QUID DE LA DIGUE EIFFAGE?

10 réponses

  1. L’assurance d’Eiffage va fonctionner pour réparer toutes les malfaçons?
    Quant aux populations sinistrées, de Guet NDAR, le Maire va reloger ses concitoyens.
    Du moins, je l’espère, ISSA ?????

    • issa gibb dit :

      Eiffage, dont je trouve ridicule cet ouvrage de pierres dans des grillages pour lutter contre les vagues, va continuer à boucher les trous avec des bouts de ficelles et de fils de fer, car il voit bien que l’Etat sénégalais en a rien à foutre de l’érosion côtière dont il détourne la majorité des aides internationales pour ne rien faire de bien sérieux en béton… ça devient à gerber pour un Etat corrompu et tourné essentiellement vers le mirage de la production pétrolifère et gazière, sauveur de la Nation ??? Mais, ceux sont d’autres problèmes qui viendront en leurs temps !
      Les sinistrés se relogeront eux mêmes, dans des bidonvilles reconstruits avec leurs anciennes maisons détruites, toujours au bord de la mer, pour surveiller leurs bateaux et aller pêcher qui est, je le rappelle, leur seule ressource de survie…
      Quand au Maire de Guet Ndar, un des quartiers de pêcheurs de Saint Louis, Mansour Faye et beau-frère de Macky Sall pour info : Ce n’est pas la peine de compter sur lui ! … Après une carrière de fonctionnaire à rien foutre dans l’Assistance Sociale, parachuté au Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, monopole du clan Sallien où il n’a pas brillé, cet été avec toutes les pénuries d’eau à Dakar… Maintenant qu’il a trop d’eau à Saint Louis, il ne va pas briller non plus et reloger les pêcheurs… Faut pas rêver ! Le mec a les bras cassés à rien foutre depuis qu’il est tout petit et on est obligé de le planquer, Famille oblige !
      Quand aux gilets jaunes : un deuxième mort, c’est pas bien ! Attention de ne pas tomber ou de vous envoler à cause d’un mauvais coup de vent sur le pont d’Aquitaine… C’est haut et la Garonne est loin en bas…
      Peu être que de porter simplement les gilets jaunes ou les accrochés sur les portes ou les balcons des maisons, des immeubles de tous les mécontents, dans toute la France, seraient plus faciles, plus suivis et moins dangereux que de bloquer la circulation avec le froid en prime…
      Une petite idée, comme çà, au passage…
      Cordialement à vous

  2. Ndiaye dit :

    faut pas s’enteter. seule solution viable raser tous ces villages sur une largeur de 50m.
    ps: valable sur TOUTE la cote, saly compris

    on economisera beaucoup de sous pour le futur

  3. le chaman dit :

    Ndiaye tu as parfaitement raison. Les bouts de ficelle ne seront jamais efficaces contre les éléments.

  4. Le Chaman, Mr Ndiaye, je partage votre point de vue .
    Tout est à faire d’une volonté de l’ETAT!
    Prenons l’exemple de Saly Niakh Niakhal
    La mer avance inexorablement.
    Les bâtisses ont été construites dans les années 1998 – 2000 avec du sable de mer.
    Ça fissure de partout.
    Les jours sont comptés.
    Les bâtisses en question sont construites sur le DN (domaine National)
    En clair, on peut se préparer a faire nos valises.
    ———————————
    Côté SALY chez les riches, l’Etat devrait les indemniser.
    Certains ont acheté le sol pour une somme insignifiante. Ça a pris de la valeur depuis .
    La construction est de très bonne qualité.

    Mais l’ETAT du SÉNÉGAL , quoi qu’il arrive, indemniserait ce qu’elle aurait ENVIE de dédommager , les propriétaires.
    C’est le Politique qui décide dans tout pays!

    • issa gibb dit :

      C’est à dire : indemniser personne ! Il ne faut pas rêver… Il n’y a rien à attendre de l’Etat Sénégalais…
      Responsables de cette situation pour n’avoir rien fait pour lutter contre l’érosion et la protection du littoral.
      A part, avoir détourné toutes les aides internationales, Aides Françaises au développement, Fonds €uropéens, FMI, Banque Mondiale, Banque Islamique, etc…d’années en années avec des promesses-enfumages, d’années en années, aussi… Jusqu’aux nouvelles promesses de Macky Sall , en visite rapide à Saly, fin septembre 2018 pour le départ de travaux programmés depuis août 2018 qui n’ont toujours pas commencé avec la confirmation par mon filleul au téléphone, cette semaine, mi-novembre…
      Si il y avait une volonté gouvernementale de sauver le Tourisme à Saly, çà se saurait et çà se verrait ???
      C’est de la volonté Zéro Pointé !
      Si, ils s’indemniseront eux-mêmes pour leurs villas détruites et c’est tout !
      Les autres sinistrés, les baisés, comptez-vous, com d’hab !
      J’ai un copain qui a enfin vendu sa villa, du quartier que vous citez
      après plus de 10 ans de mise en vente, sur un gros coup de chance
      Cette vente surprise est vraiment un grand soulagement pour lui, croyez-moi !
      Alors qu’il vient d’acheter une chaumière 18° siècle qu’il modernise
      pour la rendre fonctionnelle, dans le Marais Poitevin… Super Big Foot !
      Car les plages de la anse Saly ponton, du Savana aux Cocotiers, jusqu’à Mbour
      ressemble plus à un champ de guerre qu’à une station balnéaire accueillante…
      Et çà ne pardonne plus avec les touristes déçus et trompés qui balancent sur Internet
      Quand aux résidents propriétaires, leurs maisons perdent de la valeur à fond la caisse
      Même les agences immobilières peinent à vendre des maisons ! Même pas, aux chinois !
      L’Apocalypse, Béatrice ! l’Apocalypse…

  5. Xx dit :

    Cela fait plus de 25 ans qu’on entend parler de l’érosion côtière, ici et ailleurs… Pourquoi, ici en particulier, faut-il attendre si longtemps avant d’entreprendre quelque chose de concret pour sauvegarder les côtes ? Et on se fout totalement des populations de pêcheurs qui vont se retrouver sans maison et/ou sans ressources, même certains autochtones (tel ce Monsieur Ndiaye qui, vous l’aurez remarqué sûrement, se présente en anti-français maladif) rejettent tout le négatif de ce pays sur les ex-colons… tout en acceptant bien évidemment à bras ouverts les très bienvenus Euros desdits ex-colons ! Cherchez l’erreur (conclusion empruntée à Issa… ! 🙂 )

    • issa gibb dit :

      XX, voleur de formule… !
      Effectivement, quand on voit ces cailloux dans des grillages pour lutter contre les houles et l’érosion côtière, cela fait sourire, même si c’est le groupe Eiffage qui est à l’origine de cet ouvrage ???
      Parce ce que le Sénégal palabre sans cesse pour ne rien faire, en plus d’être incapable de le faire en réalité !
      Mais, l’érosion côtière n’est pas le monopole du Sénégal, c’est un phénomène mondial et des pays font face, au contraire d’autres qui sont à la ramasse, dont le Sénégal…
      De nombreux pays ont opté pour des digues en blocs de béton, en X, encastrables entre elles et çà protègent très bien puisque qu’on peu continuer à les empiler, les orienter, suivant les dangers de l’érosion, en Arabie Saoudite, en Chine et au Japon. par exemple…
      Certains pays ont même réussi, à empiéter sur la mer comme à Monaco ou la Grande Mosquée Hassan II à Casablanca et construire des presqu’îles d’atterrissage pour les avions dans la mer, aux Caraïbes…
      La Belgique a opté pour des brise-lames disposés en travers dans l’océan, qui sont très efficaces et qui laissent passés les bateaux face aux brise-lames droites dans la mer qui ne servent strictement à rien, comme au Sénégal… Avec des bateaux draguent le sable au fond de la mer et qui le rejettent toutes les nuits sur les plages belges pour maintenir une masse de sable qui empêche l’érosion des terres…
      Le meilleur exemple restant la Hollande ou les Pays-Bas pour les intimes, qui est un pays pour rappel qui vit sous le niveau de la mer et qui se protège par une digue de dunes naturelles, surveillée et rehaussée en permanence, secondée par un dédale de canaux, de réservoirs et d’écluses pour canaliser les houles et éviter le pire dans ce pays sous le niveau de la mer…
      C’est du boulot !… Mais comme, il n’y en pas au Sénégal, c’est peut être le moment de se retrousser les manches et se prendre en mains ??? Quand on veut, on peut !
      C’est très cher ! … Et tout le monde sait où passe le fric et les aides depuis des décennies, pas dans une protection efficace des côtes du Sénégal , en tout cas… Où est passé tout le fric, depuis tant d’années ???Souviens-toi des 7 digues de Saly de 2012 qu’on attend encore… Lui dit-il, avant de sortir sa francisque et lui briser le crâne (Pas très sûr que c’est la même époque ???)…
      Et il ne reste plus qu’aux sénégalais à se cacher derrière la « Volonté de Dieu » comme des cons à rien foutre, alors que d’autres pays arrivent à se protéger de l’érosion côtière, depuis des décennies…
      Chercher l’erreur ! En effet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :