LE TOURISME FRAPPÉ A MORT

5 réponses

  1. Beatrice BRUN dit :

    Le Directeur du LAMENTIN a Saly a montré un exemple de fermeté et de rigueur pour la « Santé Publique » au détriment de la course au fric.
    BRAVO.

    • Galips dit :

      Donc exercer une activité constitue selon vous « une course au fric »
      Vous même de quoi vivez vous ?
      Si je vous dis « Cabanac » ?

  2. issa gibb dit :

    Toujours coincé avec le 1 million 600 000 touristes par an au Sénégal ??? Oui, bien sur !
    Le mensonge continue et le malheur, c’est qu’ils le croient… Arrivées à l’AIBD = Nombre de Touristes ???????
    Quand à Monsieur Eric Philibert, Directeur du Lamantin Beach a eu la meilleure des réactions, l’anticipation du pire, que l’Etat Sénégalais a tardé et tarde à prendre pour éviter la contamination et la propagation de la contamination du Coronavirus qui se propage à 10 nouveaux cas déclarés, chaque jour, depuis Vendredi dernier…

  3. Ce qu’il faudrait déjà faire, c’est de prévoir l’après-pandémie pour encourager les touristes à venir en masse au Sénégal, prix des billets d’avion Air Sénégal attractifs pour commencer, et mesures d’aide aux réceptifs. Tous les pays sont touchés, certains repartiront plus rapidement que d’autres, certains ne repartiront pas, sans doute.Peut-on demander au gouvernement d’être prévoyant, de gérer l’après-crise ? Ou bien va-t-on encore se retrouver les derniers du peloton ?

  4. le Chaman dit :

    J’ai moi même sursauté lorsque j’ai lu 1.6 millions de touristes dans l’année. Décidément ils sont toujours fâché avec les chiffres. L’interdiction des vols depuis jeudi dernier à 00h 01 minutes, et les chiffres d’arrivée à l’AIBD me laisse songeur. Jeudi 19 2948 passagers à l’arrivé selon les chiffres de l’ANACIM, vendredi 3953, samedi 2947 et hier 3596 passagers à l’arrivé. Des chiffres similaires à ceux de la première quinzaine! Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre.
    J’ai des doutes sur la survie de notre chère compagnie aérienne nationale. Ses avions clouées au sol et le remboursement des emprunts doivent toujours courir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :