LA MORT RODE A KHONDIO

2 réponses

  1. Je reste sidérée qu’une association locale épaulée d’une ONG internationale de la défense environnementale et de droits humains ne soient pas en procédure judiciaire contre ICS.
    En 2014, pour avoir visite cet endroit et subi pendant plusieurs heures, l’arrivage des camions de la mort, révoltée, j’avais pose la question aux habitants de Khondio : SILENCE.

  2. Xx dit :

    Hélas ! les gens se plaignent, mais subissent… depuis 30 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :