CENSURE D’INTERNET VOTÉE

12 réponses

  1. BRUN Béatrice dit :

    Je reste abasourdie, ou peut être, j’interprète mal cette loi de La Censure d’INTERNET Votée au Sénégal.
    Est ce à dire que Senegalblackrainbow. Org ne pourra plus valider nos commentaires avant publication ?
    On sait Tous que les réseaux sociaux sont une gigantesque centrifugeuse, qui ne fait que resurgir, ce qui tranche, ce qui Clive, ce qui CLASHE !
    Mais nous sommes dotés de Libre Arbitre, n’est ce pas chers Internautes ?
    La DEMOCRATIE consiste à donner la parole à tout le monde, mais en faisant appel à la volonté de chacun de devenir Meilleur.
    Donc, nous n’avons rien à craindre.

    (juste un petit apparte) :
    En Chine, ça n’existe pas la censure sur les réseaux Sociaux ???? Issa?

    • issa gibb dit :

      Merci pour l’info, Tous mes commentaires ne sont pas toujours contrôlés. Vous m’étonnez quand même ?
      La Chine n’est pas un exemple de Démocratie à mes yeux et dans mon esprit !
      Comment va Jürgen Habermas ?
      Cordialement

  2. issa gibb dit :

    On y est, encore une nouvelle balle dans les pieds de ce pauvre Sénégal, avec la majorité de cons-arriérés députés de l’Assemblée Nationale qui s’en prennent, encore une fois, à la liberté citoyenne et à la démocratie… Un petit pas de plus dans la Dictature des potentats sénégalais qui va retarder le Sénégal dans son développement de l’économie numérique et spolier une jeunesse qui s’instruit par Internet face à une Education Nationale sénégalaise, plus que défaillante et de moins en moins performante, d’années en années… L’Assurance d’un nouveau retard par rapport à la course Informatique par rapport à tous les autres pays du monde et le pire, c’est que c’est voulu pour mieux rabaisser le peuple et le gouverner….
    En plus d’être chère, l’Internet va n’être plus libre et censurée au Sénégal… On a bien compris dans quels secteurs : propagande gouvernementale comme en Russie ou en Chine et hégémonie des leaders religieux comme en Arabie Saoudite ou en Iran… Que des Grandes Démocraties dont le Sénégal prend le sale chemin !

    Pour préserver la jeunesse ??? On aurait pu dire aux députés sénégalais que toutes les censures sur Internet, les jeunes les contournent et arrivent à enregistrer tous les programmes qu’ils veulent sur leurs ordinateurs, mais aussi sur leurs IPAD, IPHONES, SMARTPHONES ou Tablettes etc… Tout comme, les jeunes Saoudiens ou les jeunes Iraniens passent leurs temps à regarder des films pornos du monde entier, même si c’est interdit et pour tuer le temps parce qu’ils n’ont pas de boulot… Ils vont même jusqu’à croire que toutes les femmes Occidentales ou Asiatiques ne sont toutes que des putes (Sauf ma mère !) parce que leurs dirigeants en ont fait des ignares qui ne font pas la différence en l’Amour et le Porno, ils croient que c’est comme çà … Et après on s’étonne que des migrants foutent la main aux culs de jeunes Allemandes qui regardent un feu d’artifice à Dusseldorf…
    Tout cela pour dire que c’est encore un pas anti-démocratique de plus dans la Dictature pour le Sénégal et sa volonté de maintenir coûte que coûte le peuple dans la soumission et l’ignorance… Un nouveau obstacle inutile à son développement dans sa marche vers le Néant annoncé… Tout en espérant que sa brillante jeunesse va contourner cette nouvelle attaque de ces imbéciles et arriérés générations qui les gouvernent… Jusqu’au jour où ???

  3. BRUN Béatrice dit :

    Je reprends la fameuse phrase de Jurgen Habermas dans son entièreté :
     » Il est des sujets de discussion, où les divergences d’opinions sont irréversibles, mais, cela n’interdit pas le débat.
    Dan ce cas là, il faudra exposer de Solides
    Arguments » Jurgen HABERMAS

    Et vous êtes un Maître dans l’art d’exceller Issa!

    • issa gibb dit :

      Même quand je me mets en colère sur le Campus Franco-Sénégalais ???
      Pourtant, je préfère mon commentaire sur : Lire, c’est s’instruire !

  4. BRUN Béatrice dit :

    Je reste tres étonnée de ne pas lire plus de commentaires sur un sujet aussi vital que celui de la Liberté d’expression.
    Nos Internautes toujours prompts à reagir sur des thèmes societaux, nous laissent un grand vide.
    Mais peut être que vous n’avez rien d’autre à ajouter aux deux commentaires precedents…

    ———————————————————
    HABERMAS, RUSDHIE
    Je les aime bien Issa !
    Mais en toute confidence, je n’ai jamais lu les Versets Sataniques.
    J’aime le personnage de Salman RUSDHIE, essentiellement.
    Et puis il y a cette fameuse phrase, rappelez vous Issa, c’était en 1989:
    La volonté, c’est de Ne Pas être d’accord, Ne Pas se soumettre, S’opposer.
    Salman RUSDHIE
    (elle avait été reprise par Isabelle Adjani)

    • issa gibb dit :

      Bonsoir Béatrice,
      Je me souviens parfaitement de ce moment rare où Isabelle Adjani lit du Salman Rusdhie à la cérémonie des Césars en 1989 après la fatwa (appel à la mort) de l’Ayatollah Khomeyni contre l’écrivain britannique d’origine indienne… Très belle initiative, sobre et juste à point, très bien placée en plein déroulement d’une grande cérémonie culturelle pour dénoncer la liberté d’expression… J’ai beaucoup aimé cette action qui à son époque n’a pas laissé beaucoup de monde indifférent, comme vous le dénoncez aujourd’hui…

      Le manque de réactions pour le vote de censure d’Internet par les rétrogrades députés sénégalais, cela nous interpelle, nous choque, car nous sommes bien assis, au chaud et le ventre plein, derrière nos ordinateurs, pour dénoncer une nouvelle action contre la liberté d’expression au Sénégal avec ce vote de censure contre Internet… Tout comme pour l’interdiction, l’année dernière, de la parution du livre « Les derniers jours du Prophète Mahomet » d’un écrivain tunisien ou les réactions démesurées pour les caricatures danoises du Prophète jusqu’à brûler le drapeau français devant l’Ambassade de France à Dakar ???

      Mais : « Nous sommes au Sénégal » comme ils disent si facilement pour se dédouaner de tout et de rien !
      Ce laxisme et ce fatalisme du peuple sénégalais, plus le soleil qui a ramolli leurs cerveaux, font qu’ils accepteront cette censure, sans lutter, sans se révolter ??? C’est aussi une forme de lâcheté humaine qui les entraine aussi à tout accepter jusqu’à l’abject trafic et esclavage des enfants talibés qui est inacceptable pour le commun des mortels civilisés, sauf au Sénégal ???

      Il faut rappeler aussi que le pauvre peuple sénégalais :
      – Si le peuple râle ou grogne , L’Etat sénégalais augmente les prix des denrées de première nécessité (Riz, huile, sucre, thé, café, etc…) et affame le peuple qui a 90 % d’entre eux, ne font plus qu’un seul repas par jour, pour les réduire au silence et les remettre dans les rails….
      – Si le peuple manifeste pacifiquement, L’Etat Sénégalais et ses gouvernements successifs font tirer, les forces policières à balles réelles sur les manifestants et il y a des morts innocents, à chaque fois…
      – Si le peuple se révolte, L’Etat Sénégalais pratique des arrestations arbitraires sous la fausse accusation d’activisme anti-gouvernemental, transformés en opposants dangereux et emprisonnés par des procès rapides et truqués par une Justice Sénégalaise corrompue jusqu’aux bouts des ongles et au service du pouvoir, avec des meurtres fréquents par tabassages à mort dans les commissariats et les prisons sénégalaises, dénoncées par tous les organismes internationaux des Droits de l’Homme et par Amesty International, sans aucune condamnation du Sénégal ???

      Dans ces conditions de Gouvernance qui ressemble plus à une Dictature, cachée derrière un semblant de Démocratie, il devient compréhensible que ce peuple fataliste et lâche, ne veut pas avoir faim, être tué par ses forces de sécurité ou être tabassé à mort dans une prison, surtout pour une censure d’Internet ou une perte de la liberté d’expression dans un pays où une infime minorité a accès à internet et une grosse majorité est laissée dans l’analphabétisme, l’ignorance et au bord de la route de l’Informatique et du Numérique pour mieux les soumettre et les gouverner…Y-a-pas photo, Béatrice !

      Et on se sent bien seuls, dans nos combats pour la liberté d’expression, la Protection Animalière pour vous et le sort des Enfants Talibés pour moi… Malgré mes brûlots sur les blogs et mes lettres d’indignation au Comité des Droits de l’Homme à Genève où me Sénégal va prendre la Présidence pour 2 ans, au Service des Droits de l’Homme à l’ONU à New-York, à la Cour de Justice Internationale de La Haye à chaque meurtre d’un enfant talibé au Sénégal par un marabout et à Human Rights Watch dont je suis membre en France….
      Sans jamais aucune réponse des organismes cités, sauf Human Rights Watch…
      Cordialement à vous

  5. flopat dit :

    et le senegal se dit une democratie….c’est une plaisanterie !!!!!

  6. rico dit :

    Bon, Issa à tout dit mais je suis consterné par l’absence de réactions ici à Dakar. A moins que je ne sois pas dans les réseaux qui en parlent…

  7. Ndiaye dit :

    je ne vois pourquoi on parle de censure . y a aucun lien.

  8. BRUN Béatrice dit :

    Rico
    Moi, aussi je ne comprends pas.
    Le tout est de savoir, comment va s’opérer cette censure.

  9. Eddy dit :

    Ça ne devrait étonner personne !!! Le Sénégal régresse Ds sa mentalité depuis 2010,la faute je pense à la religion, au désœuvrement, Tt est fait pour museler le peuple, qui a tellement peur qu’il se réfugie Ds la religion et il ne voit plus rien d’autre. 20 ans de Sénégal, et j’ai vu le changement depuis une dizaine d’année, dans les villages les gens parlent de moins en moins le français ce n’est pas bon signe, et ce n’est ps un signe d’émergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :