LE SENEGAL DANS LA COUR DES GRANDS

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. ivan dit :

    L’article aurait pu signaler que ces start-up sénégalaises ont bénéficié du soutien technique et financier de Orange Fab, structure d’accélerateur de start-up installée dans la silicon Valley, dont l’objet est de promouvoir les start-up, particulièrement sur le continent africain.
    Au Sénégal, Orange Fab, financée par le groupe Orange, fournit des locaux équipés, une assistance aux développeurs ainsi qu’une aide financière au départ (10 millions de CFA par start up). En 2019, 5 start-up sénégalaises bénéficient de ce soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :