COLONISATION: ON ÉRADIQUE

10 réponses

  1. Tiocan dit :

    Mensonge sur Gorée et article mensonger. On veut bien des khalys de la France et de son aide généreuse, mais on ne veut plus de ce qui peut rappeler sa présence. C’est tres prétentieux et tres stupide de la part d’un pays qui n’arrive pas à se prendre en charge lui meme apres 58 ans d’indépendance.

  2. olive dit :

    N’eempêche que nommer ce lieu « Place de l’Europe » sonne comme une provocation.

    • eddy dit :

      Peut etre !!! mais le discours de la colonisation a servis a bien des Senegalais pour culpabiliser les Français …

    • amy dit :

      c’est peut être pour leur rappeler que les occupants étaient les Portugais, les Hollandais, les Anglais et pas que les Français.

    • Tiocan dit :

      Cette place de l’Europe à Gorée a été financée par des fonds européens d’où son nom. Je suppose que le fait de cette dénomination était prévu et accepté avant sa réalisation par un accord entre les deux parties. Quelle est la provocation dans cela?

  3. avage dit :

    Colonisation, Place de l’€urope à Gorée, Statue de Faidherbe à Saint Louis, etc… Tout cela n’est que de la Manipulation Intégriste Islamique Radicale Anti-Occidentale et Anti-Colonialiste hors d’âge de plus au Sénégal…(MIIRAOACS) !

    Il est vrai que le dessert dans les casernes françaises, pour les tirailleurs sénégalais (soldats français),
    fait sourire et que Macky Sall avec ses 135 kilos doit faire du mauvais cholestérol pour sortir une telle ineptie pour faire l’éloge du colonialisme…
    Le répétitif argument du  » pillage des ressources du pays par le colonialisme » fait encore sourire, dans un pays qui était si pauvre en ressources naturelles, où les gens vivaient à poil et se torcher le cul avec du sable et des cailloux… Alors que le colonialisme a tout construit dans le pays, les routes, les ports, les écoles et les hôpitaux, les vaccins, etc… Que le colonialisme a créé les industries arachidières, huileries, phosphates et les cimenteries qui font la fortune, sans partage, des confréries religieuses aujourd’hui… Que le colonialisme a aboli l’esclavage des africains, si lucratif et rentable, des rois africains et chefs de villages qui vendaient leurs propres frères africains à leurs amis arabo-musulmans, puis à la traite triangulaire… Ou quand la mémoire fout le cas !
    C’est oublier aussi, que Blaise Diagne, Amadou Lamine Gueye ou Léopold Sédar Senghor ont été députés à l’Assemblée Nationale française pour le Sénégal, pays qui a bénéficié le plus d’investissements
    en Afrique, de la part de l’Administration française… Et que les aides occidentales et particulièrement les aides françaises n’ont jamais cessé avant, pendant et après l’Indépendance du Sénégal… Un pays qui renie son passé n’a pas d’avenir = cracher sur le colonialisme, c’est comme cracher dans la soupe !
    D’ autres, comme l’ex-ministre Rama Yade qui pour légitimer son activité politique en France nous sort :  » Mon
    grand-père est mort pour la France, et le votre ? « … Beaucoup de nos grands-pères sont morts aussi pour la France, Madame l’ex-ministre bling-bling de Sarkozy… Beaucoup de gens, sont morts pour défendre la Mère-Patrie de l’époque… Pas de quoi en faire un fromage ou de s’en servir personnellement…
    Il y a malheureusement une tâche indélébile dans le colonialisme : le massacre des tirailleurs sénégalais à Thiayore, ex-militaires révoltés parce qu’ils n’avaient pas touché leurs payes et assassinés par des officiers français imbéciles et irresponsables qui ont appliqué à la lettre, les lois militaires en temps de guerre,
    sur des soldats démobilisés qui avaient combattu bravement pour la France… Une ignominie militaire et humaine, très exploitée, de nos jours par les radicaux intégristes cités en début de commentaire…

    Ainsi va le Sénégal, entre un Président coincé entre « éloge » et « boutade » sur le colonialisme… Des intégristes manipulateurs, haineux des occidentaux et du colonialisme pour radicaliser doucement, mais surement le pauvre peuple sénégalais … Des menteurs historiques et des lâches hypocrites, qui rabâchent les erreurs du colonialisme jusqu’à la lie mensongère et renient les bienfaits du colonialisme pour le Sénégal…
    Car si on ouvre bien les yeux et réfléchir les cerveaux, aujourd’hui, au Sénégal… Ceux ne sont plus les colonisateurs (Ils ne sont plus là) qui tiennent le pauvre peuple sénégalais dans la misère, l’ignorance, la soumission, la superstition, l’obscurantisme et les enfants talibés dans l’esclavage… Ceux sont eux !
    Ils sont allés, jusqu’à détruire le tourisme pourvoyeur d’emplois au Sénégal, en harcelant et en insultant les touristes innocents, de colonisateurs pour les faire fuir, précarisant un peu plus le peuple sénégalais dans la misère et la soumission, pour poursuivre leur radicalisation du pays et l’ esclavage des enfants talibés en toute sérénité et impunité… Sous couvert d’un Islam perverti et dévoyé à leurs seuls enrichissements… Inch a Allah !

  4. Xx dit :

    Pendant qu’on « amuse » le peuple avec l’ex-colonialisme et qu’on vomit l’histoire et le passé du pays, bien des Sénégalais se demandent quotidiennement ce qu’ils vont manger aujourd’hui pour accompagner le pain de 150 Fcfa… et il en est ainsi chaque jour… faute de travail, par manque de création d’emplois, pas de ressource, pas de secours pour le « petit peuple » qui béatement applaudit à toutes ces idioties… Pendant ce temps-là, la vie est belle pour les richissimes Sénégalais qui se frottent les mains. « Du pain et des jeux », et le peuple sera content… Ce n’est pas nouveau, çà remonte au moins à l’antiquité romaine…

  5. Ndiaye dit :

    Dans d’autres pays, ce serait l’échafaud direct ou le bûcher, pour HAUTE trahison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :