SENEGAL ECOLOGIE

9 réponses

  1. Yvesbzh dit :

    Avant de lancer des projets qui n’aboutiront jamais
    Réglez en premier le problème du parc automobile national
    Et âpres l’on verra

  2. trevidic dit :

    Sous couvert d’écologie on programme des rentrées pour financer les déficits , alors pour ce qui concerne la pseudo action climatique il est urgent d’attendre .

  3. Reyser dit :

    D’accord avec ta remarque
    Yvesbzh

  4. JPC dit :

    Avant de lancer un projet bien structuré, réalisable à court ou à moyen terme, rien n’est précisé.
    Il est recherché une série de financements pour en réalité une coquille vide. Les « vents favorables »
    vont dilapider les financements récoltés. Le « vent » s’occupera de tout et au Sénégal, il y a souvent beaucoup de vents même des  » vents de sable » où l’on ne distingue plus rien.

  5. Les efforts nationaux ouvriront très certainement le droit à des subventions internationales. On l’aura compris, le combat écologique se bornera à des résolutions jamais appliquées et des rapports alambiqués afin que l’argent rentre dans les caisses, pour ne pas dire dans les poches, d’une minorité qui n’en a rien à faire de l’écologie. Encore un gaspillage et encore une incitation à la prévarication. Commencer par les véhicules pollueurs qui sillonnent les routes par milliers au Sénégal, oui, c’est une bonne idée et cela montrerait la détermination du gouvernement à lutter sincèrement et efficacement contre la pollution.

  6. Stéphane dit :

    Cette décharge à ciel ouvert qu’est le Sénégal veut imiter les pays civilisés

  7. Bettyboop dit :

    D’abord on commence par le commencement c’est à dire au niveau de l’EDUCATION A L’ECOLE : Fini les papiers et plastiques dans les classes et les cours d’école. Ceci est non négociable jusqu’à la punition d’un acte civique Nettoyage des trottoirs et accès immédiats des école UNE FOIS PAR SEMAINE. 3 OU 4 BIDONS DE TRI SELECTIF DANS CHAQUE ECOLE et chaque fin de semaine ils doivent etre vidés soit par le passage des éboueurs du village , soit au compostage pour enrichir les arbres et aires de jardinnage DE L’ECOLE . PERSONNE DOIT PASSER AU TRAVERS ni les instit ni le directeur ni les élèves chacun à la hauteur de leur possibilité en commençant à la Maternelle . ET TOUT CELA EST GRATUIT . Au bout de 3 à 5 ans tant d’endroits seront PROPRES Car quand on apprend petit à nettoyer cela doit être PROPRE PARTOUT , dans la rue, à la maison , à la plage etc…AINSI PAS BESOIN DE PRENDRE DES SOUS à ceux qui se battent tous les jours pour que leur environnement au Sénégal soit propre de façon pérenne. Car qui va payer cette fameuse TAXE VERTE ??? Donc cela est fait et si bien fait 50% de gagner! Pour le reste on fait des sacs en pagne 5 pAR FAMILLE et fini les sacs plastique CHACUN AMENE DES RECIPIENTS à la boutique, CHEZ AUCHAN pour recupérer le riz , le lait en poudre , les fruits et légumes AND SO AND SO…Pas besoin de dépenser des sous à étudier une taxe qui ne sera pas appliquée OU SEULEMENT appliquée aux 10% de la population qui payent déjà des impots AU JUSTE PRELEVEMENT …Je suis éberluée qu’on commence toujours PAR LA FIN et que cela soit UNE INJUSTICE.

    • JPC dit :

      Trier les déchets au Sénégal, aujourd’hui, c’est une voie sans issue.
      Pour la bonne et simple raison qu’il n’existe actuellement aucune usine de recyclage, aucun incinérateur de dernière génération.
      Une taxe « verte »? C’est ne pas connaître la gestion budgétaire des États. Il n’y a presque jamais de destination des recettes: exemple en France en 1953 l’instauration de la vignette automobile pour la retraite des « petits vieux ». Vignette supprimée par le gouvernement Fabius.
      Mais où est donc passé cet argent? En 2020, toujours pas d’argent pour les retraites et des grèves à répétition. De plus en plus de retraités vivent sous le seuil de pauvreté.

  8. trevidic dit :

    « décharge à ciel ouvert » ,: effectivement ce que nous constatons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :