TROP D’ENFANTS POUR ÉMERGER

3 réponses

  1. Beatrice BRUN dit :

    Education, natalité :
    Si nous lisons le discours MAGISTRAL 👍👍👍👍👍, et tellement Vrai, du Président du Ghana, Nana Akufo-Addo, (Visible sur Google et you Tube), je retiendrai que les pays Africains ne doivent pas dépendre des autres pour financer l’ ÉDUCATION de leur Pays, et que chaque pays doit définir ses politiques qui s’adaptent à ses Besoins, à son Histoire, à sa Sociologie.

  2. Xx dit :

    Eh bien voilà un article assez inattendu de la part d’une journaliste africaine qui prône la baisse de la natalité ! Bravo !!! car c’est exactement la question cruciale qui se pose à nombreux pays d’Afrique.
    « On peut blâmer l’esclavage, la colonisation et tout ce que nous voudrons, mais il est impératif que nous arrêtions de faire des enfants si nous ne pouvons pas nous en occuper ».
    Voilà ! un peuple heureux est un peuple éduqué, capable de s’auto-gérer et d’élever ses enfants en leur donnant toutes les chances, mais pour que l’éducation soit effective pour tous, il faut diminuer la natalité, comme l’a fait la Chine pendant plus de 35 ans avec sa politique de l’enfant unique. Aujourd’hui la Chine prospère et continuera certainement de prospérer… Aux pays africains de prendre leur décision pour que la croissance économique ne soit pas systématiquement étouffée par la croissance démographique…

  3. Galips dit :

    C’est tellement rare de lire un article avec autant de bon sens que cela mérite d’être souligné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :