FCFA OU ECO: TOMBER DE CHARYBDE EN SCYLLA

8 réponses

  1. Yvesbzh dit :

    Chacun est libre de décider de son avenir
    Par contre L ECO ne devra pas être indexé sur l euro
    Cela reviendrait à dire Àllez vous faire FOUTRE
    Mais s’il vous plaît AIDEZ NOUS ENCORE ET ENCORE

  2. Bernard dit :

    A Yvesbzh = Excellent résumé ! Pour que l’on s’en souvienne mieux, qui peut le mettre en vers ? Parce que dans quelques années …..

  3. Luc dit :

    Monnaie indépendante : L’ECO…… Attention à l’inflation résultante, qui ruinerait l’économie des pays et appauvrirait les populations !

  4. issa gibb dit :

    Effectivement, pour être une monnaie « Indépendante », l’Eco ne devrait plus être arrimé à l’€uro…
    Mais, on ne peut pas parler de monnaie Indépendante avec cette nouvelle monnaie Africaine surnommée ECO, juste de monnaie « Unique » ou « Commune » Africaine… Puisque la majorité des chefs d’Etats des pays de la CEDEAO, le président ivoirien Ouattara et le président sénégalais Macky Sall en tête, mais aussi les 6 autres présidents de la zone franc CFA de l’UEMOA, veulent que cette nouvelle monnaie commune l’ECO reste arrimée à l’€uro comme l’est le franc CFA actuellement ???
    En définitif, on s’avance vers un simple changement de nom du franc CFA en ECO, ce qui sera un bonne chose pour faire oublier cette monnaie colonialiste si détestée par les anticolonialistes, les antifrançais et anti-occidentaux panafricains… Mais, à part le changement de nom, les règles resteront les mêmes que celles du franc CFA actuel….
    On ne sait pas non plus, qui va imprimer (battre) cette nouvelle monnaie ECO ??? Pas le Sénégal, en tous cas, car il n’a pas les machines et les moyens pour fabriquer ces nouveaux billets et pièces ECO ??? Pour info, les billets francs CFA sont toujours fabriqués à Chamallières en France… Alors que les Constitutions Africaines proclament que l’émission de la monnaie relève de la « Souveraineté » des pays africains ??? Cherchez l’erreur !

    Cela fait 30 ans qu’on nous parle d’une monnaie « Autonome » Africaine, mais on a assisté à la danse « Un pas en avant et 3 pas en arrière » pendant ces 30 ans… Maintenant que 2020 arrive au grand galop, la volonté majoritaire des pays concernés et que l’ECO reste arrimé à l’€uro et on ne sait toujours pas qui va imprimer ces ECO ??? Les nouveaux billets, seront-ils prêts et imprimés en assez grosse quantité pour remplacer les francs CFA ??? Rien n’est moins sûr , alors qu’on assiste déjà à des manques et des pénuries de pièces franc CFA dans de nombreux pays CFA….
    Des économistes Africains avertissent qu’une sortie de l’Arrimage de l’€uro seraient une connerie sans nom… Ils dénoncent aussi que certains pays africains sont encore incapables de gérer leurs autonomies monétaires, pour causes de faiblesses économiques et de corruptions endémiques, etc… Ils se souviennent, sans aucun doute, des échecs des sorties du franc CFA du Mali sous la présidence de Mobibo Keïta et de la Guinée sous la gouvernance de Sékou Touré, pour y revenir la tête basse et la queue entre les jambes et de l’expérience désastreuse de la sortie du franc CFA de l’ex-Zaire (R.D.Congo actuel) sous le président-dictateur Sese Seko Mobutu qui s’est jeté dans l’aventure de fabriquer sa propre monnaie, qui a ruiné son pays avant de se faire chasser du pouvoir par Kabila en 1997…
    Les investisseurs étrangers sont aussi sécurisés par l’Arrimage du franc CFA à l’€uro pour investir en Afrique et même, le riche Nigeria pétrolier et le Ghana, pays avec leurs propres monnaies (Hors franc CFA) sont pour le maintien de l’Arrimage à l’€uro, des pays CFA concernés ??? Vas-donc savoir pourquoi !
    Donc, côté monnaie « Indépendante », il faudra repasser, ce n’est pas encore l’Indépendance Monétaire Africaine pour les pays francs CFA, futurs pays ECOs…
    De nouveaux échecs entraineraient, crise économique et ruine des pays et ceux ne sont pas les dirigeants et autres potentats, mais encore les peuples Africains qui trinqueraient… Et ils n’ont pas besoin de çà, déjà que leurs conditions de vie, ne sont pas reluisantes, pour ne pas dire misérables !

    • amy dit :

      J ai toujours en ma possession un billet de 5 millions de Zaire et datant de cette époque. Certains pourraient s’inspirer des erreurs du passé pour en tirer des leçons. Mais a quoi bon, chacun doit faire sa propre experience

  5. Réginald Groux dit :

    Moi, je vous dis, la solution est bien plus simple : vous ne changez rien du tout et renommez le CFA ECO et vous aurez quatre-vingt dixd pour cent des africains qui seront contents, vu qu’ils n’y comprennent rien (il faut dire que ce n’est pas facile !). Ce qui gêne la masse des africains, c’est le nom qui renvoie à la colonisation. Posez la question autour de vous, les réponses sont édifiantes, c’est du grand n’importe quoi, les gens n’ont aucune culture économique, ils répètent ce qu’ils lisent sur les réseaux sociaux les plus stupides (et ça ne manque pas). Après, savoir si les pays sont capables de gérer leur propre monnaie sans faire marcher la planche à billets, c’est une toute autre affaire, qui finalement ne concerne que les africains qui risquent de tomber de haut, mais au moins ils ne pourront accuser personne, quoique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :