TALIBES: LE MINISTRE COMPTE SUR LES FEMMES

7 réponses

  1. Stephane dit :

    Les représentants Sénégalais qui vivent en France sont muets à ce sujet,les Omar Sy les Sibeth Ndiaye si prompt à donner des leçons aux Français

  2. rico dit :

    Le ministre veut refiler le bébé aux maires et autres.Ben voyons! C’est plus facile. Les religieux se taisent, tu m’étonnes…!

  3. #AFER_lg dit :

    Ce qui me fait rigoler avec ce gouvernement c’est que il veut que tout le monde fasse quelque chose mais lui il fait jamais rien.
    Cela fait 5 ans que je suis à Louga 5 ans que je m’occupe de ses enfants , 5 ans que je demande de l’aide à la mairie pour ouvrir un centre pour plus de 450 enfants et cela fait 5 ans que la mairie de Louga me donne aucune réponse sur le projet que nous voulons faire dans cette ville.
    C’est trop beau de dire que les femmes doivent faire ceci ou cela mais pour ma part je pense que le gouvernement a la plus grande part de responsabilité sur la situation très problématique de ses enfants.
    toujours demander aux autres de faire le travail que le gouvernement devrait faire toujours attendre des associations qu’elle fasse ce que le gouvernement devrait faire.
    je sais pas si le gouvernement se rencontre qu’il est en train de gâcher la vie de plus de 300000 enfants.
    en tout cas heureusement qu’il y a des associations comme la nôtre d’une part qui nous occupons des enfants à partir de 5 ans mais surtout qui mettons en œuvre des projets pour former les grands talibés après qu’ils ont appris le Saint Coran.
    M Minguez président de l’association https://m.facebook.com/AFERlg/?locale2=fr_FR
    AFER-lg.Action en Faveur des Enfants de la Rue – Accueil …

  4. issa gibb dit :

    Là, c’est encore du Flan en boites qui serviront encore longtemps aux enfants Talibés pour mendier dans les rues au Sénégal !
    Il y a une ministre de la Femme, de la Famille, du Genre… et de la Protection de l’Enfance qui se tait sur le sort des Enfants des rues qui sont majoritairement, à 90 % des enfants Talibés Esclaves mendiants des daaras esclavagistes sénégalaises et pour les 10 % restants, des enfants Talibés en fuite de daaras maltraitantes ou des enfants en fuite de leurs familles maltraitantes qui vivent dans la rue, généralement en gangs… Au contraire des Talibés qui rentrent à leur daara quand ils ont ramassé le quota d’argent exigé par le marabout, sous peine d’être battu… Sinon, le petit Talibé ne retournera pas à la daara pour ne pas être battu et il dormira seul, dans la rue, sur des cartons, près d’un magasin éclairé ou dans un coin caché, avec tous les risques qu’il encourt par son isolement, seul dans la rue et dans la nuit…
    Irresponsabilité totale d’une Société et d’un Pays avec les Enfants…
    Et c’est le ministre des Collectivités Territoriales et l’Aménagement du Territoire, Oumar Gueye qui s’y colle ??? Il faut que tous ces politiciens arrêtent de nous enfumer et se refiler le bébé pour ne jamais rien faire… Il n’y a aucune volonté politique au Sénégal pour éradiquer la mendicité dans les rues des Enfants Talibés Esclaves Maraboutiques, tout comme il n’y a aucune volonté politique au Sénégal, de venir en aide aux vrais « Enfants des Rues » considérées déjà enfants comme des déchets humains par l’ensemble de la société sénégalaise…
    Et l’Hypocrisie de ces politiciens est à son summum quand ils ne nomment même pas les religieux et les marabouts qui sont les responsables dans les 2 cas de cette abjecte situation des Enfants des rues au Sénégal , cités ci-dessus…
    Hypocrisie et Lâcheté des Politiciens Sénégalais d’un côté et Esclavage d’Enfants et Impunité pour les religieux et les marabouts sénégalais, de l’autre, dans un pays qui se croit émergent, moderne et civilisé ???
    C’est encore du Flan en boites qui serviront encore longtemps aux Enfants Talibés pour mendier dans les rues.
    Car dans un pays civilisé, il ne peut y avoir plus de 200 000 Enfants Talibés Esclaves Mendiants avec un nombre de petits esclaves de plus en plus jeunes (de 3 ans à 15 ans) qui ne cesse d’augmenter dans ce trafic d’enfants intolérable et des centaines d’autres « Enfants des Rues » abandonnés de tous, déjà considérés comme des déchets humains dans la société sénégalaise…
    Le Sénégal n’aime pas les enfants et ne protège pas ses enfants… Le Sénégal n’est qu’un PAYS ESCLAVAGISTE D’ENFANTS et il commet un DOUBLE CRIME CONTRE L’HUMANITE depuis 3 décennies, toujours sur le dos d’un autre : L’ISLAM !

  5. Si on ne commence pas par mette en place le planning familial au Sénégal, le problème persistera. Incapables de nourrir des enfants qui viennent à la suite les uns des autres, les familles les confient aux marabouts. On tourne un peu en rond puisque l’islam interdit la contraception. La pauverté engendre la pauvreté, la misère engendre la misère, il n’y a que la religion, et donc les marabouts, qui soit gagnante dans cette affaire. A méditer…

    • issa gibb dit :

      Vous avez bien sur raison, sur le côté de la responsabilité des familles et de la politique familiale de l’Etat sénégalais par rapport au problème des Talibés : Les chiffres parlent d’eux même…
      En 2016, la population sénégalaise était de 12 millions d’habitants et le nombre de Talibés était de 100 000.
      En 2019, la population sénégalaise a dépassé les 15 millions d’âmes et le nombre de Talibés a augmenté et doublé, à plus de 200 000 au Sénégal…
      Un planning familial serait le bienvenu, à condition que les familles sénégalaises deviennent matures et responsables, à gérer les naissances et surtout ne plus abandonner leurs enfants aux marabouts esclavagistes… Que l’Etat Sénégalais si laxiste, lâche et fainéant, se réveille enfin… Qu’il fasse une politique familiale et contraceptive d’envergure à inspiration chinoise (1 seul enfant, puis 2 enfants aujourd’hui en chine sous peine d’emprisonnement, à 3 enfants par famille en Afrique par exemple…) Qu’il fasse surtout appliquer les lois, contre la mendicité votée en 2005 jamais appliquée… Reprendre le projet abandonné en 2013 de modernisation et de contrôle des daaras.., Ainsi qu’une vraie Justice avec des avocats pour les Talibés, pour faire condamner à des peines lourdes, les marabouts tortionnaires ou meurtriers de leurs élèves Talibés… Quand on assiste à aucune condamnation pour un marabout qui avait enchainé ses 16 talibés aux jambes à Diourbel ???… Que 2 ans de prison pour le meurtre d’un enfant Talibé à Yeumbeul alors que c’est 10 à 20 ans de prison pour le meurtre d’un enfant dans les pays civilisés ???… 5 ans de prison pour un marabout surpris en train de violer un talibé de 8 ans à Guédiawaye ??? … 2 ans de prison contre un marabout qui a enlevé une petite fille de 3 ans pour la violer, mais arrêté in extrémis par 2 hommes qui l’ont suivi, à Mbour…. 7 ans de prison pour un autre marabout de Diourbel qui violait régulièrement ses élèves Talibés à peine âgés de 5 ans à 9 ans et qui prostituait 3 de ses grands talibés « initiés » à des réseaux de pédophiles adultes, etc… Les mecs en robe, uils ressortent de prison à moitié peine accomplie et il recommence leurs saloperies : mendicité forcé, abus, maltraitances, viols, prostitution et meurtres en toute impunité ??? Preuves, qu’au dessus de toutes les failles des familles sénégalaises et de l’Etat Sénégalais, ceux sont bien, les marabouts qui sont les premiers responsables qui ont créé et qui dirigent cet abjecte situation des Talibés au Sénégal et qui sortent gagnants dans cette affaire, comme vous dites si gentiment… On médite, on médite… Mais pour moi, restent les premiers responsables de cette ignoble situation : Ceux ne sont que des PORCS SATANIQUES, ESCLAVAGISTES D’ENFANTS qui profitent de la misère des familles sénégalaises et de la faiblesse de l’Etat sénégalais, cachés derrière l’Islam… Alors qu’ils n’ont rien à voir avec des vrais religieux musulmans, en plus d’être des ORDURES HUMAINES, LA LIE DE L’HUMANITE… !

  6. Eddy dit :

    Le planning familiale existe au Sénégal, mais comme les hommes St contre, les femmes n’y vt pas… De ttes façons bcp de paroles ici et très peu d’actes, on occupe les populations avc du bla bla et c pauvres gens croient tt ce qu’on leur dit… Pdt ce temps l’argent donné disparaît avec les bonnes paroles !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :