées avec le peuple français, d’aides françaises de 16 millions d’€uros de Macron pour la sauvegarde du patrimoine de Saint Louis qui semble désormais bien inutiles… Tout comme, l’autre aide inutile et toujours non-concertée de 16 millions d’€uros pour la lutte contre l’érosion côtière à Saint Louis et sa brèche wado-maracoraine irréparable… Ainsi que l’arrêt de toutes les autres aides, subventions et dons internationaux, devenus inutiles pour un Patrimoine architectural colonial haï par son pays et son peuple, en voie de déclassement par l’UNESCO pour non-respect et abandon volontariste de ce même Patrimoine architectural de l’Humanité… C’est un peu, comme Daesh qui a détruit les Boudas creusés dans la montagne ou les statues du Musée de Mossoul en Irak ou encore les bas reliefs dans la cité antique de Palmyre
    « Un pays qui ne respecte pas son passé, n’a pas d’avenir » ne restera que comme une jolie phrase, avec des fleurons de l’Humanité qui auront disparu, à cause de quelques connards abrutis de fausse religion et de haine raciste….

  5. zette73 dit :

    Je suis d’accord avec toi issa gibb tu ne dis que la vérité
    il faut arrêter de donner du pognon ,qui sert a tout autre chose que l’entretien de St Louis
    mon dernier passage il y a 2 ans !!!!!c’était écœurant de saleté …. je n’ai vue que des ruines

  6. GROUX dit :

    En premier lieu, savoir comment on été dépensées toutes les subventions accordées par le passé. En second lieu, exigetr une ville propre et salubre avant tout autre financement. En troisième lieu, cesser de poser des compteurs électriques sur les façades de maisons classées. La liste est trop longue, je m’arrêterai donc là… Vaudrait mieux déclasser tout de suite, vu l’ampleur de l’effort à consentir par des gens qui s’en moquent totalement.

  7. rico dit :

    Comme dit Reginald et ça résume tout, ces gens s’en foutent totalement. A partir de là, ce n’est plus la peine de gaspiller fric, paroles et actions…

  8. Ndiaye dit :

    st louis, rufisque,saly plage, a raser pour soulager nos maigres ressources

  9. Danielle Rhéty dit :

    Ndiaye à part faire de la provoc, vous arrive-t-il de réfléchir un minimum ?

  10. Tiocan dit :

    Etre inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco implique de fortes subventions qui elles sont bien utilisées pour l’usage prévu profitent à tout le monde (emplois, tourisme, infrastructures, niveau de vie) mais voila à St Louis l’argent n’a pas été utilisé à bon escient( détournement et corruption) et le patrimoine de la ville a été fortement dégradé.
    Il serai donc normal et moral que la ville soit déclassée et privée de ces subventions.

  11. Xx dit :

    Ce sera donc le tout premier site historique déclassé au Sénégal ! Dommage ! Et comme d’aucuns le souhaitent (cf. « le puant Ndiaye ») suivront d’autres lieux, et Dakar bien évidemment…
    « Entretenir cette architecture coloniale, c’est préserver un patrimoine pour les générations à venir, mais, il faut bien en avoir conscience » ! et aussi « Il est dommage que l’on assiste, partout au Sénégal, à la ruine de cet héritage qui pourtant représente un avantage pour le secteur du tourisme. Dans certains pays, ces bâtisses coloniales sont transformées en hôtels historiques ou en musées et cela marche plutôt bien. Je pense que le Sénégal devrait s’inscrire dans cette logique », estime Xavier Starkloff, Directeur Afrique de l’ouest de la plateforme Jumia Travel.
    Qu’est-ce qui est « logique » au Sénégal ? Certains veulent des ruines (çà c’est la facilité alliée à une imbécilité évidente), tandis que l’article titre que « les populations interpellent l’Etat » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :