COMBATTRE LES TERRES SALÉES

3 réponses

  1. Réginald Groux dit :

    A craindre que cela finisse par la construction; très juteuse pour certains, de digues antisel pour protéger des terres qui ne seront jamais culitvées. J’aurais imaginé que les terres salées se trouveraient aux abords des bolons ou de l’océan, mais peut-on imaginer que un tiers à un quart des terres arables se trouvent au bord de l’eau ? Non, jamais, c’est tout simplement imppossible. Alors, remontées de sel à vingt, trente, cinquante kilomètres à l’intérieur des terres ? J’en suis pantois. Montée des océans (en fait un simple phénomène d’érosion côtière connu depuis toujours), digues antisel, des miiiards qui vont circuler, ça peut faire rêver, non ?

  2. Xx dit :

    Il me semble aussi que la déforestation joue un rôle… la terre n’est plus retenue, la terre n’est plus arrosée car sans arbres pas de pluie… tout semble fait ici à contresens ! et on envisage de dépenser des milliards pour des résultats non garantis… Que font et comment font les autres pays confrontés à ces problèmes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :