VAGUE DE CHALEUR

3 réponses

  1. GROUX dit :

    L’adaptation de l’habitat aux conditions de chaleur va devenir un problème majeur en Afrique. Le béton, le matériau le plus employé, est le matériau qui a le plus gros coefficient d’intertie thermique, donc le pire à utiliser pour la construction. Béton égale accumulation de la chaleur dans la journée, et restitution le soir et la nuit, égale climatisation, égale consommation d’énergie à outrance, le cercle vicieux ne se refermera pas. A quand des études sérieuses pour proposer des solutions architecturales vertueuses pour lutter contre l’accumulation de la chaleur dans les lieux clos ? C’est sans doute une problématique importante, étant donné les augmentations de température auxquelle nous n’échapperons pas.

  2. trevidic dit :

    Effectivement Mr « GROUX » , mais en cas de coup de vent la maison de paille est soufflée comme dans les petits cochons !

  3. Xx dit :

    UNE SOLUTION ? L’IMPRESSION 3D
    « Il n’aura fallu qu’un seul jour pour FABRIQUER LA PREMIERE MAISON PAR IMPRESSION 3D, et c’est dans la ville de Shanghai que cela s’est passé il y a quelques semaines. C’est la société Shanghai WinSun Decoration Engineering Co qui est à l’origine de ce baptême dans l’industrie de la construction et explique travailler depuis plusieurs années sur la machine et les matériaux de construction.
    L’imprimante 3D développée par le groupe chinois est imposante, elle mesure 32 mètres de long, 10 mètres de large pour 6,6 mètres de hauteur et permet de réaliser des murs en seulement quelques heures. Aucune photo n’a toutefois été dévoilée pour le moment.
    Le matériau d’impression utilisé est également innovant et éco-responsable, il s’agit d’un béton composé à base de ciment et de fibre de verre, issus de déchets de construction. Les dix maisons imprimées en 3D mesurent 200 m2 chacune pour un coût de seulement 30 000 yuans, soit environ 3 500 euros! »
    https://www.3dnatives.com/habitations-impression-3d-shanghai/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :