FERMETURE DU MARCHÉ DE SANDIARA

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Un budget de 5 millions de FCFA… Pour ce comité qui va se charger de collecter tous les dons venant du secteur public ou privé ou autres bonnes volontés (= les particuliers) qui veulent appuyer les efforts dans la lutte contre ce virus (qui a pourtant 1 nom, même 2 qu’ils ont déjà oublié ???)
    Cela veut dire en clair : Qu’avec ce budget, ils vont se payer avant toute action, pour leur travail de collecter le fric de généreux donateurs, en espérant que le fric collecté ira à la lutte contre le Covid19, pour acheter du savon, des solutions hydro-alcooliques, des masques et de l’eau si rare au robinet, suivant les dernières informations dans cette région de Mbour, un filet d’eau de minuit à 4 heures du matin, si on m’a bien renseigné… Et tout cela n’est pas sur : le fric collecté peut disparaître ???
    Alors que le budget annoncé de 5 millions de FCFA est déjà programmé pour partir dans les poches de ces gentils collecteurs du Comité ??? C’est leur façon de concevoir le travail de leur lutte contre la pandémie ???
    Drôles de gens ! … Peut être trop habitués à détourner les aides internationales en frais de comités, de colloques ou d’assemblées bouffe-pognon, qu’ils ne peuvent plus s’en passer, en pleine pandémie de leur pays pour protéger le peuple ???
    Le Nerf de la Guerre, il va aller se loger aux fonds de leurs poches, comme d’habitude, Coronavirus ou pas !
    Après le mot « Ecologie », le mot  » Bénévolat » n’est pas Sénégalais…
    Le mot « Humanitaire » existe, mais que dans un seul sens, celui des étrangers qui apportent du fric au Sénégal.
    Dans l’autre sens, c’est « Détournement » ou « Vol » pour ceux qui se font choper ou gauler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :