RELIGION ET SCOLARITÉ

3 réponses

  1. PDP dit :

    L’enjeu n’est même plus la laïcité, c’est la pénétration de l’intégrisme. Il y a encore 10 ans, toute élève musulmane fréquentant une institution catholique n’aurait jamais pensé à porter le voile.
    Cherchez l’erreur! La pénétration des courants venus du Moyen Orient et des écoles intégristes implantées aux portes de Dakar
    Bizarre le silence de Touba!

  2. Tiocan dit :

    L’islam progresse au Sénégal, dans la cas de mariage inter-religieux, c’est le catholique qui doit se convertir à l’islam le plus souvent, et non l’inverse. Les enfants seront musulmans.
    Dans les faits, le Sénégal n’est pas une république laïque, tant la religion musulmane interfère sur la vie publique et politique.
    L’islam,au » pays de la teranga » se durci et se radicalise sous l’influence des pays du golfe, du Maghreb et de la Turquie qui veulent un retour religieux et aussi d’influence politique sur l’argent versé.

  3. le chaman dit :

    Je suis entièrement d’accord avec les 2 précédentes contributions.
    Cependant dans le cas de l’institution Ste Jeanne d’arc, C’est n’est pas tant le port du voile qui pose problème, mais le comportement de certains élèves issus de la confrérie des Ibadhous, proche des frères Musulmans, qui prônent un application stricte du Coran.
    Cette confrérie est très éloignée dans ses objectifs, des confréries traditionnelles au Sénégal.
    Elle est dangereuse pour l’équilibre des relations entre les différentes communautés sénégalaise, Et recherchera, Je pense, à semer le désordre et la zizanie dans ce pays, pour faire progresser son idéologie. C’est toujours dans le désordre que le recrutement de fait le plus efficace.
    Cela dit, le Ministre dans sa déclaration à été en dessous de tout. C’est scandaleux de la part d’un ministre d’une république  » laïque  »
    À suivre avec beaucoup d’intérêt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :