TROP DE MEURTRES

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    J’ai l’impression à la répétition d’articles sur ce sujet dans la presse que ce phénomène de meurtres est en augmentation au Sénégal… Un nouveau problème des plus graves, parce qu’ils correspond à la perte de la vie pour des êtres humains de façon violente et non-désirée, au contraire des suicides…
    C’est aussi, un signe d’une société en perte des valeurs humaines, en perte du respect des autres et de la vie, où la misère, les soucis permanents de survie , la sensation d’aucune amélioration ou d’un meilleur avenir, l’appât du gain sans réfléchir peut être aidé par les drogues en circulation, font que des gens deviennent fous dans un pays en déliquescence morale grave, jusqu’à tuer son prochain et malgré une islamisation forte et forcenée…
    C’est tout le paradoxe du Sénégal ! Avec d’un côté, une religion et ses religieux confrériques ou ses marabouts qui empêchent tout développement du pays en tenant le peuple dans la misère, l’ignorance et l’obscurantisme pour profiter de leurs pouvoirs, de leurs privilèges éhontés et du fric ramassé par l’Esclavage des Enfants Talibés, sans rien foutre, complices d’une poignée de politiciens que de passage qui ne font que de se remplir les poches le plus rapidement possible…
    Et de l’autre, laisser le pauvre peuple, descendre dans la misère, l’anarchie civique, la délinquance, le vol, la corruption, les drogues, le banditisme jusqu’aux meurtres, à cent lieux des valeurs de la religion musulmane, du respect de l’autre et de la vie, de l’enseignement du Prophète Mahomet et de la Volonté d’Allah, le Tout-Puissant…
    Il y a devant, cet état d’échec dans la Société sénégalaise, une preuve que le pays est aux mains de religieux irresponsables, plus des mafieux escrocs et sataniques que des érudits musulmans soufis qui devraient donner l’exemple et enseigner les valeurs fondamentales religieuses et humaines à un peuple en perte de repères dans un pays qui s’enfonce dans les Enfers ! In chà Allah, comme ils disent
    Une preuve de plus que çà n’émerge pas au Sénégal… Bientôt l’ambiance des favellas brésiliennes, avec ses cartels, ses trafics, ses dealers de drogues et ses listes de morts entre bandes rivales ???
    Un vrai futur pays sécuritaire et sécurisé ????????????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :