ROLLS ROYCE RETARDE AIR SÉNÉGAL

2 réponses

  1. ivan dit :

    Cela fait plusieurs mois qu’Air Senegal sait que la livraison des AIRBUS ne pouvait pas être opérationnelle au 01 Février du fait des délais de fourniture des moteurs Rolls-Royce; il n’y a donc aucun imprévu ni retard. Et depuis plusieurs mois, Air Senegal, ne pouvant être prêt pour le 01 Février, date imposée pour raison d’élections présidentielles, a conclu un contrat de location d’avion, une sous traitance logistique avec Air France, une immatriculation à Malte … Tout cela pour décoller le 01 Février au lieu de démarrer en Septembre 2019 avec ses avions immatriculés au Sénégal . ll s’agit d’une location en wet lease, c’est à dire que l’avion est loué avec son équipage et que la maintenance et l’entretien est assuré par le loueur , seul le personnel de cabine est fourni par le client, en l’occurrence Air Senegal. Le loueur, HI Fly, est une société portugaise qui a toutes les autorisations pour atterrir en Europe et en Amérique (ce que n’a pas encore Air Senegal) .

  2. le chaman dit :

    Merci Yvan pour cet éclairage. On comprend tout de suite mieux le pourquoi du comment.
    Cela étant dit, heureusement que le ridicule ne tue pas.
    Bien sûr que les dirigeants de Air Sénégal savaient que la livraison ne pouavait être faite pour être opérationnel le 1er février.
    C’est juste les responsables gouvernementaux qui ont affirmé moulte fois que que tout serait prêt « euh pour les élections présidentielles!  »
    Ah non je me trompe pour le 1er février.
    Je n’incriminerai pas les dirigeants de Air Sénégal car la pression politique est comme chaque fois la plus forte.
    On dirait des gamins en train de jouer. Une fois de plus les hommes politiques sénégalais font la preuve de leurs absences de sérieux dans la gestion des entreprises d’état

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :