MÊME LES ARTISTES NE SONT PLUS PAYÉS

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    C’est une nouvelle pièce du théâtre réaliste au Sénégal où un pauvre artiste-comédien retraité ne touche pas sa retraite, à cause d’une faute administrative et qui est pris dans les griffes d’une direction d’affamés, de criminels et de diables… Il fait donc appel au gros patapouf plein de cholestérol et avec son aide, espère s’enfuir à l’étranger, où tout le monde l’attend ??? Intéressant, comme nouvelle pièce…
    Pour Info, le sujet de Français au baccalauréat littéraire sénégalais 2019 était sur le théâtre et çà été une hécatombe pour les élèves candidats jetés à 80 % dans la section littéraire qui ne mène à rien et qui ne sert à rien pour les besoins du développement futur du Sénégal et dont la plupart, n’avait pas eu le temps d’étudier dans le programme : La Littérature Française et Africaine : Le Roman, la Poésie et le Théâtre ! Chercher l’erreur ???
    Le Théâtre sénégalais, l’Education Nationale sénégalaise et le Sénégal tout court, ne serait-il pas en déliquescence, à déconfiture, en pleine dramaturgie ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :