DÉTOURNEMENTS DE MINEURES A MBOUR ET SALY

2 réponses

  1. Stephane dit :

    Loin d ‘être une nouveauté ,toujours dans le dénis

  2. le chaman dit :

    Enfermer les filles! Et les faire sortir avec une burqua. Je connais quelques chefs religieux qui seraient tentés par ce cri du coeur.
    Combattre la misère, éduquer correctement cette jeunesse, parler sans tabou autour des relations sexuelles,
    Ce dossier nous renvois aux autres dossiers traitant du viol et de l’omerta dans les familles sénégalaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :