GRINCEMENTS CHEZ AIR SENEGAL

13 réponses

  1. Xx dit :

    Peut-on dire en la circonstance que çà vole bas ?

  2. yvesbzh dit :

    vous vous attendiez à des miracles ?????????
    TOUBA ce n’est pas LOURDES !!!!!!!!!

  3. Bernard dit :

    Soyons positifs = Dakar => Praia avec Air Sénégal, un vol agréable, à l’heure, avec un avion moderne ! Pour Paris, je ne sais pas !

  4. Glock dit :

    Quand on veut péter plus haut que son c..

  5. Ndiaye dit :

    va falloir revoir ce management « importé » et faire confiance aux locaux

    • Xx dit :

      Dans la mesure où les locaux aient les compétences nécessaires, bien sûr ! Rien ne s’acquiert d’un claquement de doigt…

    • olive dit :

      xptdr !!!les locaux !!oui on compte sur eux …..pas pour les idées !!si les toubabs s’en sortent pas c’est que le projet n’est pas viable ,plus assez de destinations senegal vendues c’est tout !!et trop cher pour les prestations dans le pays !!une vraie police touristique ..etc ….. perso e m’en fou e parle wolof !!

  6. Yvesbzh dit :

    Les locaux !!!
    Vous voulez dire l’aéroport je pense ???????
    Parce que pour le reste c’est comme d habitude il n’y a rien à espérer
    PAROLES PAROLES
    PIPEAU ET INCOMPÉTENCE

  7. sarabanding dit :

    J’ai nettement plus confiance en les « importés » qu’en les « locaux ». Je changerai d’avis quand j’aurai des preuves que les « locaux » font mieux que les « importés » mais à ce jour, y’a pas photo !!

  8. olive dit :

    xptdr !!!les locaux !!oui on compte sur eux …..pas pour les idées !!si les toubabs s’en sortent pas c’est que le projet n’est pas viable ,plus assez de destinations senegal vendues c’est tout !!et trop cher pour les prestations dans le pays !!une vraie police touristique ..etc ….. perso e m’en fou e parle wolof !!

  9. Ndiaye dit :

    A cause de l’excuse de la langue de communication entre agents et top management a fait qu’on est souvent condamné à se coltiner un seul vrai pays partenaire. ce qui est une erreur car des anglais, des americains, des japonais, des allemands, des chinois auraient pu occuper ces postes strategiques. helas c’est dans tous les domaines…eux sont allés eux même chercher un canadien pour faire tourner leur compagnie greviste…nous on va les chercher..pauvre de nous!

    • Amy dit :

      )60 ans après la fin de la colonisation on constate que nous avons toujours besoin de l étranger pour assurer les moindres besoins de notre vie. Il me semble que nous nous sommes trompés et que nous avons formés que dzq « cons petants ». Mais ce n est pas notre faute c est la faute à une ereeur de compréhension du langage qui n est pas le « notre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :