OMAR SY AU SÉNÉGAL: YAO

8 réponses

  1. Tiocan dit :

    M Sy continu t-il d’ignorer le scandale des talibés dans le pays des ses racines? Il est bien silencieux sur le sujet et ne semble pas avoir beaucoup de conscience humaniste, morale et politique.

  2. Le dahut dit :

    Omar SY est d’origine sénégalaise par ses parents. Ce film parle du Sénégal, de sa population et de certaines valeurs universelles, en particulier de ce que nos racines peuvent nous apporter de fort et profond.
    Ce n’est pas un film politique ou polémique. Omar SY est un grand acteur et un homme « bien », avec du coeur et des convictions généreuses mais il ne vient pas dans le pays d’origine de sa famille pour donner des leçons ou créer des problèmes sur un sujet sénégalo-sénégalais.
    Quand tous les travailleurs immigrés en France, de quelque nationalité soient-ils, seront tous déclarés et employés aux conditions sociales et tarifaires réglementaires nous pourrons (peut-être) donner des leçons de démocratie au Sénégal. Les événements qui se déroulent depuis un mois en France ne nous permettent certainement pas de donner des leçons de démocratie, liberté du travail et respect des institutions.

    • Tiocan dit :

      Vous dites que M Omar Sy est un homme bien qui ne vient pas au Sénégal pour donner des leçons ou créer des problèmes mais il ne s’est pas interdit d’intervenir sur le cas des Rohingyas en Birmanie au risque d’indisposer le gouvernement de ce pays. Il ignore le sort des chrétiens d’orient, qui eux aussi, se font massacrer.
      Le cas des talibés au Sénégal relève du respect du droit des enfants et l’ignorer est un cas de non assistance à personne en danger même si cela peut froisser le gouvernement sénégalais.
      M Sy, d’origine sénégalaise, ne peut pas ignorer et cautionner par son silence cette ignominie d’esclavage des enfants. Sa notoriété internationale devrait lui donner un peu plus de courage politique.

    • issa gibb dit :

      Bravo Tiocan,
      Un film qui parle des valeurs universelles du Sénégal ??? Mais ses valeurs universelles sont très entachées, honteusement salies par l’Esclavage des Enfants Talibés au Sénégal… J’espère qu’ils n’ont pas fait l’impasse d’ignorer et de ne pas montrer les talibés dans ce film pour faire plus propre… Alors que les enfants talibés sont omniprésents au Sénégal et qu’on ne voit qu’eux, mendiants dans toutes les rues du Sénégal… Le film ne serait pas réaliste, voire raté et d’une hypocrisie supplémentaire dans l’acceptation de ce Crime contre l’Humanité commis envers ses enfants innocents par un pays lâche et esclavagiste d’enfants, qu’est devenu le Sénégal !

      Si, Monsieur Omar Sy qui s’est permis de sermonner les occidentaux sur la persécution des Rohyngas en Birmanie et qui reste vraiment très silencieux sur le sort des Enfants Talibés au Sénégal qu’on trouve normal de le souligner pour ce faiseur de leçon… Tout comme sont très silencieux sur ce problème des Talibés au Sénégal, beaucoup d’autres personnalités originaires du Sénégal qui ont bien sur réussi en dehors du Sénégal : les politiciennes Ségolène Royale ou Rama Yade, les artistes Mc Solar, Booba, Disiz la Peste, Omar Sy déjà cité, Clémentine Célarié, Cathy Guetta et les footballeurs Patrick Vieira et Bernard Lama pour ne citer qu’eux, etc… Tous unis et murés dans un silence à gerber… Comme si ces pauvres gosses talibés étaient destinés à être esclaves pour l’éternité, par l’indifférence qu’ils suscitent même, auprès de gens qui ont réussi et qui ont pourtant l’écoute de la part des publics et des masses populaires…

      Il y a toujours les mêmes pourritures humaines qui se cachent derrière que l’existence des talibés est une spécificité sénégalaise pour se dédouaner et continuer leur exploitation si lucrative, des Enfants Talibés… Alors que l’Esclavage des Enfants Talibés au Sénégal est un Crime Contre l’Humanité au XXIème siècle où tous ceux qui en profitent sont des pourritures humaines, sans foi, ni loi pour s’en pendre à des enfants innocents pour en faire des esclaves mendiants et tous ceux qui se taisent et acceptent cette abjecte situation imposée à des enfants sans défenses, sont leurs complices….
      De Macky Sall et tous les politiques sénégalais dont Youssou Ndour pourtant représentant de l’UNESCO pour la Protection de L’Enfance dans le Monde ??? Chercher l’erreur !
      Le peuple sénégalais dont la lâcheté face aux marabouts esclavagistes est odieuse face au mal fait à des enfants… Au contraire du mouvement de Gilets Jaunes en France ou comment un peuple se révolte pour lutter contre les inégalités… Car c’est çà aussi , la démocratie dans un pays qui n’a pas de leçon à recevoir d’un pays esclavagiste d’enfants… De plus, que ce pays a construit et a installé la démocratie au Sénégal dans des temps où les Sénégalais vivaient à poil, bouffaient des écorces et des chenilles et se torchaient le cul avec des cailloux… Et on voit malheureusement, aujourd’hui, ce que le Sénégal a fait de la démocratie avec ses enfants talibés esclaves aux mains des marabouts qui gouvernent en réalité le pays…
      Jusqu’aux Institutions Internationales des Droits de l’Homme et du Citoyen et de la Protection de l’Enfance, à rien foutre et qui ont de la merde devant les yeux pour ne pas condamner le Sénégal pour Esclavage d’Enfants et Crime contre l’Humanité pour mettre un terme à l’abjecte exploitation des Enfants Talibés ???

      Les Sénégalais privilégiés iront voir le film « Yao » et à la sortie, ils continueront à donner des piécettes de monnaie aux enfants talibés mendiants pour se dédouaner, avoir la protection de Dieu et continuer à alimenter l’abject commerce esclavagiste des Enfants Talibés au Sénégal et se taire… Comme dans un cercle sans fin !… çà peut durer longtemps devant tant de silences, d’hypocrisie et de lâcheté complice !
      OMAR SY, IL FAUT DENONCER LA SITUATION DES ENFANTS TALIBES ESCLAVES AU SENEGAL !
      C’EST UNE URGENCE HUMANISTE ET MORALE… LE SENEGAL EN EST INCAPABLE !

  3. issa gibb dit :

    Je viens de voir la Bande Annonce du Film « Yao »
    C’est propre, lumineux, presque trop esthétique…
    Aucun talibé en vue sur la B.O, comme je craignez !
    La danseuse de discothèque est là, mi artiste-mi entraineuse
    Et le policier racketteur du Toubab (Blanc) représenté par Omar Sy ???
    sur une route sénégalaise perdue au milieu de nulle part…
    Du courage et même, un accessit pour cette franche dénonciation de la réelle
    situation du racket routier policier au Sénégal envers les automobilistes Toubabs
    à part que ce soit de l’humour spécial pour le public sénégalais ???
    Tandis que les Talibés ??? On va attendre pour voir le film complet…

  4. Tiocan dit :

    Je viens à mon tour de visionner la bande annonce qui donne envie de voir ce film. Pas de talibés ni de faye fall bloquant les rues, mais ce n’est qu’un film, une oeuvre de fiction, et on ne lui demande pas de respecter la vérité à la lettre.
    Omar Sy, comme toute les personnalités sénégalaises citées par Issa, se garde bien de parler des talibés. A cette liste il faut ajouter Hapsatou Sy, qui a fait l’actualité dernièrement et qui étant concernée par l’excision la dénonce mais ignore elle aussi l’esclavage de ces enfants.

  5. Max dit :

    Laisser Omar Sy tranquille. Il n’a que faire de vos élucubrations. Lui, c’est un artiste, pas un politique.

    • Tiocan dit :

      Faisons donc l’autruche. On ne parle pas des talibés, donc ils n’existent pas.
      Omar Sy , tout artiste qu’il soit peut avoir une conscience humaine et un peu de courage politique.
      Dénoncer l’esclavage des enfants, tel qu’il est pratiqué au Sénégal, n’est pas une élucubration.
      Vous êtes sans doute un adepte des statuettes des petits singes? Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :