LES CHINOIS VONT CONSTRUIRE L’AUTOROUTE MBOUR KAOLACK

11 réponses

  1. Amy dit :

    Faudra pas oublier les passerelles, ponts,bretelles pour le confort des usagers et des populations. Vous ne pouvez pas dire que vous etes pas prévenus

  2. issa gibb dit :

    Je croyais que c’était le Brésil qui devait construire, l’autoroute Mbour-Kaolack ??? Annonce de 2016.
    Les pourparlers et les pots de vins n’ont pas du aboutir ???
    Et ceux sont, les Chinois qui s’y collent, en espérant qu’ils n’oublieront pas les éclairages, les passerelles, les ponts, les bretelles , les arrêts de secours, les parkings et les pissotières comme pour l’Autoroute Ila Touba… Seuls, les grillages de Sécurité semblent être leurs forts, comme dans leurs camps d’internements et de rééducation pour les opposants à leur Régime Dictato-Capitalo-Communiste unique au Monde ???
    Grillages qui ne font pas l’unanimité du Peuple Sénégalais et parfois pas long feu, au grand dam de la Sécurité sur les Autoroutes Sénégalaises… Vous avez dit : Incivisme et Irresponsabilité, mon cousin ??

  3. Xza dit :

    Faire un tronçon d’autOroute une aubaine pour traverser des municipalités à coloniser et identifier des grands espaces à spolier avec ces minicipalités facilement veinales et collaboratrices
    Sur leur premier tronçon ce sont même les engins de l’autoroute qui travaillaient à détruire les baobabs pour le compte d’une entreprise privée de fabrication de carreaux qui devait s’y etablir, et ce le long de l’autoroute en construction au milieu de la forêt de Baobabs loint de tout accès à l’eau, à l’énergie, et aux accès routiers. C’est aujourd’hui en marche et les drapeaux chinois cotoie le drapeaux sénégalais sur la devanture de la municipalité de Sindia. Si vous cherchez monsieur le maire on vous répond qu’il est en voyage en Chine 😡😡🇨🇳 🇸🇳
    Oui pour des solutions de développement, non pour la dilapidation aux profits individuels et à l’absence de concertation avec la société civile

  4. Tiocan dit :

    La main-mise des chinois sur le Sénégal ne cesse de croître, le pays de la « teranga » sera grandement perdant très rapidement.

  5. Ndiaye dit :

    les chinois financent rapidement, ne coutent pas chers, travaillent vite h24 et ne te pompent pas l’air avec des exigences.
    que demandait de plus ??

  6. issa gibb dit :

    Le problème avec les Chinois, c’est qu’ils n’assurent pas le Service Après Vente !
    Et chaque fois que çà casse, Macky Sall se retourne vers la France pour réparer…
    Il serait grand temps et plus que normal que la France dise à Macky Sall :
    « On ne répare que ce qu’on a construit, mon gros nounours ! « 

  7. RD dit :

    The problem is what’s I. It for China??? These projects are for them to transport the raw materials they steal from Senegal….we need to open our eyes. The French did the same things to us. When are we going to wake up?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :