LE CHÂTEAU DU BARON ROGER EN PÉRIL

16 réponses

  1. L’Etat a d’autres Urgences plus…URGENTS 🙄

  2. le chaman dit :

    Certes l’état Sénégalais a d’autres urgences. Il n’y à même que des urgences!
    Mais aider à créer une fondation privée pour la sauvegarde du lieu, c’est juste faire un effort de bureaucratie pour que les choses soient claires. Ensuite la Fondation ferait appel à des dons privés. Cela existe partout dans le monde. Nombreux sont les patrimoines bichonnés, entretenus, mis en valeur. Il ne faut pas tout attendre d’un état.
    Le patrimoine d’un pays c’est son histoire, sa culture, sa grandeur.
    La grandeur ici ne s’arrête pas aux limites des mosquées. À moins d’être chez les Talibans de Syrie et d’Irak qui ont tant détruit d’oeuvres d’art, parfois millénaire.

    • SERGE CARRE DE CREQUY dit :

      Le problème est que les Sénégalais (gouvernants inclus) ne connaissent pas leur histoire, ne veulent pas la connaître et parfois la renient… Les témoignages comme le palais du baron Roger oui le palais du Gouverneur à Gorée leur rappellent que sans la colonisation le Sénégal n’existerait pas … et ça les dérange … Donc ils pensent qu’en laissant disparaitre ces lambeaux de leur histoire, il vont se faire une nouvelle jeunesse. Le malheur est que « qui ne connait pas son passé ne peut comprendre le présent ni construire l’avenir » …

  3. trevidic dit :

    Bonjour;
    Vous avez raison il y a d’autres urgences ,mais voila on en continuant de ne rien faire pour entretenir vous ne ferez pas venir les touristes ,et, il est trop facile d’attendre un secours financier d’un autre pays en déclarant qu’il ne faut pas tout attendre de l’état SENEGALAIS .
    Au SENEGAL seul l’instant présent compte ????

  4. bill dit :

    que ce château devienne une école ou un hôpital, l’honneur sera sauf et le geste symbolique.

  5. Il suffit qu’il y ait un gros budget alloué par une quelconque organisation extra-sénégalaise et ils vont se battre pour en revendiquer la tutelle administrative… Cela dit, il y a quelques années j’ai assisté à une réunion à Fatick en présence d’une chargée du patrimoine architectural colonial et je m’étais réjoui qu’un tel poste fut créé. Quelques mois plus tard, le joli marché « maure » de Fatick qui devait dater de la fin du 19° siècle était livré aux buldozers pour faire place à des boutiques en béton. C’était à peu près le seul monument qui valait la peine d’être conservé, pour en faire un marché artisanal par exemple. Je crois que le mot patrimoine n’a pas grand sens au Sénégal. D’ailleurs, la notion même existe-t-elle, on peut en douter.

  6. floapty dit :

    la france et l’europe n’ont qu’a financer mais avec un suivi serieux et ensuite donner la gestion a des organismes qui auront moyen d’entretenie , sinon meme pas la peine il vaut mieux le raser….. si on donne le moindre centime il sera detourné

  7. Ndiaye dit :

    « patrimoine : Bien qu’on tient par héritage de ses ascendants. »

    Donc, nous ne sommes pas concerné

    • JPC dit :

      Avez-vous pensé à ce que vous pourriez envisager pour sauver les baobabs
      du Sénégal?
      « patrimoine : Bien qu’on tient par héritage de ses ascendants. »
      Ah, ces belles forêts du Sénégal !

    • bacplus8 dit :

      En parlant d’ascendants, la voisine m’a dit que ton père avait les chiquots tous pourris à force de sucer des bites la nuit au bord du canal

  8. sissie dit :

    Même sans être aussi vulgaire, quoi que, ce con de n’diaye croit encore au patrimoine du Sénégal, laissons le croire ! et laissons le dans la merde ! il n’a pas besoin de nous…. Arrêtons de donner du poignon à ce pays ! Au fait il vit où cet n’diaye, vous êtes surs qu’il vit au sénégal pas sur !!Je pense qu’il profite bien de notre argent pour être aussi taré et que peut être profite t il des soins gratis dans les hopitaux ou qu’il fait profiter des soins à des sbires si besoin est dans notre pays ou peut être d’une autre façon ; De toutes façons un jour ou l’autre il se retrouvera chez nous ! mais ce sont toujours ceux là qui crachent sur la France

  9. le chaman dit :

    Je déteste la vulgarité. On se bat avec des idées, avec des échanges, On se dit d’être civilisé ici comme ailleurs. Insulter les gens qui ne pensent pas comme nous n’est vraiment pas digne. J’ai parfois honte de lire des horreurs comme le fait régulièrement le soit disant « bacplus8 » on peut piquer des colères mais pour autant rester dans les clous.

  10. PHILIPPE dit :

    La définition que donne N’Diaye du patrimoine est aussi étriquée que son esprit !!!
    Il s’agit ici du patrimoine culturel de son pays, de son histoire qu’elle lui plaise ou non…
    Voici un lien vers la définition du Larousse:
    https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/patrimoine/58700

    Il y a bien sur bien d’autres choses à faire dans ce pays, mais ce patrimoine est aussi une richesse qu’il ne faut pas négliger….

  11. Thomas Diatta dit :

    Pour faire venir le tourisme , encore faut il qu’il ait des choses à voir , compter sur toujours les autres pour entretenir ou rénover et toujours critiquer , »c’est à cause du colonialisme » et laisser à l’abandon les belles choses qu’il a laissé ,alors que c’est un patrimoine touristique potentiel est un non sens

  12. Xx dit :

    Proverbe africain : « à corriger un têtu, on perd son temps » ! Laissons donc le Monsieur Ndiaye mariner dans sa sauce épaisse ; de toutes façons, il me semble qu’il n’apprendra jamais, et conséquemment, le proverbe africain s’applique parfaitement à sa personne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :