LES ENFANTS MALMENÉS DU SÉNÉGAL

3 réponses

  1. eddy dit :

    convention des droits de l’enfant!!!c’est a mourir de rire si ce n’était pas aussi triste,les petits talibés sont des pourvoyeurs de fonds pour tous c hommes en robe sans que cela gene qui que ce soit,c’est de la fumisterie

  2. Xx dit :

    Un sujet sensible… ET un vrai scandale, dont on entendra encore longtemps parler au Sénégal, hélas ! malgré quelques interventions qui n’aboutissent guère, hélas encore !

  3. issa gibb dit :

    J’ai toujours un blocage quand j’apprend qu’une nouvelle Association vient au Sénégal pour aider les enfants talibés… Les Associations sont déjà un millier au Sénégal, à prétendre aider les enfants talibés au Sénégal ???Mais, en réalité, la majorité de ces Associations ne comprennent pas qu’elles entretiennent le système esclavagiste abject des marabouts sénégalais… Car si elles nourrissent ou soignent les talibés, elles donnent des vêtements ou du matériel qui sont revendus par les marabouts, par exemple…. Et les enfants talibés continuent à mendier dans les risques de la rue, continuent à être exploiter, continuent à rester hors du système scolaire et continuent à être maltraités dans les daaras si ils ne ramènent pas de fric aux marabouts, etc… En vérité, toutes ces Associations font le jeu des marabouts au Sénégal !

    Quand elles ne sont pas là, pour profiter du soleil du Sénégal, dans des villas somptueuses et des 4X4 rutilants neufs grâce aux subventions internationales et les dons d’âmes charitables, cachées sous le manteau de l’Humanitaire qui ne fait rien pour éradiquer l’esclavage des enfants talibés au Sénégal, comme dans un cercle d’hypocrisie et d’inhumanité, sans fin…
    Terre des Hommes vient au Sénégal pour 6 mois ??? Pour voir les possibilités de lutter contre les violences faites aux enfants ??? Pourquoi, ils ne les connaissent pas déjà ???
    Ils ont des locaux, des assistantes sociales, des travailleurs sociaux s’occuper des enfants ??? Ils ont des hommes de lois, des avocats pour aller devant les tribunaux, défendre les droits des enfants, faire condamner les intouchables marabouts et sortir de leurs griffes esclavagistes, les enfants talibés pour les remettre dans leurs familles originelles ??? Leur venue et leur action restent très floue à la lecture de cet article ???

    De plus que, les références à l’Armada constitutionnelle et l’existence du ministère de la Protection de l’Enfance, c’est du vent au Sénégal face aux 200 000 enfants talibés esclaves dans le pays et leur nombre qui ne cesse d’augmenter dans toute l’Afrique de l’Ouest, dans un trafic négrier d’enfants, aux mains de la mafia maraboutique sénégalaise avec ses recruteurs dans les familles pauvres, ses passeurs, ses gardiens tortionnaires et ses marabouts esclavagistes… Un trafic d’enfants au XXIème siècle, en toute impunité, très, très loin des valeurs humaines, des Droits de l’Homme, de la Protection de l’Enfance, mais aussi des valeurs du vrai Islam qui interdit la mendicité des enfants dans son Saint Coran ??? Chercher l’erreur !

    En plus, on nous enfume toujours avec l’éternel « Tous les enfants mendiants exploités ne sont pas que des talibés », c’est une hypocrisie qu’ils ressortent en permanence en opposant les enfants talibés mendiants et les enfants des rues, pour ne rien foutre !…Bien sur, il y a des familles extrêmement pauvres qui mendient avec leurs enfants pour apitoyer les passants… Bien sur, il y a des enfants des rues qui ont fui des parents brutaux et maltraitants et qui survivent dans la rue… Mais, ils sont une minorité et ils ont rejoint les bandes de talibés qui ont fui leurs marabouts maltraitants pour vivre dans la rue… Si on associe les talibés en fuite aux petits talibés esclaves dans les daaras, c’est 99 % des enfants mendiants au Sénégal… Y-a pas photo !

    C’est toute l’hypocrisie derrière laquelle les autorités étatiques, politiciennes et religieuses se cachent depuis plus de 3 décennies, pour se dédouaner du sort des enfants talibés au Sénégal :
    Les enfants mendiants au Sénégal sont majoritairement les élèves talibés, enfants esclaves dans la mendicité forcée par leurs marabouts dans des daaras ou écoles coraniques que de nom, pour s’enrichir sur leur dos avec des maltraitances que tout le monde connait et qui s’étale dans la presse en toute impunité… L’autre partie des enfants mendiants au Sénégal appelés enfants des rues, sont en majorité des enfants talibés en fuite de leurs daaras maltraitantes et qui survivent en bandes dans les rues, de petits boulots, de petits vols et rapines, de petits trafics comme les drogues, de prostitution, etc… Avec une haine certaine du Coran dont l’apprentissage leur a fait tant de mal dans leur daara, en commençant par être abandonné et avoir perdu tout contact avec leurs familles savamment entretenu par les marabouts véreux, cyniques et pervers…

    C’est le piteux résultat de l’enseignement maraboutique du Coran qui fabriquent des enfants ignorants et tarés avec comme seul bagage pour l’avenir, l’apprentissage du Coran dans des conditions de maltraitances ignobles et qui passent leur enfance, à mendier pour enrichir les pourritures que sont leurs maitres marabouts ! Puis, en fuite ou pas, ils se retrouvent à 90 % d’entre eux, adolescents ou jeunes hommes, ignares et asociaux, en bandes dans les rues pour survivre et de la chair fraîche pour les recruteurs intégristes terroristes… La Grande Réussite Maraboutique Sénégalaise qui met en danger l’avenir même du Sénégal !
    Et Terre des Hommes , avec son petit séjour de « 6 mois » au Sénégal, semble totalement à côté de la plaque et ignorer l’ampleur de l’hypocrisie du système maraboutique et le désastre humain à venir que représente l’esclavage des enfants talibés au Sénégal, comme dans un petit voyage au soleil et puis s’en va…

    Il n’y a que des condamnations internationales avec des sanctions lourdes contre le Sénégal, comme pays esclavagiste d’enfants, pays parjure à ses ratifications des Droits de l’Homme et de la Protection de l’Enfance… Des condamnations à la prison ferme pour les marabouts esclavagistes, leurs recruteurs et les passeurs trafiquants d’enfants par les cours internationales de Justice car la Justice Sénégalaise est corrompue par la mafia maraboutique qui gouverne toutes les strates du pays… Des sanctions contre toutes familles sénégalaises qui vendent leurs enfants à des marabouts qui vivent très loin de chez eux… La fermeture de toutes les daaras qui refusent les contrôles de l’Etat, l’instruction de base des enfants (français et calcul avec l’apprentissage du Coran)… Le Rétablissement de la Peine de Mort, appliquée aux marabouts mafieux et réfractaires, les assassins d’élèves talibés et ceux qui prononcent des fatwas contre l’Etat…
    On est dans une situation d’Esclavage d’Enfants au XXIème siècle qui perdure grave, pas dans un voyage d’agrément ou voyeuriste de la souffrance d’enfants esclaves innocents… Bordel !
    Il faut que çà s’arrête, la HONTE DU SENEGAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :