NEBEDAY LUTTE CONTRE LA DÉSERTIFICATION

4 réponses

  1. Bravo pour l’initiative Pour plus de réussite utiliser le Polyter c’est un hydro-retenteur fertilisant qui vous assure 96% de réussite.
    Contact Mr Sall au 221 77 611 12 62 . Cordialement

  2. issa gibb dit :

    Bien sur que c’est une excellente initiative et hors gouvernementale, bien sur !
    Mais, il faudrait que ce Jean Goepp, Dg de l’ONG Nébelay planteuse d’arbres au Sénégal pour qu’il ne devienne pas un désert… S’allie avec Haïdar el Ali, nommé récemment responsable de la Muraille Verte au Sénégal, organisation de reboisement pour freiner l’avancée du désert en Afrique de Dakar à Djibouti…
    L’Union fait la Force ! … Les actions individuelles n’amènent qu’à peu de résultats, surtout quand les jeunes pousses plantées sont bouffées par les troupeaux errants ou brûlés par fréquents les feux de brousse…
    Une coordination et/ou une centralisation des efforts dans ce même secteur qu’est le reboisement du Sénégal serait plus bénéfique, en ciblant les endroits prioritaires… Mais aussi, pour éviter la dispersion des actions et se protéger de la corruption endémique au Sénégal et lutter contre la disparition des subventions ou des dons à cause de multipartenaires, plus intéressés à se remplir les poches que des soucis environnementaux et que le Sénégal ne devienne un désert…
    Jean Goepp et Haïdar el Ali, Ensemble pour reboiser le Sénégal … Contre les Chinois en Casamance !

    • Jean Goepp et Haïdar El Ali ont travaillé ensemble durant des années, ils se connaissent bien et s’apprécient, mais sont tous les deux de fortes et différentes personnalités…souhaitons que l’avenir puisse les voir de nouveau réunis pour le plus grand bien du Sénégal !

  3. Thierry dit :

    La biodiversité est l’assurance vie de l’humanité , cela partout dans notre monde en proie a l’arbitrage entre le profit et le profit.
    Le Sénégal a l’opportunité de sauver son patrimoine et de monter l exemple a tous , pour cela les peuples doivent se surpasser en comprenant que rien de beau et de pérenne ne se fera sans un sursaut massif des consciences a dévouer leur existence a la sauvegarde de leur environnement.
    Faisons du Sénégal un paradis , avec sa jeunesse ainsi que Haïdar el Aliles et Maky Sall , les Sénégalais peuvent le faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :