LA CORRUPTION AU SÉNÉGAL

12 réponses

  1. issa gibb dit :

    Mais que se passe t-il au Sénégal en ce moment, au sujet de la Corruption ???
    Après le Général Moussa Fall qui vient de dénoncer ouvertement la corruption dans la police au niveau national avec le racket policier et l’existence de caisses noires dans les gendarmeries sénégalaises…
    Voici, un Docteur en sciences économiques, Cheikh Tidiane Dièye qui présente son livre sur les 50 ans de Corruption au Sénégal qui fragilise le bon fonctionnement et le développement du pays, en épargnant personne sous les gouvernements de Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall… Comme une fatalité ravageuse, une maladie grave incurable, un cancer qui gangrène le Sénégal, un réflexe inconditionnel dans toutes les strates de la population sénégalaise qui va crescendo, plus tu es riche et puissant…
    çà existe partout dans le Monde : Merci, on le sait !… Dans tous les pays. Merci, on le sait !… Chez tous les politiques et les gens de pouvoir. Merci, on le sait aussi !… Mais, concentrons-nous sur le cas Sénégal, SVP !
    Avec la création de l’OFNAC, l’Office de lutte contre la Fraude et la Corruption qui n’a servi à Macky Sall, qu’à écarter ses opposants directs aux élections… Comme Karim Wade, le fils héritier Wadien, ex-ministre aux 4 ministères qui s’en est mis plein les poches que Macky Sall a essayé de récupérer en vain, tandis que le voleur héritier Wadien se les bronze au soleil du Qatar… Et Khalifa Sall, l’ex-maire de Dakar, concurrent direct de Macky Sall à l’élection présidentielle de 2019 qui se les bronze, moins bien au soleil de Reubeuss et qui ne pourra pas se présenter à l’élection de 2019…
    Macky Sall avec son OFNAC et sa présence comme Membre au Haut-Conseil Sénégalais de Justice avec son ministre de la Justice, Ismaïlia Madior Fall, aux côtés des Hauts Magistrats ou Juges soit-disants Indépendants (???) ont permis à Macky Sall de s’ouvrir un large boulevard pour se faire réélire en 2019, alors que la Corruption n’a pas fait d’énormes progrès, sur le terrain au Sénégal, pendant son septennat…
    Pour preuves, ces 2 dénonciations de la Corruption au Sénégal : par le Général Moussa Fall au sujet du racket policier au niveau national et par le Docteur C.T. Dièye sur la persistance de la Corruption sous les 4 présidences sénégalaises successives… Auxquels s’ajoutent toutes les affaires de corruption qui s’égrènent dans les journaux sénégalais et étrangers, comme celle de l’ex-ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang et sa casserole au cul, pourtant maintenu à son nouveau poste de sinistre-ministre du Tourisme par Macky Sall, qui a besoin de tous ses copains pour se faire réélire en 2019… (Après, il verra, en bon politicien opportuniste « Dutronien » du  » je retourne ma veste »)… Et tant d’autres, qui se baladent avec des casseroles au cul et qui ne sont pas inquiétés ! Comme ce Consul Sénégalais, expulsé des Etats-Unis parce qu’il ne payait pas son loyer à son bailleur à New-York…

    Comme d’autres pays, OK ! La Corruption ravage Le Sénégal…
    La combattre comme le préconise le Docteur Dièye avec : Les Condamnations des fautifs ??? La Prévention de la corruption ??? L’Education des citoyens ??? ressemble à un vaste programme utopique et déjà entendu en vain…
    Dans un pays où la Corruption et la Mendicité sont les 2 piliers d’une République que de nom, où ceux sont des religieux rétrogrades ou intégristes qui gouvernent en réalité le peuple sénégalais… Jusqu’à aller mettre les plus vulnérables, 200 000 enfants talibés dans la mendicité forcée qui une autre forme de Corruption : De la pure Corruption Esclavagiste d’Enfants Innocents au nom du Saint Coran, par dessus le Marché (de Noël, serait en trop et mal venu par respect aux victimes des intégristes à Strasbourg !)…
    Dans un pays où une seule poignée de mains n’est plus amicale, mais calculée de ce que çà peut ou va rapporter, rendant la fameuse Teranga caduque et faisant fuir les derniers touristes… Une Hypocrisie généralisée qui empêche les Sénégalais de voir que les tares citées et dénoncées, que sont la Corruption et la Mendicité les empêchent d’avancer et de se développer et qu’ils se tirent en réalité, des balles dans les pieds… Tandis que leurs leaders qui montrent l’exemple, s’en mettent plein les poches, sans rien pour le peuple…

    Comme je l’ai écris pour le Général Moussa Fall… Je vous souhaite, Mr Le Docteur Cheikh Tidiane Dièye : beaucoup de COURAGE et BONNE CHANCE… Que de nombreux sénégalais lisent votre livre, malgré une population à 70 % d’analphabètes, voulue par l’Etat pour mieux la gouverner… Pour que la minorité qui sait lire, l’explique à la majorité qui a été volontairement laissée au bord de la route du savoir et de l’instruction…
    Car la Corruption au Sénégal doit cesser !… Et tous les moyens, pour y mettre fin, doivent y être employés… Tout comme pour l’Exploitation des Talibés, cette autre forme de Corruption par Excellence…
    Et c’est pas gagné ! Inch à Allah…

  2. Ndiaye dit :

    pourquoi tant d’acharnement mon dieu!!
    et pourtant l’italie le voisin immediat a d’apres les etudes le meme niveau de corruption. mais c’est vrai et connu, l’Afrique c’est les maladies, les guerres et la corruption et ils sont tous pareils..

    • issa gibb dit :

      Quelles études ??? Cites tes sources pour être convainquant, Bordel !
      D’après Transparency International, dans son rapport de février 2018 sur la Surveillance de la Corruption dans 180 pays de la planète, l’Italie arrive en 54 ° position du pays le Moins corrompu du monde et le Sénégal est à la 66° place, ce qui est assez proche…. Assez curieux même pour l’Italie quand on connait l’existence de la Mafia ou Camora Italo-Sicilienne… Mais, il est vrai que la police Italienne a arrêté de nombreux chefs mafieux de cette organisation criminelle, ces derniers temps…

      La Nouvelle Zélande, le Danemark et la Finlande occupent les 3 premières places des pays les Moins corrompus, suivis par le Royaune Uni (11°), Allemagne (12°), Etats Unis (16°), Japon (20°), France (23°), Botswana (34° & 1° pays Africain), Seychelles (37° & 2° pays Africain), Espagne (42°), Cap Vert (47° & 3° pays Africain), Rwanda (48° & 4° pays Africain), Namibie (53° & 5° pays Africain), Italie (54°), Arabie saoudite (58°), Grèce (59°), Sénégal (66° & 8° pays Africain), Afrique du Sud (71° & 9° pays Africain), Chine (77°), Inde (82°), Maroc (83°), Turquie (84°), Argentine (85°), Brésil (96°), Colombie (97° ???), Thaïlande (101°), Côte D’Ivoire (103)°, Ethiopie (108°), Algérie (112°), Egypte (117°), Mali (122°), Gambie (130°), Iran (131°), Ukraine (134° ), Mexique (139°), Russie (142°), Mauritanie (147°), Nigéria (150° avec son pétrole), Madagascar (155°), Cambodge (161°), Irak (169°, pétrole, guerre civile, Asie), Venezuela (170° pétrole, guérilla armée, Amérique du Sud), Corée du Nord (171°, grosse dictature stalinienne, Asie ), Lybie ( 174° pétrole, en guerre civile, Afrique), Yémen (176°, en guerre civile, Asie), Afghanistan (177°, en guerre civile, Asie), Syrie (178°, en guerre civile, Asie), Sud Soudan (179°, en guerre civile, Afrique), Somalie (180°, en guerre civile, Afrique)… Comme quoi, l’Afrique n’a pas le monopole de la corruption et des guerres… Quand à être tous pareils ??? Les Sénégalais ont pourtant une fâcheuse tendance à se trouver supérieurs aux autres peuples Africains jusqu’à les traiter de « Barbares » … Isn’t It !

  3. BRUN Béatrice dit :

    Me revoilà ! J’étais occupée avec les GJ
    L’insurrection Démocratique en France :
    C’ est OK
    La Sideration du Pouvoir en place, en France:
    C’est OK

    Et oui, les Français, (pardon, le Tiers État)…… ne se laissent plus emberlificoter par tous ces gouvernements successifs.
    On est ainsi fait en France:
    Il y a toujours chez les Français, cette resurgence de mémoire de RÉVOLUTION et D’ÉGALITÉ.
    —————————————

    On parle toujours de corruption, de personnes corrompues, mais on ne parle pas assez des Corrupteurs: (définition : soudoyer quelqu’un).
    ISSA, n’avez vous pas l’impression que les Français installés au Senegal, ne portent pas une responsabilité de ce fléau, et ce, depuis belle lurette ?????
    Entre 1) les évadés fiscaux, 2) les donneurs de leçons sauveurs du monde avec leurs assos Tartempion, 3) les rebuts de France femmes et hommes qui viennent s’ acheter une Jeunesse au Sénégal….

    Issa, oui, les Français ont une grande part de responsabilité.

    Bonnes fêtes de fin d’année à Senegalblackrainbow ainsi qu’à vous Issa, (château Montesquieu fermé l’hiver) et aux Internautes fidèles.
    🇸🇳 🇸🇳 🇸🇳
    Béatrice BRUN

    • issa gibb dit :

      Bonjour Béatrice,
      Le Jaune vous va bien et j’avais oublié que le château de Montesquieu est fermé aux visites, l’hiver … Il y a bien longtemps que je ne suis pas allé dans ce coin, les carpes ont du être remplacées ou ont fait des petits.

      Au sujet de la Corruption au Sénégal, je suis de l’avis de Réginald quand historiquement, au temps de la France-Afrique, les Français corrompait les politiques, les chefs de villages et les religieux pour leurs propres intérêts, pour diviser et gouverner… Une pratique, très pratiquée à travers le Monde qui sert encore d’exemple à la corruption d’aujourd’hui au Sénégal…
      Pour exemples, il y a les religieux qui ont coopéré avec la France et qui ont été récompensés et décorés par la France, parce qu’ils ont activement recrutés des tirailleurs sénégalais pour l’armée française pendant les guerres de 1914-1918 et 1939-1945, envoyant des milliers de leurs frères à une mort certaine et en y retirant des privilèges, fortunes et des décorations, allant parfois, jusqu’à le Légion d’Honneur, même si ils n’ont jamais foutu les pieds en France ou sur un champ de bataille….
      – Babacar ou Aboubacar Sy (1885-1957), 2° fils du Maodo Malick Sy (1855-1922) et 1° Khalife tidjane à Tivaouane (1922-1957) décoré de la Légion d’Honneur et qui perdra son fils aîné Sidi Ahmed Sy (1881-1916) à la guerre en Grèce en 1916….
      – Seydina Issa Rohu Laye (1876-1949), fils aîné du fondateur de la Confrérie Layène, Seydina Limanou Laye (1843-1909) et 1° Khalife Layène à Yoff (1909-1949) décoré de la Légion d’Honneur par les autorités colonialistes…
      – Aguibou Tall (1843-1907) dans la famille religieuse Omarienne, fils cadet d’El Hadj Oumar Tall (1794-1864) et Roi du Dinguiray… Il s’allie avec les Français pour combattre son demi-frère ainé Ahmadou Tall (1836-1898), héritier de l’Empire Toucouleur qui est vaincu en 1890 et fuit à Sokoto (Nigéria) où il meurt en 1898 entrainant la fin de l’Empire Toucouleur… Tandis qu’Aguibou Tall est déclaré Roi du Macina à la place de son demi-frère de 1890 à sa mort en 1907 avec la Légion d’Honneur Française en prime… Son 2° fils Alpha Maky Tall le remplace comme Roi du Dinguiray de 1893 à 1917 sous protection française… Ah ! La famille…
      – Seydou Nourou Tall (1864-1980) toujours dans la famille Omarienne, neveu d’El Hadj Oumar Tall (1794-1864) et Roi du Nioro, il devient en 1886, l’interlocuteur privilégié des français pour enrôler des troupes sénégalaises pour les guerres de 1914-1918 et 1939-1945 et il recevra la Légion d’Honneur en 1930… Il réorganise le Khalifat Omarien et il est un soutien permanent et sans faille à Léopold Sédar Senghor qui deviendra le 1° Président Sénégalais en 1960… Seydou Nourou Tall meurt en 1980, à 116 ans…
      – Ibrahima Diop (1932-1969) Grand Imam de la Grande Mosquée de Dalkar qui recevra la Légion d’Honneur et sera reçu à l’Elysée par le Président René Coty pour services rendus à la France…
      Il y a eu ceux, qui mangent aux râteliers et d’autres pas, comme :

      – El Hadj Oumar Tall (1797-1864) Souverain de l’Empire Toucouleur qui débute son Djihad pour imposer la Tariqa Tidjaniayya au Fouta-Djalon (Guinée, 1847), Dinguiray (Guinée, 1848), Mandingue (1853), Bambouk (1853), Nioro (Sénégal, 1854), Kaarta (1856), Ségou (Mali, 1861) et Macina (Mali, 1862) dans sa conquête d’un Empire Musulman… Oumar Tall se battra aussi de 1857 à 1860, contre les troupes colonialistes françaises du Général Faidherbe au Sénégal pour finir par de signer un traité de paix en 1860… Avant de disparaitre en 1864, avec 3 de ses fils, dans l’explosion de ses réserves de poudres dans les Grottes de Bandiagara au Mali, en fuyant une révolte des animistes du Macina qui rejetait sa Dictature Islamique…
      – Ahmadou Tall (1836-1898), fils ainé d’El Hadj Oumar Tall (1794-1864) Souverain héritier de l’Empire Toucouleur à la mort de son père et Roi du Ségou, de Norio et du Macina… Il est chassé de Ségou en 1890 par le Colonel français Archinard et ses troupes, alliées au troupes de son demi-frère Aguibou Tall, Roi du Dinguiray, cité ci-dessus… Chassé de nouveau, du Macina en 1893 malgré une bataille héroïque, Ahmadou Tall se réfugie au Sokoto (Nigéria) où il meurt en 1988, sonnant la fin de l’Empire Toutcouleur…
      – Baye Niass ou Cheikh Ibrahima Niass (1900-1975) et toute la famille religieuse Niassène de Kaolack en général, s’opposent aux intérêts français au Sénégal et en Afrique, prônant l’éradication de la langue Française officielle au Sénégal pour l’utilisation de la langue Arabe… Baye Niass sera un farouche opposant à toutes les mesures laïques du Président Léopold Senghor et organisera des relations étroites avec les organismes islamiques internationaux, avant de mourir en 1975 à Londres et enterré dans la Mosquée Médina Baye à Kaolack…
      – Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké ou Serigne Touba (1853-1927) le fondateur du Mouridisme en 1882 et de Touba en 1887… Ses nombreux disciples inquiètent le pouvoir colonial, au contraire de son cousin Malick Sy qui propage la Tidjanie, sans être inquiété par les coloniaux et les religieux catholiques ???… Serigne Touba est arrêté, emprisonné à Saint Louis (ville détestée par les Mourides, depuis), exilé au Gabon (1895-1902), de retour 1 an à Darou Marmane au Sénégal, exilé une 2° fois en Mauritanie (1903-1907)…
      De retour au Sénégal, il est en résidence surveillée à Thiéyène (1907-1912) et à Diourbel (1912-1927) où les relations avec les autorités coloniales se détendent jusqu’à l’autorisation de la construction de la Grande Mosquée de Touba avec un architecte français où Serigne Touba, mort à Diourbel en 1927, sera inhumé…
      Par contre, Serigne Touba ou Khadimoul Rassoul recevra la Croix de la Légion d’Honneur Française en 1919 et il refusera toujours de la porter et on peut facilement comprendre pourquoi : on ne peut pas corrompre, Serigne Touba, droit dans sa robe blanche et ses babouches !

      Aujourd’hui, la corruption perdure au Sénégal… Elle est gangrénée au pays comme dans de nombreux autres pays à travers le Monde, mais avec une position honorable de 8° pays Africain le MOINS corrompu sur 54 pays d’Afrique et 66° pays le MOINS corrompu sur 187 pays dans le Monde dans le rapport du Comité de Transparence de février 2018…
      – Pour les évadés fiscaux, il n’y a pas de grandes fortunes au Sénégal, à part Bolloré et Dominique Strauskann, successivement financeur de campagne et conseiller économique présidentiel pour Macky Sall… En plus que Bolloré s’est fait remonté les bretelles par le fisc français, dernièrement … On est en précense de retraités aux revenus moyens qui profitent du soleil sénégalais, pas des évadés fiscaux !
      – Les Associations Tartempion ou pseudos humanitaires qui prétendent s’occuper des problèmes du Sénégal, il est vrai qu’une bonne partie profite des dons et des subventions pour vivre au soleil du Sénégal avec des bureaux, des demeures et des voitures de fonction flambants neuves et qu’ils ne s’occupent pas beaucoup des problèmes du Sénégal puisque rien n’évolue ou avance, comme le sort des enfants talibés qui revient toujours sur la table de l’indifférence et de l’hypocrisie…
      – les rebuts de France, comme vous dites, qui viennent s’acheter une nouvelle jeunesse au Sénégal, se compose de quelques touristes venus s’encanailler pour une semaine dans des stations balnéaires qui ne sont pas les haut-lieux de la prostitution mondiale, ce n’est pas Phuket en Thaïlande ou Rio au Brésil !
      Il y a aussi des divorcés, déçus ou abattus par leur 1° mariage qui cherchent des femmes noires, plus jeunes, plus soumises et plus câlines pour finir leurs vieux jours… Mais cette situation, ne trompe personne, et encore moins, les 2 parties concernés par leurs Intérêts que d’Amour dans ces couples… Beaucoup de ses aventures tournent au vinaigre de portefeuille et s’arrêtent vite… Mais certains couples réussissent à mener une vie de couple réussie, surtout quand il y a une double demeure, en €urope et au Sénégal et un niveau de vie aisé pour voyager et un frigo bien garni… Donc ce n’est pas de la Corruption, c’est de la vie commune avec parfois, un peu d’Amour réciproque, plus intéressant que de marcher seul, dans la vie…

      La Corruption au Sénégal ne peut pas être assimiler à la présence française ou occidentale au Sénégal… Même si, certains Toubabs ont des comportements que vous relevez et qui sont mimines… La vérité criante, c’est que les Toubabs au Sénégal subissent désormais et prennent de plein fouet, la Corruption dans la gueule dans ce pays, dans les administrations, les rackets policiers sur les routes, sur leurs factures d’eau, d’électricité et j’en passe… Pour maintes raisons qu’on a déjà maintes fois développés… Beaucoup sont partis, d’autres veulent vendre leurs maisons et se barrer… Plus, un Tourisme à l’agonie parce que les mécontents racontent leurs mésaventures sénégalaise sur Internet à des gens qui savent lire et réfléchir…
      L’Amitié franco-sénégalaise et la Téranga sénégalaise n’est plus ce qu’elle était ! Et comme je le dis souvent, la Corruption au Sénégal est le 2° Sport National du Sénégal avec la Mendicité… Y-a-pas photo !

  4. Xx dit :

    Je crois plutôt que la grande majorité des Français (notamment ceux qui sont installés et vivent au Sénégal “à l’année”) est victime de la corruption, et non pas à l’origine de la corruption… Inverser les rôles n’est pas une bonne chose !!! Par ailleurs, généraliser étant le propre des sots, je m’arrêterai là sur ce sujet, en rappelant toutefois qu’il y a des “pourris” partout, y compris sur le territoire français dîtes donc !

  5. Pendant les décennies de la France-Afrique, la France, parmi tant d’autres, à corrompu tout ce qu’elle pouvait de politiques en Afrique et ailleurs dans le monde pour ses intérêts, mais cela se fait partout depuis toujours. Le vrai problème vient plutôt de la corruption des fonctionnaires de proximité, gendarmes, douanes (j’ai entendu parler d’un douanier en exercice depuis trois ans seulement qui a déjà quatre voitures et deux maisons…), huissiers et parfois magistrats dit-on. Difficile d’y mettre fin, mais l’état pourrait commencer par observer les éléments du train de vie, comme cela s’est fait en France à une certaine époque, et demander à certain douanier, par exemple comment il a financé ses quatre voiture et ses deux maisons en trois années seulement… Dénoncer c’est bien, mais c’est facile, et si l’on ne propose pas de solutions, c’est inutile. Personellement, je me suis opposé, par exemple, au rackett du service de l’hygiène dans les restaurants (je les ai encore mis à la porte cette année avec leur poison qu’ils veulent répandre dans les cuisines). J’avais même consituté un dossier que j’ai envoyé à l’OFNAC, je me suis mouillé. J’ai l’impression d’avoir lutté et gagné, mais j’entends tous les restaurateurs et hôteliers dire qu’ils préfèrent payer pour être tranquilles et n’avoir pas d’histoire : ce n’est pas de la corruption, ça ? Le problème de la corruption, c’est qu’il faut accepter de lutter pour y mettre un frein et que peu parmi ceux qui la dénoncent sont prêts à passer une après-midi à la gendarmerie pour refuser un PV non justifié, (comme je l’ai fait récemment), autre forme de corruption. Il serait pourtant facile pour l’état de monter quelques dossiers « bidons », importation de voiture, droits d’enregistrements sur les terrains, circulation de nuit avec un camion sans aucun éclairage… pour attraper les corrompus sur le fait. Mais si Macky s’engage sur cette voie, il est sûr de ne pas être réélu, inconvénient du suffrage universel quand rien ne va plus…

  6. BRUN Béatrice dit :

    Bonjour Reginald, Bonjour Issa,
    Issa, je remarque beaucoup de mansuétude de votre part, envers les Français installés à SALY.
    Je persiste : La perfectibilite de l’homme, il ne faut sûrement pas aller la chercher dans cet endroit.
    Je ne m’attarde pas sur ce sujet : Je n’aime pas les médiocres.

    C’est avec un réel plaisir que je souhaiterais vous montrer le petit village de Niakh Niakhal.
    Également j’ irai avec des amateurs de l’Art Africain voir Reginald au Printemps où j’ai énormément à apprendre.
    Bonnes fêtes à Tous.

  7. issa gibb dit :

    Il m’arrive de relire d’anciens commentaires et d’y découvrir de nombreuses erreurs de frappe qui tournent la fin du commentaires en charabia… L’âge, la fatigue, le manque de concentration ou l’oubli de relecture avant d’envoyer dans les tuyaux… C’est pourquoi, je tiens à revenir sur le commentaire de Elhaji Ibrahima Diop qui n’a jamais été Grand Imam Ratib de la Grande Mosquée de Dakar, grossière erreur de ma part…

    Elhaji Ibrahima Diop (1891-1969) est né en 1891, dans la Communauté Léboue sur la presqu’île du Cap Vert à Dakar… Orphelin de père à 11 ans, il est élevé par sa mère et son oncle dans une enfance heureuse où on découvre sa facilité à apprendre et mémoriser le Coran…
    Ibrahima Diop part à la guerre en France, en 1916… D’abord, faire ses classes à Bordeaux, avant d’être muté dans le 5° régiment d’artillerie de la Marne… Il sera médaillé de la Croix Militaire et de la Croix de Guerre…

    Les Lébous, principalement pêcheurs et agriculteurs sont organisés en république gérontocratique avec un Chef supérieur de la Collectivité Léboue : Le Grand Serigne de Dakar ou plus tard, le Grand Serigne de la Grande Mosquée de Dakar… Le 1er Grand Serigne de Dakar, Dial Diop est intronisé en 1795, puis suivirent 18 Grands Serigne de Dakar avec la particularité qu’ils étaient fréquemment contestés et que des dissidents se proclamaient aussi Grands Serigne de Dakar jusqu’à se retrouver avec 3 Grands Serigne, en même temps… Situation qui n’a guère évolué en 2018 !

    Elhaji Ibrahima Diop est intronisé en 1932, Grand Serigne de Dakar (1932-1969)…De bonhomie autoritaire , il sera et se fera respecter par la Collectivitée Léboue… Président des Anciens Combattants Sénégalais, il ne cessera de demander les mêmes droits et les mêmes pensions que les Anciens Combattants Français… Il reçoit la Croix de la Légion d’Honneur en 1949… Il sera reçu à l’Elysée par le Président Vincent Auriol, puis par le Président René Coty… Après 1960, à l’Indépendance du Sénégal, il est présenté par Léopold Sédar Senghor au Général de Gaulle en visite à Dakar… Le Grand Serigne de Dakar, Ibrahima Diop meurt en 1969, laissant à la Collectivité Léboue et aux Sénégalais un grand souvenir d’exemplarité et de respect…

    De 1985 à 2013, le Grand Serigne Elhadji Bassirou Diagne a été contesté par Mame Youssou Diop, puis par Libasse Diop, puis par Massamba Coki Diop…
    En 2013, Abdoulaye Makhtar Diop, lébou plusieurs fois ministre de Wade, est intronisé Grand Serigne de la Grande Mosquée de Dakar et contesté par l’héritier du Grand Serigne Bassirou Diagne, Ibrahima Diagne qui s’autoproclame Grand Serigne de Dakar… Et on se retrouve encore avec 2 Grands Serigne de Dakar, en même temps ???
    L’Iman Ratib actuel de la Grande Mosquée de Dakar est Alioune Samb qui s’est fait recadrer par Macky Sall au moment du retrait des enfants mendiants de la rue en novembre 2016, après son sermon où il évoquait que :  » Le riz, que les enfants talibés mendient dans la rue, est bon pour eux. »… Et le Président Macky Sall de lui répondre :  » Que les talibés ne sont pas en sécurité à mendier dans la rue. « … Et le vieux Imam Ratib sénile, Alioune Samb a fermé sa gueule…
    Le Vice-Iman de la Grande Mosquée de Dakar s’appelle, Malick Diagne trop heureux que son chef se soit fait remonter les bretelles par le Président Sénégalais…
    Le dernier grand problème du Grand Serigne Abdoulaye Makhtar Diop, c’est qu’il conteste le recensement de 50 000 Lébous au Sénégal, fait par l’Etat… Il affirme que les Lébous sont 1 million au Sénégal !
    Encore une affaire de contestation Léboue, plus qu’intéressante pour faire avancer le schmibblick ???

    • BRUN Béatrice dit :

      Quelle est l’idéologie actuelle des Lebous ?
      Quant à Alioune SAMB ?
      C’est un Islam ouvert ou « fermé » qu’il prône ?
      Khalifa Sall est proche de qui ?

      À titre personnel, quand J’entendais, que Khalifa Sall, ordonnait d’empoisonner massivement les chiens de rue à Dakar, j’étais horrifiée, très déçue.
      Je juge les gens sur leur comportement.

  8. BRUN Béatrice dit :

    En termes clairs, Messieurs, que veut dire, un Pays  » le moins corrompu » ?
    Tous ces organismes de « sachants »… se basent sur quels paramètres ?
    Et que dire de la France, qui occupe la mauvaise Position : 23eme place des pays les moins corrompus du Monde ! Incompréhensible à première vue !!
    On est contrôlé, flique sur tout, en France.
    Les contraintes administratives sont énormes pour entreprendre quoi que ce soit.
    Et la justice protège la DÉMOCRATIE.
    Enfin quoi que…..sur certains dossiers les Juges courbent l’échine…..en France…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :