CASAMANCE TOURISME

1 réponse

  1. ivan dit :

    Jusqu’ici, la Casamance a souffert des difficultés pour accéder à la région pour des touristes. La situation s’est progressivement améliorée avec la mise en service du ferry Aline Sitoe Diatta puis, plus récemment, avec la liaison bi-quotidienne effectuée par Air Sénégal entre Dakar et Ziguinchor à un prix abordable (100 euros A/R). Pour terminer ce chantier concernant l’accès, il faudrait organiser des connexions plus fluides, c’est à dire des horaires permettant aux voyageurs arrivant d’Europe de pouvoir transiter sous 2 ou 3 heures vers Ziguinchor ou Cap Skirring (ce n’est pas le cas actuellement, il faut attendre une nuit complète); sans cette fluidité, impossible d’envisager pour les touristes des séjours d’une ou deux semaines. Cela limite le tourisme à une seule catégorie (résidents, retraités) et empêche un renouvellement et rajeunissement des touristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :