COMMENT VA AIR SÉNÉGAL?

16 réponses

  1. Glock dit :

    La seule chose que l’on puisse reprocher à P. Bohn et de s’être embarqué dans cette galère. Créer une compagnie aérienne suppose des moyens financiers, lesquels sont absent au cas particulier ce qui a conduit Air Sénégal à une calamiteuse, au plan financier, location d’avion afin que soit respecté la promesse électorale de Macky Sall. Mission accomplie mais maintenant il faut faire face à la réalité.

  2. le chaman dit :

    Le PDG Philippe Bohn n’a pas voulu s’appuyer sur l’expertise locale pour mener au zénith cette compagnie. En clair, il aurait dû avoir à ses côtés les anciens dirigeants des précédentes compagnies Sénégalaises qui ,elles, ont étés des modèles de gestion- à la Sénégalaise bien sûr!
    Ce bonhomme est tombé dans un traquenard politico-médiatico-financier.
    Un gouvernement qui veut pété plus que son cul pour assurer la réélection de son président. Chose faite.
    Mais des promesses financières non tenues et voilà le résultat.
    Vite des chinois ou des turcs à la manoeuvre. Ou Emirates Airlines qui les bouffera tout crû!

  3. Abdul dit :

    Corsair n’a pas de soucis à se faire…. Dans quelques temps la place sera libre….

  4. Capskir dit :

    Alors que toutes les grandes compagnies aériennes mondiales ont un mal de chien à équilibrer leur budget, que compagnies moyennes déposent le bilan les unes après les autres, le Sénégal veut sa compagnie qui sera (qui est déjà) un gouffre financier….Pendant ce temps l’éducation nationale et le domaine de la santé sont dans un état déplorables…Mais c’est tellement valorisant de voir écrit AIR SENEGAL sur un avion….
    Cette compagnie finira comme les précédentes…

    • Pdp dit :

      C est exactement le problème. Quand les cies occidentales peinent à atteindre le seuil de rentabilité, il est clair qu’une cie africaine ne peut y parvenir. Exemple l’Afrique du Sud dont la cie est dans la tourmente. Orgueil quand tu nous tient…,

  5. Ndiaye dit :

    vite des hollandais!!!!

  6. Abdul dit :

    le bateau coule normalement… A l’image de la SDE qui nage dans le bonheur, alors qu’il n’y a pas d’eau dans la piscine….

  7. sarabanding dit :

    Je doute qu’une gestion sénégalaise ait pu faire mieux, ça se saurait !!! Mais il y a tellement de paramètres que nous ignorons qu’il est inutile de chercher à comprendre. Quant à moi, j’attends toujours des liaisons Dakar-grandes villes de France mais je sens que je vais devoir m’armer de patience !!

  8. Bob dit :

    Lisez donc plutôt le long et passionnant article argumenté de Dakar Times, bien plus enrichissant que ce préambule extrait de Leral.net :
    http://dakartimesnews.com/2019/03/08/compte-dexploitation-dair-senegal-sa-une-perte-denviron-25-milliards-pour-lexercice-2017-2018/

    • Glock dit :

      Dans cet article on peut lire ceci : « on constate facilement que la mission cachée de Philippe Bohn, c’est d’empêcher, par tous les moyens possibles, l’émergence d’une compagnie aérienne nationale sénégalaise, afin de laisser l’exclusivité de l’exploitation du ciel africain aux compagnies aériennes occidentales » dès lors tout est clair, c’est un complot !!! Je passe sous silence les multiples contres vérités et encore plus les contradictions. N’en jetez plus la coupe est pleine …

  9. Alain dit :

    Aujourd’hui premier vol ( HC403 DSS/CDG) assuré par l’Airbus A330 néo ( immatriculé 9H-SZN)

  10. Alain dit :

    Aujourd’hui premier vol ( HC403 DSS/CDG) assuré par l’Airbus A330 néo ( immatriculé 9H-SZN)

  11. trevidic dit :

    Bonjour,
    P.BOHN est loin d’etre incompétent ,mais pour faire décoller une compagnie sans glisser sur des marches( bien préparées pour le faire tomber ), il était nécessaire concrètement de disposer d’avions exploitables !…
    Le nouveau mandat du pdt SALL devrait confirmer son choix ,pour un résultat dans les cinq ans .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :