PRÉPARATIFS DU GRAND MAGAL ET DÉJÀ UN BILAN CATASTROPHIQUE

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. issa gibb dit :

    L’année dernière, le nombre total des morts a été de 17 morts au Magal mouride de 2018, sans compter les blessés ???
    Le Magal 2019 n’ a pas commencé et on nous parle de la mort confirmée de 14 personnes, sans compter les blessés ??? … Ce n’est plus « Voir Venise et mourir »… Mais, « Voir Touba et mourir » !
    Mais, quand arrête la mort qu’à la seule « Volonté d’Allah » qui a bon dos au Sénégal pour se dédouaner de l’insécurité routière et autre, de l’irresponsabilité et la connerie humaine, tout est possible et permis ??? Même la marge de morts innocents dans une fête religieuse mouride à faire du fric, au Sénégal…
    En parlant de sécurité et de fric : les Baye-Fall, les gardes rastas de cette grande fête mouride, se remplissent les poches en vendant leurs herbes pures de ganja, en particulier aux jeunes pèlerins durant le Magal => Religion et Défonce réunis pour chanter et bringuer toute la nuit ??? Mais, il ne faut pas le dire, parce ce que ce n’est pas trop religieux, c’est encore financier…
    Même, Amadou Bamba Mbacké doit se retourner dans sa tombe dans son beau mausolée dorée et regretter d’être rentré d’exil en voyant ce qu’est devenue sa confrérie au Sénégal… Avec ses « Marabouts Cadillac » issus de sa propre famille qui sont devenus des milliardaires égoïstes pervertis au fric, sans partage avec le pauvre peuple sénégalais qu’ils maintiennent dans la misère, la soumission, l’ignorance, la superstition et l’obscurantisme… Avec des maitres coraniques que de nom, esclavagistes de leurs élèves, les enfants talibés exploités dans la mendicité forcée alors que le Prophète Mahomet interdit la mendicité des enfants dans son Saint Coran… Avec des Baye-Fall défoncés de ganja et consommateurs d’alcool qui agressent les gens en mendiant dans les rues… Avec des Thiantacounes perdus dans la bêtise religieuse « Béthioienne » et parfois jusque dans la violence … Et le tout de la confrérie mouride considérée comme une secte par l’orthodoxie musulmane mondiale parce que les fidèles mourides vénèrent et prient leur leader spirituel Serigne Touba, au lieu de vénérer et de prier Allah, le Tout-Puissant !
    La Touba mouride et ses morts inutiles, chaque année, serait-elle devenue le Sodome et Gomorrhe du Sénégal ???

  2. le chaman dit :

    Merci Issa tu as bien résumé l’esprit du Magal. Fête paîenne gérée par une secte avec un indéniable talent pour faire du fric.
    Et aujourd’hui cette secte fait la pluie et le beau temps au Sénégal. La puissance financière et le poids religieux aquis dans ce pays, fait que les décideurs politiques font allégeance à ces marabouts. Tous défile à longueur de temps à Toubab, pour se faire élire ou réélire, pour faire libérer un Karim Wade voleur de chez voleur, transformer une ville en dehors de la république et des lois.
    Y compris dans le périmètre de la nouvelle mosquée de Dakar. C’est allucinant.
    Et tous ces supplétifs mourides qui vendent à la sauvette à Paris, Madrid, Rome, News York, bref partout dans le monde ou il y a des grandes villes. Et une grosse partie de l’argent récolté rentre dans les caisses à Touba.
    On est pas sorti de l’auberge dans ce pays. Vraiment dommage.

  3. stephane dit :

    Pendant ce temps Omar Sy signe une pétition pour lutter contre le racisme des musulmans en France.Aucun rapport ,Je sais

  4. Ndiaye dit :

    quand on est accueilli et hébergé dans un pays pour passer ses vieux jours on s’abstient de médisance sur ses hotes par courtoisie et gratitude.

    • issa gibb dit :

      Vieux ou Jeune… Quand on a investi et on a acheté un bien dans un pays, qu’on paye des impôts à ce pays et qu’on fait travailler des employés dont leurs salaires font vivre des familles entières dans ce pays d’accueil, on peut se permettre de dire la vérité sur la secte mouride et leurs sales dérives dans leurs pratiques de l’Islam que ne tolèrerait même pas, leur guide Serigne Touba, Ahmadou Bamba Mbacké, s’il était encore parmi nous…
      En premier, leur sale hypocrisie a accusé la colonisation de tous les maux du Sénégal, alors que l’administration coloniale, leur a donné gratuitement les gestions des industries arachidières, des cimenteries et du phosphate, en partant à l’Indépendance : Ce qui fait leurs immenses richesses, aujourd’hui… Merci qui ???
      Plus, leur monopole d’état dans l’Etat et leurs privilèges éhontés à ne pas payer d’impôts à l’Etat Sénégalais, malgré leurs multiples activités commerciales lucratives, industrielles citées ci-dessus, ajoutées à leurs monopoles dans les sociétés de bus-taxis et dans l’immobilier, au Sénégal et à travers le Monde avec leur diaspora, etc …
      Leur égoïsme communautaire et quasi familial dans leurs religiosités au seul but à faire du fric, sans charité et inhumanité envers la misère du peuple sénégalais dont ils sont les principaux responsables du maintien de cette misère… Avec leur hypocrite invention du statut de « Talibé » pour aider des hommes qu’ils considèrent inférieurs à eux, à aller au Ciel… Invention qui leur sert à soumettre des milliers d’adultes à travailler pour eux, sans salaires, sans cotisations et sans retraite et mettre des milliers d’enfants talibés en esclavage de la mendicité forcée pour faire du fric sur le dos de ces enfants innocents auxquels ils pourrissent tout avenir. Quand ils ne les prostituent pas dans des réseaux pédophiles adultes pour faire encore plus de fric… Alors qu’ ils piétinent les lois humaines, de dignité, de charité, de pitié en toute impunité, arrogance et cynisme, comme ils bafouent les vrais valeurs de l’Islam, les lois du Prophète Mahomet et celles de son Saint Coran qui interdit, en particulier la mendicité des enfants…
      Quand les religieux mourides se permettent des intrusions permanentes dans la politique et détruise la démocratie avec leurs nigguels… Qu’ils font surveiller par des organisations islamiques, tous les écarts de la jeunesse avec la complicité de la police et de l’Etat à leurs bottes, dignes d’une pure République Islamique comme en Iran… En plus, d’être accusé d’être une secte par d’autres musulmans à travers le Monde, mais aussi, d’être dénoncé comme une mafia de blanchiment de l’argent sale dans le Monde…
      Jusqu’à leur incompétence et irresponsabilité à anticiper la sécurité de leur Magal, avec des morts inutiles, chaque année… Je n’ai aucune courtoisie et gratitude pour ces gens là, dans ce pays auquel ils font tant de mal, ainsi qu’à son peuple et surtout à ses enfants, cachés derrière un Islam sénégalais qu’ils ont totalement dévoyé à leurs privilèges éhontés et sans partage… Je te le redis, Ndiaye, vas-te faire enculer par ton marabout à Touba pour te faire ouvrir les écoutilles et regarder la vérité mouride en face, au Sénégal !
      Ces mecs en robe, clans religieux familiaux, arriérés et rétrogrades, islamiques de moins en moins tolérants soufis, sont le premier frein au développement du Sénégal, le boulet pour l’avenir de son peuple et à sa jeunesse… Dans leur seule volonté, de continuer à tenir le peuple sénégalais, dans la misère, l’ignorance, la soumission, la superstition et l’obscurantisme… Avec aussi, leurs pressions et leurs propagandes de haine anti-occidentale jusqu’à souhaiter la disparition du Tourisme des occidentaux et le départ des résidents occidentaux du Sénégal pour sauvegarder leurs privilèges éhontés et continuer l’exploitation esclavagiste des enfants Talibés mendiants, devenue si voyante et si criante aujourd’hui, tellement leur nombre a augmenté , voire doublé de 100 000 à plus de 200 000 enfants Talibés esclaves au Sénégal, au nom d’Allah ??? … Alors qu’ils ne prient même plus Allah, trop occupés à faire du fric, du fric et encore du fric => Voici la situation et le seul programme religieux sans partage de la Confrérie Mouride au Sénégal ??? In chà Allah !

  5. Ndiaye dit :

    Même l’Olypique de Marseille depuis la fraance a, sur sa page facebook officielle, un bon magal (en wolof svp) à ses fans mourides…
    Mais les résidents hébergés au Sénégal eux sont toujours négatifs envers leurs hôtes bienfaiteurs.

  6. n'diaye dit :

    OK!

  7. n'diaye dit :

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :