SALOUM: FONDS COVID 19 TROP FAIBLES

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Barbara dit :

    Nous petits structures à Ndangane n’avons jusqu’à maintenant rien reçu. Nous payons nos employés de notre retraite suisse, mais c’est pas le but d’une retraite. Nous sommes toujours fermés, même pendent l’hivernage nous n’ouvrons pas. Pour qui on devrait? Les Européens ont sûrement pas grande envie de voyager…
    Mais nous payons aussi pendant l’hivernage un salaire aux employés ( en dehors du contrat saisonal qui est expiré hier), parce que ils vont vivre de quoi? Et ça toujours de notre retraite, sans voir un soutien de l’Etat. On attend toujours…

  2. Il n’est pas normal que, malgré les promesses précises du Ministre du Tourisme, le Delta du Saloum, comme d’autres régions d’ailleurs, ne puissent pas bénéficier de la 4 ième étoile (s’ils en ont la dimension, ce qui est certainement notre cas), ni des capitaux sous forme de prêts, prévus pour les entités hôtelières qui maintiennent intégralement leur personnel , malgré que les touristes sont parfaitement absents. C’était notre cas. Nous avons été trop crédules et avons été, tout simplementroulés, dans la farine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :