CLÉMENCE HONTEUSE POUR LE MAÎTRE CORANIQUE

17 réponses

  1. aminata dit :

    à vomir ! je n’ai qu’une envie , le dézinguer pour le neutraliser , et que justice soit rendue . Sénégal, pays islamiste à la botte des confréries , les dirigeants de ce pays ne sont que des marionnettes, des guignols à la botte des religieux. ça me révolte… et la France continue d’abreuver ces politiciens véreux … Y a t il un journaliste qui a « les couilles » pour dénoncer tout ça ?

  2. Afer_lg dit :

    Comme d’habitude.
    Le Sénégal pays de la téranga mort de rire ,
    C’est plutôt le pays de la terreur ga. ( Ga = garçon ).
    le pays où on peut rendre des enfants esclaves sans que la justice soit faite.
    Ses enfants vont encore souffrir et maintenant de plus en plus vu que l’on sait que la justice a peur de certains marabouts.
    Tout le monde peut faire ce qu’il veut dans ce pays mais en même temps même le gouvernement c est des sàî sàî ,du coup comment voulez-vous qu’il condamne une personne qui fait de la traite d’enfants. 😡
    Les Sénégalais qui ne sont pas d’accord avec cette décision vous devriez manifester votre mécontentement non pas pour vous-même mais pour les 300000 talibés minimum qu’il y a au Sénégal.

  3. Beatrice BRUN dit :

    14h heure 🇫🇷
    Sur FB Senego. Com
    155 Internautes likent, visiblement heureux de ce jugement !
    👉Aucun emoji.. montrant sa colère !👹
    Je pense, sans me tromper que pour la Police, travailler dans ce COIN de LOUGA , ça doit être l’ ENFER. 👹👺👹👺👹

  4. Je suis belge habitant 5 ans ici ici la justice n existe pas c est l islam qui est chef dans ce pays ils dévloppent pas a cause de leur croyance sous developoer et plus de notre temps ou la nature est tres important les africzins ke détruisent avec keurs saletées c est ca qu on doit mettre dans le ciran détruiser pas la terre plus de resect

  5. Ndiaye dit :

    Un pays qui est rempli d’analphabètes se gère avec tact et intelligence, donc ne surtout pas écouter des « va t-en guerre » moralistes extrémistes laïcs et donneurs de leçons du dimanche qui, au moindre petit soubresaut des autochtones indigènes, plieront bagages avec femme et enfants pour se rassembler devant leurs ambassades pour évacuations massives par pont aérien par leurs forces spéciales pour rentrer chez eux en attendant le calme.
    Retenir le coupable pendant plusieurs jours malgré « la clameur » de certains, lui faire prendre conscience de ses mauvaises pratiques hors d’époque et finir par lui coller un sursis de 2 ans est un bon verdict sage décision, car en fin de compte tout compte fait y a pas mort d’homme non plus hein et cela sert de signal fort de l’état à ses autres « collègues de travail » qui suivent de très prés ce dossier inédit.
    Donc bravo à l’état! Dossier bien coaché! Faudra par contre interpeller impérativement les leaders des casses du tribunal il y a va de l’avenir de l’image de la justice dans cette région.

  6. bill dit :

    « car en fin de compte tout compte fait y a pas mort d’homme non plus hein  » . Voilà pourquoi rien ne change et ne changera jamais. Les maltraitances, les viols, les abus de toutes sortes sont des  » y a pas mort d’homme », ils ont encore de beaux jours devant eux.
    Quand il n’y aura plus personne pour s’offusquer, il faudra faire face seul.

  7. AMADOU dit :

    Nous ne pouvons pas en rester là !!!
    Voici une belle occasion de traiter ce problème, cette abomination, en bonne intelligence. Nous senegalais avons oublié que cette religion s’est imposée chez nous par la violence et la contrainte comme l’a été plus tard le colonialisme occidental, avec le christianisme et nous nous sommes oubliés et sommes devenus ces êtres hybrides, soupoukandia de toutes les cultures et tous les cultes.
    Sans rien excuser , bien au contraire, le contexte local est à prendre en considération. Le pouvoir religieux ,très particulier au Sénégal, est le rempart le plus efficace contre le terrorisme international, dans un contexte sous régional fragile, comme au Mali et au Burkina, le Sénégal restera moins attractif pour le djihad grace à ses différentes confréries religieuses. Le pouvoir politique doit profiter de cette occasion pour régler définitivement le problème de la mendicité et de la maltraitance des enfants,en finançant et en organisant avec le pouvoir religieux les daaras. Cela passe par beaucoup de pédagogie. On peut s’indigner à juste titre mais ça ne fait pas trop avancer la situation.

    Ce serait une monstruosité si cette histoire s’arrêtait là. Des états généraux de la prise en charge des enfants dans nos rues et des daaras doivent se tenir au plus vite et qu’on mette un terme définitivement à cette ignoble maltraitance de nos enfants. Une partie de la société est libre de préférer un enseignement religieux, mais qu’il soit accompagné de formations professionnelles ,dans la sécurité et le respect de la dignité humaine, sous le contrôle rigoureux de l’état. Tout le reste n’est que blablabla….

    Malheureusement le plus souvent ce n’est pas la préoccupation principale de nos dirigeants politiques qui pensent plus à leur intérêt égoïste.
    Chacun à son niveau peut agir. Que toutes les personnes indignées cessent , par exemple, de donner de l’argent ou quelques autres choses de monayable aux enfants dans les rues autrement on est complice de la situation.
    Que les autorités religieuses ,également, jouent, elles aussi, leur partition, en ne faisant rien, c’est l’image de l’Islam Sénégalais qui est en cause. Je ne pense pas qu ‘à la Mecque les apprenants du coran soient ainsi mal traités!!!

  8. francia dit :

    les enfants n’ont pas de sursis eux !
    et il y a bien « mort d’homme  » de petits hommes de 3 ou 4 ans !
    honte à vous monsieur Ndiaye !

  9. le chaman dit :

    Ndiaye les bras m’en tombent! Ya pas mort d’hommes. Comment es ce possible de délivrer un tel jugement? Enchaîner des petits êtes sans défense. À l’heure où des milliers de personnes sur cette terre donne leurs vies pour faire éclore la démocratie, vous osez asséner qu’il est pratiquement normal, j’allais dire humain d’enchaîner des gosses dans une école religieuse pour apprendre sans le comprendre, le coran et ce qui va avec. Honte à vous.
    On a tous le droit d’être un peu con, mais vraiment il y en a qui en abuse..

  10. Eddy dit :

    La connerie n’a ps de limites, pour défendre à ce point ce marabout véreux, ce Mr Ndiaye doit lui aussi se servir de c pauvres gosses… Il ne mérite que du mépris et de l’indifférence, ignorons ce genre de personnage, qui veut garder l’Afrique ds c traditions ancestrales qui l’empêche d’avancer !!! 👹

  11. Hebras dit :

    Monsieur m d iaye svp arrêter d être aussi méchant je pense que vous exploiter les articles pour faire monter les sénégalais contre les français ….

  12. JPC dit :

    Un jugement rendu par une juridiction compétente
    Qui va faire appel ? Qui va utiliser les moyens de recours approprié ?
    Une décision de Justice est définitive lorsqu’elle a «  l’Autorité et la Force de la chose jugée ».
    Tout « analphabète » ou « illettré » qu’il soit « prévenu » ou « victime » à droit à l’assistance d’un avocat.
    Un avocat peut être désigné d’office en ce cas d’espèce.
    Où se trouvent les responsabilités du côté du ou des commanditaires et/ou du côté du ou des exécutants ?

  13. Glock dit :

    Honte au Sénégal ! même si l’on peut comprendre certains arguments plaidant la modération, à ce rythme il faudra des décennies pour régler le problème, et combien de morts ? cachés bien entendu.

  14. issa gibb dit :

    Comme je l’avais écrit, il n’y avait rien à attendre de la Justice sénégalaise, pour condamner ce marabout « enchaîneur d’enfants talibés » de Ndiagne, à de la prison ferme, ce Kadhim Gueye, marabout à la gueule de con et véritable ordure humaine parmi tant d’autres dans la mafia maraboutique sénégalaise esclavagiste d’enfants.. .
    Dans ce dossier inédit ??? Pour ce connard de Ndiaye comme si c’était la première fois qu’il y a une affaire de fers aux pieds à des enfants talibés au Sénégal ??? C’est oublier bien vite qu’en 2016, le marabout qui avait enchainé 12 talibés à Diourbel est sorti libre du commissariat de Diourbel sous pression des religieux et des politiciens de Touba… Ou encore oublier la mort du petit talibé D-S enchainé par son marabout A. Soumaré qui a péri calciné dans les flammes de sa daara-prison car il n’a pas pu s’enfuir, enchaîné à Darou Mousty en 2017… Et tous les autres cas de maltraitances, de séances de coups fouets et d’enchainements, de viols et de meurtres d’enfants talibés qui n’émeuvent même plus certains qui vont même jusqu’à les tolérer comme punitions dans les daaras sénégalais… Avec l’odieux exemple du con de service et maintenant pourri qui se cache derrière  » il n’y a pas mort d’homme » pour cette affaire de Ndiagne ???
    Seulement, des tortures et parfois des meurtres d’enfants, Sale Con !… Ndiaye, tu frises l’horreur, Sale Enculé ! Tous les « vas-t’en guerre » extrémistes laïcs et donneurs de leçons du dimanche et moi-même, nous te crachons à la gueule en attendant que tu crèves dans ta merde « Islamique » et ta profonde et irrécupérable connerie humaine… In chà Allah ! Qu’il t’envoie le plus vite possible, aux Enfers à rôtir pour l’éternité !

    Et comme d’habitude, le gros patatouf est parti en courant voir le khalife de Touba pour calmer le jeu… Preuves supplémentaires que ceux sont bien, les religieux confrériques qui gouvernent le Sénégal… D’autant plus, qu’aucun de ces 2 potentats, n’a fait de déclaration pour demander aux marabouts sénégalais, d’arrêter leurs violences faites aux enfants talibés et d’arrêter de faire mendier les talibés dans les dangers de la rue… l’Hypocrisie continue, car, ils sont complices dans l’exploitation des enfants talibés comme une grosse partie de la population sénégalaise dans un pays où les enfants talibés au Sénégal, n’ont rien à attendre de ces 2 autres grosses ordures, milliardaires et inhumaines… Macky Sall ne laissera pas une grande trace dans l’Histoire du Sénégal, surtout pas celle d’avoir voulu sortir les Talibés de l’Esclavage Maraboutique… Y-a-pas-photo…

    Autre problème, c’est que la police qui a fait son boulot en libérant ces pauvres gosses et qui a arrêté le marabout « enchaîneur », a aussi été inquiété et bousculé par la population, avant d’être discréditée par ce verdict honteux de la Justice Sénégalaise qui s’est couché, une fois de plus, devant les puissances confrériques et maraboutiques et peut être même, s’est fait corrompre avec une belle enveloppe religieuse…
    Le Sénégal avec sa Justice connue pour être corrompue et sa Police de moins en moins respectée par une population sénégalaise indisciplinée et anarchique, quand elle n’est pas religieusement fanatisée, qui doit se faire respecter de plus en plus par la violence sur les citoyens… Dans des articles intitulés « Mais que fais la police sénégalaise ? » qui racontent les bavures policières, du racket au bastonnades fréquentes de citoyens jusqu’aux meurtres dans les commissariats et dans les prisons, dénoncés par Amesty International et étouffés par l’Etat Sénégalais… Comme dans un autre cercle vicieux, à côté de celui des Enfants Talibés Esclaves au Sénégal… D’autant plus, que les pandores, dans ce système vicieux et l’autre abject, ne se déplaceront plus pour libérer des talibés enchainés dans les daaras, sachant que la Justice Sénégalaise, les désavoue et relâche les marabouts tortionnaires, à chaque fois ! Chercher l’erreur…

    Enfin, cette pute de Ndiaye me tend la perche, sur un sujet qui me chatouilles depuis un moment ! Sur une déstabilisation politique, islamique ou terroriste du Sénégal qui ferait fuir les résidents étrangers du Sénégal et c’est bien lui, qui lance le sujet comme s’il avait déjà ce genre de pensée dans son esprit plein de haine pour les occidentaux comme beaucoup d’autres au Sénégal… Ce que l’on ne peut plus nier depuis quelques années , à part être aveugle et sourd !
    Parce qu’un pays comme le Sénégal, où l’on voit l’Islamisme Radical se propageait à toute allure, avec les mourides et les tidjanes , en particulier les tidjanes Niassènes de Kaolack, qui ont des relations très étroites avec les wahhabites et salafistes Saoudiens… Quand les mourides, encore eux, ont accueillis les rétrogrades Frères Musulmans pourchassés par la dictature militaire du Général Al Sissi en Egypte… Quand la Confrérie Khadre prêche un Panafricanisme Radical anti-occidental… Et le tout, en construisant des mosquées, des zarrias et des daaras à chaque croisement, dans chaque village, dans tout le pays… Où le nombre de Talibés a doublé de 100 000 à plus de 200 000 de 2012 à 2019… Où les petites filles sont voilées à partir de 3 ans…. Où les imams prêchent la peine de mort pour les LGBT, le voile pour les femmes, l’excision des fillettes, les mariages forcés pour les filles à partir de 9 ans, l’abolition de la laïcité, etc… Où des villages n’appliquent que la loi islamique de la « Charria », faisant de ces villages des lieux de non-droit de la République Sénégalaise… Où des imams ont des contacts avec des groupes terroristes islamistes… Il y a de quoi, s’inquiéter de cette dérive Islamique Intégriste Radicale au Sénégal…
    Car en février 2016, la population sénégalaise s’était émue des 12 enfants talibés trouvés enchainés dans une daara de Diourbel… Alors quand 2019, une partie de la population sénégalaise fanatisée et lobotomisée d’obscurantisme par les marabouts, tolèrent et acceptent en plus de la mendicité forcée, les chaînes et autres tortures comme punitions pour les enfants talibés dans les daaras sénégalaises et soutiennent ces pratiques issues de l’Islam Intégriste Radical utilisé par les marabouts sénégalais esclavagistes d’enfants, dans ce pays Esclavagiste de Merde qu’est devenu le Sénégal par leurs fautes… A bon Entendeur, pour méditer !

    Tout comme dans toute la bande du Sahel en Afrique , qui dans la revue « Afrique Réelle » explique les 5 zones en conflit actuellement avec l’Islamisme intégriste ou terroriste que sont : le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Tchad et le Nigeria… Mais qui explique aussi très bien, que la Mauritanie, la Côte d’Ivoire et le Sénégal sont dans le viseur des Islamistes, avec lesquels s’ils parvenaient à déstabiliser les pays, voire prendre le pouvoir dans ces pays, les confréries et les marabouts s’allieront avec eux, sans problème pour garder le pouvoir, au nom de la Ouma Islamique et parce qu’ils sont Frères dans le Rigorisme de l’Islam, en piétinant le Soufisme de leurs pères, au passage…
    Ce qui entrainerait effectivement un départ précipité des étrangers en grand danger, comme on l’a vécu avec la Crise de Suez avec Nasser en Egypte ou encore à l’Indépendance de l’Algérie pour les Pieds Noirs qui ont tout abandonné et subit un dernier doigt dans le cul pour voir si ils ne partaient pas avec de l’or ou des bijoux dans l’anus… L’Histoire se répète si souvent et ce serait triste , voire désagréable de finir avec un doigt dans le cul à l’Aibd pour quitter définitivement le Sénégal, en y abandonnant tous ses biens et tous ses souvenirs, parce qu’en fermant les yeux sur les enfants talibés enchainés, on a pas vu la montée les pratiques de l’Islamisme Intégriste Radical et l’Enfer de l’Obscurantisme dans lequel le Sénégal et les Sénégalais sont entrain de tomber en laissant enchaîner des enfants innocents… Puis vient le tour, de la soumission des Femmes… Puis, le tour de la persécution des Minorités… Puis, les interdictions de tout, de l’alcool, du chant, de la musique, de la danse, de sortir non-voilée et non-accompagnée d’un homme… Puis, le départ de ces étrangers indifèles du pays … le Tout, au nom du « Petit Djihad » d’une Religion qui se croit supérieure à toutes les autres religions mécréantes… Un homme avertit (ou une Femme) en vaut d’eux !
    Bon séjour au Sénégal avec ses enfants enchainés au XXIème siècle…çà émerge dur !

  15. Beatrice BRUN dit :

    JPC
    OK pour l’appel. 👍🏾Très bien dit.
    Mais, JPC, quel est l’avocat au 🇸🇳 SENEGAL qui aura la Volonté, la Force Morale, de défendre les ENFANTS dans ce dossier ?🤔
    👉Comme dit Issa, et heureuse qu’il abonde dans mon sens, oui, la Police a fait le Job ❗❗

  16. Bernard dit :

    Deux ans avec sursis, donc le « Maître » ne sera jamais en prison ! Mais 8 personnes qui marchent pacifiquement dans la rue pour protester conte la hausse du prix de l’électricité, direction Rebeuss sans jugement ! Ecœurant !

  17. trevidic dit :

    Bonjour
    L’équilibre entre le pouvoir et les religieux de TOUBA est il a ce prix ?
    Accepter aujourd’hui une chose aussi ignoble à savoir une maltraitance sur des enfants est un signe de déchéance du SENEGAL .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :