LE MÉDICAMENT MALGACHE VALIDÉ

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. issa gibb dit :

    Ce directeur Abdoulaye Bousso, en plus de se prendre pour un devin, est un con !
    Avec son, dixit :  » Toute la catastrophe qu’on avait prévue avec ce Covid en Afrique n’arrivera pas  » ???
    => Personne n’avait rien prévu du tout avec cette pandémie mondiale qui a pris tous les pays par surprise : Seuls, quelques consciences se sont inquiétées pour l’Afrique qui n’a pas les infrastructures hospitalières et sanitaires pour faire face à cette nouvelle saloperie de « Virus Jaune » venu de Chine… Et non pas un « Virus de Blancs » comme de sales propagandistes anti-Occidentaux ont voulu encore le faire croire aux Africains …
    => Personne ne sait où, quand et comment, va se terminer cette pandémie Covid-19 d’autant plus qu’après l’Asie, puis l’€urope : C’est maintenant l’Amérique du Sud qui est le principal foyer de la pandémie Covid-19 dans le monde, plus de 8 mois après le début de la pandémie en Chine, en octobre 2019…

    Avec son, dixit :  » Le continent (Africain) est allé très rapidement dans la prise de mesures fortes, contrairement à ce qui s’est fait en €urope, en France, Italie, Espagne ou aux Etats-Unis » ???
    Quelles mesures fortes ??? ??? ??? ??? ???
    => Un couvre-feu que la nuit au Sénégal, lorsque les pays Occidentaux sont restés confinés pendant 2 mois et que la pandémie est en régression en €urope, tandis qu’elle est un progression dans tous les pays Africains contaminés ???
    => Mesure étatique à supprimer tous les dépôts de pains dans tous les petits bazars sénégalais, entrainant des déplacements inutiles et des files d’attente à haut potentiel contaminant devant les seules boulangeries ouvertes à la vente du pain, avant de faire marche arrière de leur connerie monumentale ???
    => A regarder de plus près, le gouvernement Sénégalais a pris ou à copier presque les mêmes mesures que la France, avec une semaine de retard, en ce qui concerne la fermeture des écoles, la circulation des biens et des personnes, la fermeture des frontières et de l’espace aérien, l’interdiction des rassemblements de plus de 4 personnes, l’annulation des fêtes nationales et religieuses et la fermeture des lieux de culte avec de grosses difficultés à le faire comprendre aux Confréries Islamiques qui gouvernent le Sénégal, etc…
    => Quand à la prescription et la vente de la Chloroquine et de l’Artemisia malgache : çà a été toujours possible en France, suivant la volonté des médecins prescripteurs français comme le Docteur Raoult dont le cabinet ne désemplit pas, malgré les doutes émis pour soigner le Coronavirus et les effets secondaires dangereux de ces 2 produits pharmaceutiques pris à trop fortes doses, par l’Ordre de Médecins Français et de l’OMS, mais pas interdit en France !… Les autorités médicales Sénégalaises ont fait le choix de l’Hydroxychloriquine et maintenant de l’Artemisia malgache pour soigner leurs patients contaminés par le Coronavirus… Mais médecins démunis de tout, avaient-ils le choix et les patients ne sont -ils pas des cobayes entre leurs mains démunies de tout pour les soigner, avec rien d’autres… Vas-donc savoir ???

    Il est bon de rappeler à ce directeur d’urgence sanitaire Bousso, que dans cette pandémie, il n’y a pas lieu de course ou de compétition entre les pays, pour leurs nombres de cas déclarés contaminés ou hospitalisés, leurs nombres de décès, même pour les guéris, sauf les comptabiliser pour montrer la dangerosité et la progression ou la régression du Coronavirus dans le Monde, par pays !…. Parce que tous les pays sont dans la même galère et pourtant chaque pays doit se débrouiller dans cette crise sanitaire, seul avec ses propres moyens comme le Sénégal avec 12 appareils d’assistance respiratoire dont une partie a été offerte au Sénégal par le ministre Français des affaires étrangères, alors que la France dispose de centaines de ces appareils dans ses hôpitaux sur tout son territoire et que toute comparaison entre les moyens de lutte contre le Covid-19 entre la France et le Sénégal est absurde…

    A part, être un gros « Con Responsable » irresponsable : Il n’y a donc, aucune comparaison à faire en ce qui concerne la gestion et les moyens de gestion de cette crise sanitaire entre des pays et encore moins de se croire supérieur aux autres dans la gestion de cette crise épidémiologique ou même crier trop tôt « Victoire » avec cette crise virale mondiale ??? D’autant plus que les nouvelles mesures prises par l’Etat Sénégalais, sous pression des Confréries Islamiques, de rouvrir les mosquées et de remplir leurs taxis et leurs bus, sans distanciation des personnes et sans masques protecteurs à tous les usagers, pourraient amener à une nouvelle contamination et des nouvelles morts pour les Sénégalais, pour faire plaisir à leurs complices Confrériques avides de leurs pouvoirs et faire que du fric comme seules, religiosité et charité envers peuple Sénégalais… Dans un pays où la pandémie du Coronavirus n’est pas encore en régression ???? Et où le Sénégal occupe toujours la 10° place des pays Africains les plus contaminés avec 3.645 cas déclarés et 42 décès au 31 mai 2020… Il n’y a pas de quoi, se gonfler le bourrichon et crier « Victoire » !
    Enfin, la France, l’Italie et l’Espagne, faisant partie intégrante de l’€urope à ce que je sache… L’allusion stupide et peut être anti-Occidentale du : « à ce qui s’est fait en €urope, (…) ou aux €tats-Unis » aurait suffit à la compréhension de cette même allusion quand chaque pays souffre de cette pandémie avec ses cortèges de malades, de décès et de peurs de lendemain, d’économies sinistrées et de milliers gens sans emploi, sans en rajouter une couche inutile…
    Retires-toi du médical et retournes à l’école, revoir ta géographie, Connard de Bossou ! Au lieu de dire des conneries inutiles sur le Covid-19 !

    • Galips dit :

      On devrait en rire des conneries de ce « professeur »s’il ne s’agissait pas de la santé.
      La réalité est que ce virus made in rpc se propage surtout dans les zones à climat tempéré.

  2. Ndiaye dit :

    Il est vrai qu’il a un peu dérapé dans le commentaire… mais cela se comprend car à force de se faire tympaniser partout que y aura une hécatombe en Afrique on finit par l’avoir mauvaise.
    Quand aux mesures « fortes » prises, la plus importante prise par le Sénégal dés le début et adopter actuellement « ailleurs » est la notion de recherche de cas contacts. Ce qui est essentiel quand on prétend lutter contre une épidémie.

  3. le Chaman dit :

    C’est vrai qu’on est habitué en Afrique, et en particulier au Sénégal, aux déclarations fracassantes dans tout les domaines et à propos de n’importe quoi. Mais quoi, 42 décès depuis le début de la pandémie, c’est pas vraiment une catastrophe en regard des décès dus aux autres maladies, diabète, infarctus, paludisme, hypertension et autres saloperies qui tuent chaque jour un peu plus, sans compter les accidents du travail, de la circulation, de la négligence lorsque les enfants tombes dans les puits ou les fosses septiques, tant de vies otées chaque année, même si à chaque fois c’est la « volonté de dieu  » .Respecter les mesures préventives pour ne pas contaminer sa famille et ses amis, un mal nécessaire pour quelques temps encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :