ADIEU CARS RAPIDES ET NDIAGA NDIAYE

3 réponses

  1. Pour une seconde vie dans la promotion du tourisme et aprés réhabilitation , On aimerait bien avoir quelques spécimens de ces bus sénégalais en Algérie lors de l’organisation des jeux méditerranéens de 2021 à ORAN.
    Y-a-t-il des investisseurs volontaires pour ce festival folklorique Africain ?
    Ces cars feront bien l’affaire pour transporter le public vers les stades et lieux sportifs .

  2. Pour une seconde vie dans la promotion du tourisme et aprés réhabilitation , Y-a-t-il des investisseurs volontaires pour ce festival folklorique Africain ?
    Ces cars feront bien l’affaire pour transporter le public vers les stades et lieux sportifs En effet , On aimerait bien avoir quelques spécimens de ces bus sénégalais en Algérie lors de l’organisation des jeux méditerranéens de 2021 à ORAN.

  3. issa gibb dit :

    Et voilà, les mourides propriétaires des sociétés de transports à Dakar et dans tout le Sénégal, peuvent vendre leurs minibus aux Algériens, avant leur interdiction finale au Sénégal et l’arrivée des BRT gouvernementaux…
    Et le tour est joué ! …
    Maintenant, çà va représenter une perte financière certaine à assumer par les mourides avec la disparition de ces minibus… Pourvu qu’ils ne se vengent pas sur les talibés pour faire encore plus de fric, de remplacement ??? Les coups de fouets ou autres tortures sur les enfants esclaves, n’y suffiront pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :