SALE DAKAR

3 réponses

  1. Messant dit :

    Malheureusement ici au Sénégal la population n’a pas conscience des risques qu’elle encourt de vivre dans l’insalubrité. Tout le monde jette à terre tout et n’importe quoi du simple mouchoir en papier jusqu’aux bidons de plastique……….
    C’est aussi à la base un problème d’éducation et un manque de respect pour ces pauvres gens qui font le nettoyage. C’est au gouvernement d’agir car l’emergence d’un pays passe aussi par la propreté.

  2. Reyser dit :

    Après avoir lu ce que je savais, que les employeurs Sénégalais exploitent leur personnel. On comprend mieux le résultat aux présidentielles, Sonko espéré vainqueur pour se débarrasser des toubabs alors que les toubabs (pas tous) considèrent le personnel et j’en suis. Je vous laisserais le numéro de téléphone de ma femme de ménage Tenigue qui arrive au boulot avec un grand sourire payé quarante cinq mille CFA pour 48 heures de travail mensuel. Je n’ai pas le numéro sous la main, je vous le communiquerai sur demande.

  3. Bernard dit :

    Citation de l’article: »Dans leurs têtes, la rue appartient au gouvernement et les ordures n’ont pas de place chez eux mais dans les rues » = C’est donc à l’Etat de nettoyer ! Mais les Sénégalais oublie que l’Etat c’est eux ! Ce n’est plus la France qu’ils critiquent chaque jour ….et qui maintenait leur pays propre. Maintenant, c’est le moment de devenir responsable. Plutôt que de critiquer et d’arnaquer les Toubabs, les Sénégalais doivent se retrousser les manches…… ce n’est pas le pétrole qui va apporter la propreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :