58 MILLIARDS DE L’ALLEMAGNE

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Je trouve, tout de même, très curieux que ce soit Malick Sall, le ministre de la Justice sénégalaise qui s’occupe d’aller finaliser des contrats d’aides au développement du Sénégal, en Allemagne ??? Au lieu de s’occuper des affaires de Justice au Sénégal, qui en a vraiment besoin pour s’occuper de toutes les affaires de corruption, de criminalités et d’atteintes au Droits de l’Homme avec l’Esclavage des Enfants Talibés, en première ligne…
    Que font donc, pendant ce temps, Amadou Hott et Moustapha Diop, respectivement ministre de l’Economie & du Plan et ministre du Développement Industriel & des PME ???… Ils se les glandent ? … Ils sont aux putes ? … Où ils sont dans d’autres pays, à essayer à encore pomper du fric et endetter le Sénégal qu’il faudra bien rembourser, un jour…
    Car, avec 8 000 milliards de franc CFA d’endettements, on peut aller jusqu’à 10 000 milliards d’endettement pour faire un chiffre rond… Endettement en zone rouge, dénoncé par le FMI et la Banque Mondiale, que le pauvre peuple sénégalais devra supporter pendant des décennies et des décennies… Alors que le gros patapouf sera parti dans une retraite dorée depuis longtemps avec toute sa clique de bras cassés avec les poches pleines de détournements de ces aides…
    A part, que çà lui pète dans la gueule avant la fin de son mandat, car la population sénégalaise (qui l’a pourtant réélu) commence à s’inquiéter de ces gros endettements, reste dans la misère et la survie et ne voit toujours rien venir… Tandis que le pétrole sauveur de la Nation ??? Ne coule toujours pas et que son arrivée tant attendue est sans cesse reculée ???… 2020… puis 2021… et maintenant 2022 ??? In chà Allah !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :