LE FRANC CFA VA SORTIR DES RÉSERVES DU TRÉSOR FRANÇAIS

8 réponses

  1. issa gibb dit :

    Pour rappel, le fait que le franc CFA reste affilié à l’€uro par la volonté des chefs d’Etats Africains, pour lui assurer une stabilité économique et rassurer les investisseurs au Sénégal et en Afrique, dans tous les autres pays Africains dont la monnaie est restée le franc cfa, stipulait que 50 % des réserves de ces pays, devaient restés en France, dans le Trésor français à la Banque de France qui faisait travailler cet argent et le redistribuer en Afrique, un peu hypocritement, comme Aides au Développement… Tout en assurant avec ses réserves d’argent Africain, le rôle de stabilité et de sécurité demandés pour les investisseurs étrangers en Afrique…
    Réjouissons-nous donc, de cette grande « Réforme ambitieuse » de prise d’Indépendance économique & monétaire des états Africains de l’UEMOA : Les réserves d’argent Africain vont rester en Afrique !

    Le problème c’est qu’on ne sait pas quand ???
    Et que cela ne concerne, dans l’article, que la Zone franc CFA (XOF) de l’UEMOA (Union Economique & Monétaire Ouest Africaine) incluant le Sénégal, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, la Côte d’Ivoire, le Burkina-Faso, le Togo et le Bénin et leur Banque Centrale BCEAO à Dakar … Et rien, à propos de l’autre Zone franc CFA(XAF) de la CEMAC (Communauté Economique & Monétaire d’Afrique Centrale) qui inclut le Tchad, la République de Centre Afrique (RCA), la Guinée Equatoriale , le Cameroun , le Gabon et le Congo et leur Banque Centrale BEAC à Yaoundé ??? L’unité de la CEDEAO en prend un coup, au passage…
    L’autre problème, c’est que le franc CFA qui doit devenir « l’ECO » en 2020, qui en a pris plein la gueule, depuis longtemps, en parlant d’impôt colonial, de servitude monétaire, de confiscation de souveraineté, de fuite de capitaux , de frein au développement de l’Afrique ??? etc… Les chefs d’états de la Zone UEMOA, Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire et Macky Sall du Sénégal en tête, veulent que « l’ECO » reste arrimé à l’€uro comme l’était le franc CFA ??? Et donc resté dans la même gestion qu’avant, avec les 50% de réserves d’argent Africain à la Banque Centrale BCEAO à la place d’être au Trésor Public en France… Mais, puisque la BCEAO relève toujours de la Banque de France et fonctionne comme une sorte d’Agence de la Banque de France en Afrique, rien ne change, à part, le lieu, après celui, du nom ???
    Alors pourquoi, faire autant de foin dans cette annonce, alors que rien ne va extraordinairement changé pour l’Afrique et surtout pour les Africains de la Zone UEOMA :
    – Le franc CFA va s’appeler « l’ECO » en 2020, mais il est reste arrimé à l’€uro par volonté des chefs d’états Africains de l’UEMOA ???
    – Les 50% de réserves d’argent Africain resteront en Afrique, dans la Banque Centrale BCEAO, mais qui fonctionne comme une Agence sous tutelle de la Banque de France ???
    Drôle d’Indépendance Monétaire ??? Drôle de Souveraineté Monétaire ???
    D’ailleurs, il faudrait que ces pays Africains s’attèlent à fabriquer, à battre et imprimer leur monnaie comme c’est stipulé dans leurs Constitutions ??? Car, pour le moment, les billets de franc CFA, sont toujours imprimés dans l’imprimerie de la Banque de France à Chamallières, dans le département du Puy-de-Dôme, en France ??? Chercher l’erreur !

    J’accorde bien volontiers que ce n’est pas une problème technique de changer le nom d’une monnaie en passant du franc CFA en le renommant « Eco » et j’accorde bien volontiers que le changement de lieu de dépôt des 50% des réserves de l’Argent Africain, de la France pour rester en Afrique est une très bonne chose… Surtout point de vue des liquidités qui ont trop souvent manqués en Afrique, au niveau de manque de billets et de monnaie dans le petit commerce local et le commerce informel…Mais aussi, au niveau des difficultés du change en Afrique…
    Le problème » technique » n’est donc pas, selon le Président Béninois Patrice Talon, un obstacle pour changer de monnaie… A la seule condition qu’ils se décident, un jour, de battre leur nouvelle monnaie commune, « l’Eco », en Afrique et qu’ils soient plus vigilants et rigoureux contre la corruption endémique, mère de tout empêchement de développement en Afrique ??? Et là, c’est encore, le vide complet ???

    C’est que le Président Béninois Talon ai soulevé le problème « Psychologique qui est le plus intéressant :
    – D’un côté, la haine grandissante qu’a connu le franc CFA correspond très bien à la propagande anticolonialiste qui est propagée sournoisement par des religieux rétrogrades à des peuples ignares qu’ils tiennent dans la misère depuis les Indépendances, en affirmant que le colonialisme a pillé l’Afrique ???Que le colonialisme est responsable de leurs misères, alors qu’ils se gavent sur le dos de ces mêmes peuples, depuis les Indépendances…
    Et due aussi, à la nouvelle montée raciste anti-occidentale des fondamentalistes et autres intégristes islamistes, très à la monde, ces derniers temps en Afrique pour asseoir leurs doctrines obscurantistes d’un Islam radical sur ses pauvres peuples Africains, déjà si exploités, miséreux, ignorants et soumis… Ils se servent et s’en prennent en chœur contre le franc CFA, argument racoleur par excellence, de facteur de la misère de l’Afrique ??? Et beaucoup de cons, les croient, alors que c’est le contraire en stabilité et sécurité monétaire…
    Le « Psychologique » se transforme dans ce cas, à une simple diffusion de « Haine » ou de « Racisme » en se servant du franc CFA comme d’une arme de propagande de « Haine Raciste » contre la France ou le modèle Occidental qui se propage dangereusement en Afrique et en particulier, au Sénégal, ces dernières années…

    – D’un autre côté, pour se protéger et protéger leurs pouvoirs et leurs privilèges de cet effet « Phychologique » diffusée par la dure propagande islamique qui s’en prend au Franc CFA pour monter les masses miséreuses du peuple contre leurs dirigeants accusés d’être complices des Occidentaux et donc, aussi responsables de leurs misères… Ces dirigeants sont obligés d’inventer des stratagèmes pour enfumer les peuples, avec par exemple, un changement de nom de la monnaie colonialiste (qui est une très bonne idée), alors que le fonctionnement de la nouvelle monnaie renommée sera la même que la monnaie précédente au nom colonial puisqu’elle restera arrimée à l’€uro, donc quelque part, à la France, à l’€urope et à l’Occident ???
    Car ces dirigeants Africains, près à tout pour garder leurs pouvoirs et leurs privilèges, savent par expériences que tous les pays qui sont sortis du franc CFA, se sont cassés la gueule (à part le Nigeria, pays le plus riche d’Afrique grâce à ses énormes réserves de son pétrole)… Mais les autres, comme la Guinée sous Sékou Touré ou le Mali sous Mobito Keïta ont fait banqueroutes pour revenir dans le giron franc CFA , la tête basse… Ou encore le RD du Congo actuel, l’ex-Zaïre ruiné en sortant du franc CFA par décision de son salopard de dictateur à la toque de léopard, Mobutu qui est quand même venu crevé dans un hôpital à Nice en France…
    Là, il n’est pas question de « Haine Raciste » envers le franc CFA, la France ou l’Occident…Mais, on peut parler de « Trouille » des dirigeants Africains pour sortir du Franc CFA et ruiner leurs pays…Alors, ils préfèrent enfumer leurs peuples avec des annonces qui n’ont rien à voir en réalité, avec une prise réelle d’Indépendance Monétaire pour atteindre une vraie Souveraineté Monétaire ???
    C’est du Vent ! … Du Flan ! … En fin de compte, les baisés par les colonialistes, suivis par les religieux confrériques, puis les islamistes ou encore par vos propres dirigeants et les nouveaux investisseurs étrangers… Continuer à vous compter et n’espérer surtout rien car rien ne bouge, en vérité, dans l’Immobilisme Africain au niveau d’une monnaie indépendante et souveraine… C’est juste, le changement de nom qui fera « Echo » ! In chà Allah…

    • issa gibb dit :

      Quelques corrections malgré une relecture, Oups !
      – … et autres intégristes islamistes, très à la mode, ces derniers temps…
      – … Ou encore la RDC (La République Démocratique du Congo actuel), l’ex-Zaïre…
      – … C’est juste, le changement de nom qui fera « Echo » pour faire croire au « Change » ! …

  2. sarabanding dit :

    Très bien vu tout ça….comme d’hab’ et comme d’hab’, je vous rejoins complètement ! Resterons toujours de grands enfants qui auront toujours besoin qu’on ait un œil sur eux sans quoi ils se prennent les pieds dans le tapis. Veulent jouer dans la cour des grands mais ne réuniront jamais assez de qualités et de valeurs pour y avoir leur légitimité. Un africain confondra toujours chiffre d’affaire et bénéfice !
    Quant aux confréries et leurs horribles (le mot est faible) dirigeants qui dispensent leur obscurantisme à tous vents, c’est une plaie dans ce pays (comme partout) et un frein supplémentaire à toute émergence.

  3. Ndiaye dit :

    Bientôt libre!….

    • issa gibb dit :

      Jamais libre ! … Car incapables de gérer quelque chose…Même pas le pétrole !…
      Macky Sall a nommé la France à la Direction de l’Observatoire de l’extraction du pétrole au Sénégal et la Surveillance des risques de pollution… Et çà ne doit pas être gratuit ou du bénévolat…
      Désolé !

  4. Soum dit :

    Bien dit « problème psychologique et non pas technique » c’est peut-être une raison, pour approfondir encore cette réflexion car une fois après avoir quitté le navire (EURO) il faudra naviguer seul… Ce sera enfin le moment de vérité….comme le bon peuple dit si bien « on sait ce que l’on quitte mais pas ce que l’on va trouver »….. Alors chers philosophes de la pensée monétaire, n’écoutez pas que votre EGO et prenez garde de ne pas décevoir le bon peuple !

  5. Daniel Philippe dit :

    Le Nigeria pays riche ? 60 % de la population vis sous le seuil de pauvreté avec 1 $ par jour ! Avec sa propre monnaie, un exemple surtout à ne pas suivre

    • issa gibb dit :

      Le Nigeria est le pays le plus riche d’Afrique avec ses réserves de Pétrole, suivi par l’Afrique du Sud !
      Mais, cette richesse est monopolisée par la minorité catholique du Sud du Nigéria qui est au pouvoir avec comme alliés pour les protéger et les maintenir au pouvoir, les puissantes compagnies pétrolières qui gouvernent le Monde…. Laissant la majorité des musulmans du Nord Nigéria dans une misère noire si je peux m’exprimer ainsi… Situation discriminatoire par excellence dans ce pays qui est à la base de la création du groupe terroriste Boko Haram… Je pense que nous pouvons nous retrouver et être d’accord sur le fossé entre la richesse et la misère qui existe au Nigéria même s’il est déclaré, jusque dans le dictionnaire, le pays le plus riche d’Afrique pour ses réserves de Pétrole et en effet, nous sachions que ce n’est pas le cas sur le terrain pour la majorité de son peuple…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :