UN MÉGA PORT POUR St LOUIS

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. eddy dit :

    Si St Louis doit finir sous les eaux ,pas la peine de construire un grand port,c’est bien les projets mais stabilisons ce qui existe déjà

  2. jean-marie dupart dit :

    un port fluvio maritime à Saint Louis !!! vieux serpent de mer qui ressort mais là semble se concrétiser ( ne serait-ce pas en rapport avec la future production de gaz et de pétrole ? ? )
    Le problème principal est de voir vraiment les plans , de savoir ce qui est réellement prévu pour pouvoir à temps y donner quelques améliorations si nécessaire .
    Or ces projets paraissent aussi « secrets » qu’une affaire d’état…
    L’emplacement initial était Hydrobase avec un quai fluvial et un passage rail vers l’océan et un warf de chargement . Qu’en est il aujourd’hui ?
    En effet cet emplacement pour le commerce fluvial parait impacté par un problème quasi insoluble: le passage du Pont Faidherbe . Si un vrai trafic se fait un jour, sera-t-il pensable de voir fermer le pont plusieurs heures par jours car aucun bateau important ne peut passer dessous….. Embouteillages et problèmes entre l’île et la partie Sor en vue ….
    La seule solution pour éviter ce problème serait de faire le port au Nord de l’île soit à Dart tout et Santhiaba , mais là que faire des habitations et de la population ? ( peut-être que la manière de protéger les habitations en se hâtant lentement, et en les laissant tomber dans l’océan n’est pas un hasard ….)
    Ensuite pour la partie océanique , alors qu’Eiffage a tant de mal à protéger la côte comment va-t-on procéder pour fabriquer des quais d’appontement pour des gros navires marchands ( ou gaziers car d’après moi le gaz est bien le noeud du problème) ? Eriger une digue à cet endroit serait condamner irrémédiablement la Langue de Barbarie au Sud du port et la voir disparaître. Seule solution envisageable pour minimiser l’impact sur le flux de sable Nord-Sud un système de wharf laissant passer et les courants marins et les sables . …
    J’invite tout les gens intéressés à regarder sur Google Earth par exemple l’effet néfaste de la digue du port de Nouakchott, qui a fait reculer la côte sur plusieurs dizaines de kilomètres au Sud dans des proportions dépassant les 300 à 500 m ….
    Si l’on enlève 500 m à la largeur de la Langue de Barbarie adieu à elle …..
    Ne rééditons pas l’erreur de la brèche et surtout tentez messieurs les décideurs pour une fois d’être transparents . On parle d’une étude d’impact mais qui l’a vu et qui est capable de l’analyser dans la gens qui vivent à Saint Louis ???
    A ce propos aussi il est question de la création d’un port équivalent en Mauritanie à quelques dizaines de kilomètres au Nord de Saint Louis , j’ai bien peur que la somme des deux constructions entraîne une série d’avatars irrémédiables pour cette partie du Sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *